Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Autres      (6080 témoignages)

Préc.

Suiv.

Un an après leur séparation, son ex est trop présent dans sa vie!!!

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 195 lectures | ratingStar_260542_1ratingStar_260542_2ratingStar_260542_3ratingStar_260542_4
Bonjour, Ta situation me rappelle un peu la mienne, enfin celle de ton amie. Je me suis séparée de mon mari parce qu'il générait de gros problèmes financiers mais nous avions décidé de maintenir de forts liens pour les enfants : week-ends ensemble, vacances ensemble, Noël ensemble… Puis j'ai rencontré quelqu'un et bien sûr cet "arrangement" a éclaté car, par respect pour mon nouvel ami je n'imaginais pas de passer autant de temps chez mon ex quand lui avait les enfants. Mais inutile de te dire que j'ai souffert de la situation… et que par contre-coup ma relation avec cette personne s'en est ressentie. Bizarrement lui-même avait un frère qui se trouvait dans la même situation et eux se sont mis, dans un premier temps, à se voir à "trois", c'est-à-dire par exemple à passer la soirée de Noël avec le nouveau compagnon et ma fois ils semblaient tous satisfaits de cette situation. Puis chacun a, au fil des mois, pris ses distances en recréant une nouvelle famille (l'ex-femme s'est remise en couple, le nouveau foyer côté père a eu des enfants) mais occasionnellement tout le monde se retrouve (mariage, etc). Mon ex-mari a cru que c'était une chose possible, il l'a proposé, de sa propre initiative mais mon ami a été très critique et il a exigé que je cesse de partager des moments familiaux et lui-même n'a pas voulu y être inclus. Moi-même j'étais prise entre deux feux, la souffrance de moins voir mes enfants et entre parenthèses je pense que du coup l'investissement affectif qu'ils auraient pu avoir vis-à-vis de mon nouveau compagnon ne pouvait que s'en ressentir, et le désir de faire plaisir à mon ami. Cette souffrance, je ne pouvais évidemment pas lui en parler puisqu'il en était le "responsable" même s'il est évident, vu de l'extérieur, qu'un couple séparé partage encore beaucoup de choses. Lui aussi était jaloux alors qu'il ne s'est jamais rien passé avec mon mari après la séparation, c'était très clair, nous étions deux parents et c'est tout, je crois que de ce côté là il faut que tu lui fasses confiance si elle te le dit, elle vivra très mal tes doutes. En même temps, et c'est pour cela qu'en l'absence d'autre solution, je n'ai plus vécu ces instants familiaux (si une heure à Noël pour l'ouverture en commun des cadeaux pendant encore deux années…) , et je comprends très bien que l'autre puisse exiger autre chose… honnêtement je ne crois pas que j'aurais apprécié que mon ami me laisse seule pour aller chez son ex-femme. Donc ton amie a fait un choix pour les enfants, elle te rencontre mais sa façon de vivre ne peut changer immédiatement, je crois qu'il faut que vous créiez un cadre de vie pour que vous puissiez tous deux partager des choses avec ses enfants. Je suppose que son ex-mari est au courant, qu'en pense t-il ? Forte de mon expérience, je te dis, laisse lui le temps sinon elle t'en voudra, pour une maman (et sans doute aussi un papa) , les enfants, c'est central dans la vie, il ne faut pas qu'elle puisse te reprocher de les avoir négligé pour toi. Tu te poses des questions, tu veux faire bien, parle lui de ce que tu ressens sans qu'elle ait l'impression que tu lui mettes un quelconque ultimatum. Il faut aussi qu'elle te prenne en compte mais je pense que son amour pour toi grandira si elle se sent comprise à ce niveau là et il faut qu'elle ressente dès maintenant que la vie que tu veux reconstruire avec elle, c'est aussi avec ses enfants. S'il elle a divorcé c'est que son couple ne fonctionnait plus, son projet est certainement de former un nouveau couple que ses enfants pourront voir comme un couple qui fonctionne, il faut que tu "travailles" à cela. Connais-tu ses enfants ? Vois-tu avec mon ami nous avons rompu mais un des reproches fondamentaux que je lui ai fait c'est son manque d'investissement auprès d'eux, même pas le minimum, par exemple lire une histoire au plus petit le soir, leur poser des questions sur leur journée ou lorsqu'ils avaient eu un contrôle, etc. Il me voulait, acceptait apparemment mes enfants, il n'a jamais été méchant avec eux… mais gentil non plus, je dirais qu'en onze ans il ne leur a quasiment jamais adressé la parole pour s'intéresser à quelque chose les concernant. En fait il a de gros problèmes pathologiques, lui, donc ce n'est pas une référence ! L'affection, ça ne se commande pas, certes, mais les enfants de l'autre, ça pourrait être le titre d'un post, c'est difficile à accepter parce que cela renvoie à sa vie antérieure, à un couple qui à travers eux existera toujours, leur façon d'être renvoie aussi à leur éducation, donc à ce qu'est l'autre et cela peut nous renvoyer des "sentiments" négatifs… N'y a t-il pas d'espoir que tu te rapproches géographiquement ? Je pense que si elle sent tes réflexions, ta compréhension à ce sujet, son amour pour toi grandira et s'enrichira. Tiens-nous au courant !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


260542
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La remontee, ca a l'air de prendre la bonne tournure!

image

Bonjour betty, bonjour à toutes… En fait, ça se passe beaucoup mieux depuis quelques jours. Je vous mets un extrait de ce que j'a écrit ailleurs, avant de partir chez le kiné. Le torticolis est parti. "Il y a plusieurs mois de celà, j'ai fait...Lire la suite

Separation et culpabilite (enfants) - divorce

image

Je suis un peu dans cette situation également, nous vivons en couple depuis 4 ans et nous avons une petite fille de 3 ans, notre relation c'est dégradé depuis septembre 2012 (la cause = mes beaux parents) mon homme préfère écoute son père qui...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages