Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Droits de garde      (1680 témoignages)

Préc.

Suiv.

Aliénation parentale

Témoignage d'internaute trouvé sur sos-divorce
Mail  
| 538 lectures | ratingStar_127060_1ratingStar_127060_2ratingStar_127060_3ratingStar_127060_4

J'ai 42 ans et je suis le père de deux filles F13 ans et C11ans. Je me suis séparé en mars 97.La raison de ma séparation est due au fait que la mère de mes enfants ne me laissait aucunne place dans la gestion de la famille.Gestion qu'elle est incapable d'assumer.Après avoir voulu ouvrir un snack qu'elle a été incapable de gérer, nous avons tout perdu y compris notre maison.Malgré cela, elle n'a jammais changé de comportement.Depuis que nous sommes séparé, elle a subi 4 expulsions domiciliaires pour non payement de loyer… Mes enfants vivent cela au quotidien.D'emblée, le tribunal m'avait accordé un droit de guarde alternée.Je précise que je me suis toujours occupé de mes enfants et ce dès leur naissance et pas uniquement les côté agréables… J'ai toujours assumé langes, bains, biberons la nuit etc.

Très vitte cette garde alternée a été grignotée .

Les raisons : j'ai eu droit à des explications du type Maman pleure tout le temps quand je ne suis pas là…

Ma fille ainée a commencé à ne plus venir.

Suivant les conseils d'un centre de guidance, j'ai accepté de la voir moins…

Ce moins s'est transformé en plus du tout.

La mère des enfants travaille dans l'école où elles sont inscrites.Malgré des conseils de nombreuses personnes je n'ai pas voulu changer cela pour le bien de mes enfants.Si j'ai un conseil a donner aux gens dans la même situation n'acceptez pas cela.Très rapidement l'école sous un discours de sois disant neutralité s'est rangée au côté de mon ex- épouse.

Suite aux nombreuses dettes je suis saisi sur salaire pendant que la mère de mes enfants organise son insolvabilité.S'en est suivi une série de comparaisons l'appart de maman est plus beau, maman paye tout ce que l'on veut "pendant que papa paye les dettes et que factures d'hopitaux dentiste etc lui sont envoyée."Madame fait tout pour que les enfants respectent le droit de visite"… Lorsque je viens chercher mes enfants comme convenu dans les jugements des copains ont étés invités ces jours là comme par hazard.Maman organise un Barbecue le soir où les enfants doivent venir chez moi… Mon ainéz a été inscritte cette année dans une des seules écoles pour lesquelles j'avais émis un refus clair…

Ma plus jeune fille venait encore.Les soirées où elle était là coups de téléphone et S.M.S de la mère toute la soirée… Il y a quelques temps, celle-ci a également commencé à se retourner contre moi.Il parait que je vole l'argent de sa mère, que je n'ai plus d'amis, que plus personne ne veut me parler… quoi que j'essaie de faire c'est mieux chez maman…

Je pourrais écrire un livre entier sur la manière dont petit à petit mes enfants ont étés totalement manipulés.Après avoir essayé de régler ces problèmes en douceur pendant très longtemps.J'étais persuadé que tout cela s'arrangerait avec le temps, qu'il valait mieux ne pas brusquer les choses je me suis décidé à soumettre cela à la justice l'année passée.

Je constate qu'en un an, en dehors de me demander de participer plus financièrement sans exiger que la mère fasse la preuve de sa comptabilité on m' a réduit mon droit de garde.J'ai accepté cela pour faire avancer les choses et notamment pour qu'une expertise psychologique aie lieu.Je constate que depuis un an, la justice me donne en grosse partie raison… A chaque scéance, j'entend dire que ce n'est pas aux enfants de décider.La maman subit effectivement des reproches de la part du procureur et cela ne change rien au contraire.

Depuis mon action en justice, la mère a mis la surmultipliée dans son entreprise de démolition relationnelle.Mon droit de visite réduit n'est absolument pas respecté.Je me présente à l'école mes jours de droit de visite pour prouver aux enfants que je n'abandonne pas.J'essuie des refus et même de l'humiliation de la part de ma plus jeune qui se sent très fière de m'envoyer prommener devant ses cammarades de classes.

En effet dans cette situation mes enfants sont tout puissants car au delà du discours de la justice, il n'y a pour le moment que le vide.J'avais repris courage et espoir en menant cette action en justice et j'ai de plus en plus le sentiment que cela ne mène nulle part.

Je sais qu'il faut rester adulte et que les enfants n'en peuvent rien mais je me prend tellement de baffes affectives depuis tellement longtemps que je me sent à bout de force.

Je ne prétend pas être parfait mais j'essaie de remplir mon rôle de père tout en acceptant de me remettre en question.

A force d'accepter de me remettre en question, je finis d'ailleur par me sentir complètement déstabilisé.

Je ne sais plus quoi faire, je me sent de plus en plus affectivement détruit.

J' ai envie de plus en plus envie de fuir et d'essayer d'oublier que j'ai des enfants.Je sais que cela peut choquer mais je n'en peux plus de vivre dans cettes souffrance.Je n'en peux plus d'aller chercher mes enfants dans l'angoisse de me faire remballer.Je ne sais plus comment leur parler quand je sais que de toute façon mes paroles vont être déformée et utilisée.Et je sais pertinament bien que mes enfants vivent aussi une souffrance même s'ils ont l'impression de la toute puissance…
  Lire la suite de la discussion sur sos-divorce.org


127060
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Perverse narcissique - perversion

image

Bonjour. Je viens vous demander conseils car mon mari et moi sommes confrontés à une perverse narcissique, son ex-femme. J'ai rencontré mon mari il y a quelques années. Il était séparé de son ex-femme depuis un an et s'occupait de son enfant...Lire la suite

Situation explosive, ma compagne ne supporte plus ma vie de famille... - familles recomposees

image

Bonjour, Il y aurait tant de choses à raconter du haut de cette relation de deux ans mais je vais essayer d'être concis et clair… Depuis quelques temps ma compagne ne supporte plus ma vie de famille avec mes enfants… J'en ai 2, une grande de 7...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages