Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Autres      (6080 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le divorce pour faute

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 406 lectures | ratingStar_144658_1ratingStar_144658_2ratingStar_144658_3ratingStar_144658_4

Mon mari a découvert en consultant l'historique des sites que je visitais que je pensais sérieusement à divorcer. Cette nuit, il n'arrivait pas à dormir alors je lui ai proposé de parler. Il m'a donc dit ce qu'il avait découvert. S'en ait suivi une discussion comme nous n'en avons jamais eu avec beaucoup de franchise et j'ai réussi à ne pas fondre en larmes. Finalement, je lui ai proposé de réfléchir à l'idée du divorce, sans précipitation. Il semble d'accord pour que ça se passe intelligemment pour ne pas faire souffrir nos enfants. Il est également d'accord pour participer aux frais d'éducation des enfants. J'ai été surprise car je pensais qu'il ne voudrait pas. Je l'ai vu peut être pire qu'il n'est dans son comportement envers l'argent. Moi qui avait trés peur de lui en parler, c'est fait et je me sens soulagée, j'espère que lui aussi. Je lui ai dit qu'il fallait qu'on se sépare pour se donner une chance de refaire notre vie et d'être heureux si c'est encore possible. Lui pense beaucoup à une femme qu'il a aimé avant de me connaître, son grand amour l'obsède beaucoup surtout depuis que les enfants ont grandi et qu'il travaille moins à l'installation de notre maison et de notre bien être. C'est la grosse remise en question. Il m'a proposé de se séparer sans divorcer. Je dis non car je veux rompre le contrat qui nous lie et ne pas être celle qui servira de roue de secours. C'est important pour ma dignité. J'espère que nous allons continuer ce chemin ainsi en dialoguant sans trop nous faire de mal, même si la souffrance est là et bien là. S'il se conduit comme il me l'a dit, je n'ai plus peur qu'il me mette à la porte. J'aurai le temps de me retourner et d'organiser mon départ. C'est ce qui me faisait le plus peur. J'ai un gros problème depuis l'enfance car ma mère m'a "abandonnée" provisoirement à la naissance de mon frère quand j'avais trois ans. Elle m'a mis à l'assistance publique car elle disait ne pas pouvoir s'occuper de moi. C'est ma grosse casserole que je traine derrière moi pour toute ma vie, la peur d'être abandonnée à nouveau ! Aujourd'hui, on ne se parle plus beaucoup et je rumine. Cette femme dont il m'a parlé, il a maintenu le lien pendant toutes ces années. Ils se sont revus et se téléphonent régulièrement. Soit disant qu'ils ne couchent pas ensemble… Je me sent trahie, humiliée, je ne veux plus attendre pour la séparation. C'est trés trés dur. Son aveu peut il constituer une preuve pour un divorce pour faute bien que je n'ai pas de preuves ? Je ne peux en parler à personne et c'est très lourd.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


144658
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La remontee, ca a l'air de prendre la bonne tournure!

image

Bonjour betty, bonjour à toutes… En fait, ça se passe beaucoup mieux depuis quelques jours. Je vous mets un extrait de ce que j'a écrit ailleurs, avant de partir chez le kiné. Le torticolis est parti. "Il y a plusieurs mois de celà, j'ai fait...Lire la suite

Separation et culpabilite (enfants) - divorce

image

Je suis un peu dans cette situation également, nous vivons en couple depuis 4 ans et nous avons une petite fille de 3 ans, notre relation c'est dégradé depuis septembre 2012 (la cause = mes beaux parents) mon homme préfère écoute son père qui...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages