Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Autres      (6080 témoignages)

Préc.

Suiv.

Notre amour s'est éteint, nous devons vivre notre vie chacun de son côté

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 448 lectures | ratingStar_219379_1ratingStar_219379_2ratingStar_219379_3ratingStar_219379_4

J'ai vécu un mariage heureux avec un homme qui m'aimait réellement il a duré vingt ans nous avons un fils de 17 ans que nous adorons et nous préservons tous les deux malgré notre divorce en septembre 2005, je me suis éloignée de lui petit à petit les 3 dernières années de notre mariage je lui ai dit ce qui ne me convenait plus mais il a été incapable de répondre à mes attentes et mon amour pour lui s'est éteint. Je ne lui en veux pas je le respecte pour ce qu'il est mais notre tranche de vie était terminée, je l'ai fait souffrir mais je pouvais plus me mentir à moi-même, il commence à peine à s'en remettre. Je suis partie en laissant la maison familiale et mon fils pour pas enlever à mon fils ses repères il avait 15 ans à l'époque et nous avions une relation conflictuelle qui commence à redevenir normale à force de patience et de communication. Je me suis installée dans un appartement en location à 500 mètres pour être proche de mon fils.

Nous avons convenu qu'il habiterait la maison pendant 2 ans puis nous la vendrions. Pour moi ce fut très difficile de me retrouver seule dans 50 m2 auquel se s'est rajouté une baisse de mon train de vie. Mon salaire couvre le loyer les charges l'essence et la nourriture pas de place pour les loisirs mais avoir eu le courage de partir de plus me mentir à moi même en vivant avec un homme que je n'aimais plus est pour moi le plus important. La maison est toujours pas vendue mais j'ai un projet de construction en cours quand elle sera vendue ici je me sens en transit et tout me rappelle la relation que j'ai eu avec le 2ème homme de ma vie. Nous avons communiqué pendant 2 ans virtuellement et par téléphone il me soutenait quand j'allais pas bien nous nous sommes vus en octobre 2005 et ce fut une rencontre magique le coup de foudre mais sa vie était compliqué : commercial pas d'appartement à lui il vivait à la fois chez ses parents son ex et ses 3 enfants à 700 kms d'ou j'habite. Son métier faisait qu'il vivait chez moi 15 jours par mois. Jamais je n'ai aimé un homme comme je l'ai aimé tout chez lui me plaisait sa peau son humour son intelligence sa tendresse et son amour envers moi jétais complétement dépendante affectivement de lui plus rien n'existait autour je pensais qu'à lui et j'avais qu'une hate de le voir quand ses tournées se faisaient dans ma ville. Il a gardé ce visage pendant un an puis sa véritable personnalité s'est révélée : égoiste sans scrupules manipulateur et profiteur mais je me refusée à le voir je restais sur l'image de l'homme que j'avais connu sans pouvoir m'en détacher donc je souffrais énormément. Il m'a rendu complétement dépendante affectivement de lui pour profiter financierement de moi par la suite, il vivait chez moi logé nourri blanchi et se faisait rembourser forfairement lhotel et le resto par sa boite je le savais mais j'avais peur de le perdre.

Au début jétais aveuglée il me portait des énormes bouquets de fleurs m'offrait des livres que je ne pouvais pas m'acheter mais ça a duré que 6 mois après plus rien mais j'étais déjà sous son emprise. Il me disait ce que j'avais envie d'entendre qu'il avait jamais aimé une femme comme moi qu'il avait enfin trouvé son alter ego mais peu à peu il annulait ses venues par sms au dernier moment me laisser sans nouvelles pendant une semaine, il ne répondait pas à mes appels parce que j'avais dit quelque chose qui l'avait mis en colère puis revenait vers moi je le reprenais parce que sa peau ses mains sur moi ses yeux sa voix me manquait… J'ai essayé de le quitter une 1ère fois en janvier 2007 j'ai cru mourir de douleur jétais plus rien sans lui j'existais plus… Je suis donc revenue vers lui on a beaucoup parlé je pensais qu'il changerait comme il m'avait dit mais foutaise mensonge à nouveau il redevenait comme avant je me sentais pas respectée il satisfaisait en premier ses envies sans tenir compte de mes besoins. Il devait changer d'adresse poser des actes habiter chez moi partager un minimum de frais mais six mois ont passé et rien ne se faisait.

Je supportais plus de souffrir de la sorte ce n'est pas ma conception de l'amour, je pensais que l'amour que j'avais pour lui ne séteindrait jamais parce que l'amour ne s'explique pas c'est une alchimie de 2 ames de 2 corps… mais l'amour s'il n'est pas nourri si grand qu'il ait diminue s'étiole et c'est ce qui m'a sauvé la dernière fois qu'il ma raccroché au nez parce que je lui avais demandé de prolonger la communication parce que je me sentais pas bien (on sétait disputé le dernier we ou on sétait vus) il m'a dit non j'ai mes enfants qui m'attendent pour voir un dvd. Il est resté 15 jours sans me donner de nouvelles et là j'ai dit STOP cet homme va me bousiller je dormais plus je mangeais plus et je souffrais. Alors j'ai décidé de plus donner signe de vie il est bien sur revenu vers moi par sms d'abord par téléphone et là j'ai agi comme il agissait avec moi pas de réponse immédiate il a pas supporté il a clamé son amour pour moi par sms redevenait à nouveau l'homme que j'avais connu et j'ai compris que ce serait un éternel recommencement si je cèdais… parce que je savais que s'il essayait de revenir vers moi cétait par interet nous devions passer les 3 semaines d'aout ensemble avec ses enfants et là il avait plus de pied à terre… je veux qu'une chose c'est qu'il vienne récupérer ses affaires perso qui sont chez moi qui me rappelle trop de choses et me rendre les clés de mon appart mais il joue avec cela il me dit qu'il vient à une date puis annule…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


219379
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La remontee, ca a l'air de prendre la bonne tournure!

image

Bonjour betty, bonjour à toutes… En fait, ça se passe beaucoup mieux depuis quelques jours. Je vous mets un extrait de ce que j'a écrit ailleurs, avant de partir chez le kiné. Le torticolis est parti. "Il y a plusieurs mois de celà, j'ai fait...Lire la suite

Separation et culpabilite (enfants) - divorce

image

Je suis un peu dans cette situation également, nous vivons en couple depuis 4 ans et nous avons une petite fille de 3 ans, notre relation c'est dégradé depuis septembre 2012 (la cause = mes beaux parents) mon homme préfère écoute son père qui...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages