Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Autres      (6080 témoignages)

Préc.

Suiv.

Un mariage basé sur le sexe au détriment de son amour pour moi

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 570 lectures | ratingStar_143685_1ratingStar_143685_2ratingStar_143685_3ratingStar_143685_4

Il y a plusieurs années, j'ai rencontré un homme beaucoup plus agé que moi, dans le cadre de son travail où nous devions nous voir régulièrement. Il était dirigeant de PME. Dès notre 1ere rencontre le coup de foudre a été immédiat. Nous avons mis très longtemps avant de passer à l acte, je suis timide et il interprétait cela comme de l'indifférence, n'osant pas lui meme faire le 1er pas. J'étais encore mariée. C"était un amant particulièrement doué, divorcé et en vie maritale de son côté, avec qui j'avais une relation de dominant (lui) dominée (moi). J'avais comme enfin trouvé mon alter égo. Et nous étions aussi complices sur tous ce qui peut réunir un couple (philosophie de la vie, opinions, cuisine, humour, sorties…). J'ai demandé le divorce afin de me libérer pour lui. Et aussi parce que je n'aimais plus mon ex mari depuis même avant cette rencontre. Mais nous nous sommes quittés sitôt ce dernier prononcé essentiellement parce quil me reprochait de ne pas en avoir assez souvent envie (il le fait plusieurs fois par jour, c'est devenue une addiction) sans me donner d'autres explications. Il s'est marié alors avec sa compagne du moment, plus agée que moi. Plus féminine aussi. Cela m'a brisé et je suis rentrée dans une très longue dépression depuis plusieurs années avec un sentiment profond de dévalorisation personnelle et d'échec. Il y a peu de temps il m'a recontacté par le biais d'internet. Il pense toujours à moi et de + en + souvent. J'ai demandé des explications, tout en douceur, parce qu'il culpabilisait souvent beaucoup et refusait alors de me parler, de peur de me "choquer" , selon ses propres termes. Et là il m'a avoué, très difficilement au début, quil n'aimait pas sa seconde femme, mais que les pratiques sexuelles qu il avait avec elle lui donnait davantage de plaisir qu'avec moi. En terme d'intensité et de fréquence. Parce qu'elle n'avait aucun tabou !!! Elle le domine, le fouette, le sodomise avec un gode ceinture… L'insulte et l'humilie !!! Ils ont des relations à plusieurs et elle rabat des hommes autant pour elle que pour lui. Elle en a très souvent envie… autant que lui. Sinon davantage. Leur union s'est faite sur la seule base du sexe à haute dose. Au détriment de son amour pour moi. Mais il m'aime toujours. Et moi aussi, même après de longues années de silence sans le voir ni jamais le recontacter (j'ai déménagé loin entre temps). J'ai juste eu quelques aventures sans saveur. J'ai proposé qu'il la quitte. Il me demande de lui donner l'équivalent en plaisir, c'est a dire autant que sa femme actuelle. Je sens que je ne peux pas. Tout ceci me dépasse. Sans me choquer cependant. Certains jours il est déprimé parce qu'elle ne lui donne jamais aucune tendresse, elle n'aime pas ça, et aussi parce qu'elle ne s'occupe jamais de leur intérieur, il doit tout faire !!! Leur relation semblant en être arrivée au point ou il a pris la place de dominé pour toutes les choses de la vie. Je lui dit de s'écarter d'elle, de partir et de venir me rejoindre, il ne peut pas et il rajoute : "elle me domine, mais j'aime cela !!! " J'ai beaucoup de mal a iner ce type de relations le concernant, avec moi il était très homme surtout. Il vient de + en + souvent sur internet pour parler avec moi, de jour comme de nuit. Parfois il est très agréable et s'inquiete de moi mais la plupart du temps c'est juste une recherche effreinée de plaisir. Il est allé jusqu'a me proposer de venir faire l'amour avec eux, à 3. Et parfois il va jusqu'a me raconter les détails de leurs derniers rapports du jour. Ces jours-là je suis plus que brisée. Il m'arive de rester alitée pendant plus de 24 heures sans pouvoir me lever. De détresse. Je pense qu'il est malade mais il refuse de le reconnaître. Une addiction + que sévère. A la sévérité de sa femme. Je me sens perdue et très dépressive. Ne me dite pas de chercher quelqu'un d'autre, je l'ai fait, plusieurs fois, et c'est encore pire, dans les bras d'un autre je pleure pendant l'amour. Il me dit de revenir vers lui en me demandant d'être perverse dès que je le reverrai. J'y vois comme un refus de ma personne, je suis restée sensible et romantique. Et je ne l'ai pas revu depuis de très longues années. JE NE CEDE PAS. Je lui dis que si il tient vraiment à moi il doit, lui, revenir vers moi. Je lui ai fait cette propostion : je ne demande pas qu'il quitte sa femme, il ne le peut pas, mais que nous reprenions petit a petit une relation. Et il semble d'accord. Mais il n'est toujours pas là.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


143685
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La remontee, ca a l'air de prendre la bonne tournure!

image

Bonjour betty, bonjour à toutes… En fait, ça se passe beaucoup mieux depuis quelques jours. Je vous mets un extrait de ce que j'a écrit ailleurs, avant de partir chez le kiné. Le torticolis est parti. "Il y a plusieurs mois de celà, j'ai fait...Lire la suite

Separation et culpabilite (enfants) - divorce

image

Je suis un peu dans cette situation également, nous vivons en couple depuis 4 ans et nous avons une petite fille de 3 ans, notre relation c'est dégradé depuis septembre 2012 (la cause = mes beaux parents) mon homme préfère écoute son père qui...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages