Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Autres      (6080 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne supporte plus cette situation

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 730 lectures | ratingStar_86734_1ratingStar_86734_2ratingStar_86734_3ratingStar_86734_4

Je suis séparée de mon mari depuis avril et jusque là tout se passait bien (je faisais en sorte que… pour ma fille) mis à part le fait qu'il n'a jamais voulu payer de pension alimentaire pour sa fille. Je ne souhaitais pas installer une tension entre nous, par rapport à ma fille j'ai préféré, passer au dessus et maintenir hypocritement la bonne entente pour préserver la petite, et je ne lui ai donc imposé aucune pension. Nous avions convenu que nous ne demanderions pas le divorce tant que nous n'aurions pas tous les deux les moyens de payer un avocat.

Je réside dans l'oise (60) et je travaille à Levallois Perret (92) , de ce fait j'envisageais de m'installer à paris mais le temps n'a pas été mon ami. Une place en crêche s'est libérée pour ma fille avant même que nous n'ayons trouvé de logement, et cette opportunité est tellement rare que je ne pouvais que la saisir. J'ai dû, par consequent, emmener ma fille en train avec moi sur paris tous les jours pour la déposer à la crêche, ce qui nous simplifiait beaucoup la vie à toutes les deux sur le plan horaire et temps passé ensemble. Mais un jour, le papa d'Anaïs a eu une crise, je ne sais pas ce qui s'est passé dans sa tête mais il est venu, du jour au lendemain et a récupéré tout ce qui lui appartenait (plaques de cuisson, hotte aspirante, table haute, armoire, meuble TV, table basse…) sans se soucier du bien être de sa fille, car de ce fait je n'avais plus rien pour lui faire la cuisine ni de table pour manger, alors que lui n'en avait pas besoin étant donné qu'il vivait chez mère. Il a également voulu récupérer la petite voiture dont il ne se servait pas qu'il m'avait laissé pour me dépanner car j'avais revendu la mienne pour lui. Le fait de devoir me racheter une voiture, a été pour moi le démarrage de pas mal d'ennuis financiers que je continue à combattre aujourd'hui. De ce fait je lui ai demandé en janvier 2005, de participer à l'entretien de sa fille, chose qu'il a totalement refusée. Il s'est fâché fortement et a demandé le divorce sans m'en informer et a demandé la garde de notre fille sous prétexte que, moi, je lui infligeait un rythme de vie inacceptable pour une enfant de 3 ans. La décision a été jugée en juillet et la juge a attribué la garde de ma fille à son père.

Elle réside chez son père depuis le mois de septembre, ce dernier a refait sa vie et vie avec une "ancienne" amie à moi, une personne très grossiaire et vulgaire mais principalement assez hystérique (parfois je me demande même comment je pouvais être amie avec elle). Ils sont tous les deux fumeurs et ne s'éloignent pas forcement de la petite pour l'en épargner, la petite est balader entre son père, sa compagne, la nourrice et la mère de son père et on vient me dire qu'elle a un rythme plus équilibrée qu'avec moi… (mdr) parfois elle reste même la semaine entière chez sa grand mère pour ne pas subir le rythme de travail de son père (2x8). Aujourd'hui je me demande à qui la garde a été confiée dans l'histoire. Ma fille pleure à chaque fin de week ends qu'elle passe à la maison pour rester avec moi, mais malheureusement je n'ai pas ce droit… Elle me demande sans arrêt quand elle va rentrer à la maison, chaque fois que je l'appelle (quasi ts les jours) elle me demande de venir la chercher, parfois au point d'en pleurer !!!!

Je ne supporte pas cette situation, je pleure tous les soirs en attendant la procédure d'appel qui n'est pas prévu avant février, je vois tout en noir, je ne vois rien de positif dans ma vie si ce n'est que j'ai un emploi stable et qui me plait… j'ai le doute persistant de me dire que peut être on ne la fera pas revenir… je ne pensais pas qu'une décision de justice pourrait m'empêcher d'être une vraie mère. Je ne sais plus quoi penser pour essayer d'être bien dans ma peau, pour revoir la vie en rose et être agréable (car je suis toujours trsite alors que de nature je suis super gaie et pêchue) … On m'a conseillé d'écrire ma peine, que cela m'aiderai à me soulager, alors me voilà…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


86734
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La remontee, ca a l'air de prendre la bonne tournure!

image

Bonjour betty, bonjour à toutes… En fait, ça se passe beaucoup mieux depuis quelques jours. Je vous mets un extrait de ce que j'a écrit ailleurs, avant de partir chez le kiné. Le torticolis est parti. "Il y a plusieurs mois de celà, j'ai fait...Lire la suite

Separation et culpabilite (enfants) - divorce

image

Je suis un peu dans cette situation également, nous vivons en couple depuis 4 ans et nous avons une petite fille de 3 ans, notre relation c'est dégradé depuis septembre 2012 (la cause = mes beaux parents) mon homme préfère écoute son père qui...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages