Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Droits de garde      (1680 témoignages)

Préc.

Suiv.

Attentif aux Enfants dont les parents sont divorcés ou en guerre

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 934 lectures | ratingStar_47044_1ratingStar_47044_2ratingStar_47044_3ratingStar_47044_4

Bonjour,

Cela fait 20 ans que je travaille à l'écoute d'enfants dont les parents sont divorcés et "en guerre".

J'ai participé à des réunions du mouvement de la condition paternelle de nombreuses fois et, ce, pendant quelques années.

Autant je défends les pères dans le respect du droit de visite et parfois même dans l'obtention de la garde des enfants, autant je suis contre la garde alternée qui peut s'avérer, à la longue, quelque chose de déstructurant, de déstabalisant et qui peut induire, qu'à l'âge adulte ces enfants auront de la peine à se poser, à s'installer en couple etc…

Je me base sur les dires, et sur ce que j'ai pu observer au cours de ces 20 ans où j'ai suivi ces enfants devenus adultes.

Je tiens à dire aux pères, que je me bats également régulièrement contre les diffamations régulières des mères qui vont très souvent mettre en avant des problèmes d'attouchements sexuels de la part du père qui MAJORITAIREMENT n'existent pas. (je dis bien majoritairement… il y a des plaintes fondées).

Ce que j'entends également très souvent, par contre, de la part des pères, c'est "la maltraitance psychologique" de la part des mères.

Et ces deux accusations, je les entends de manières récurente des pères et des mères.

Mon avis est que l'enfant aime et a besoin de ses deux parents pour se construire et évoluer dans sa vie d'adulte. L'enfant doit être confié au parent qui s'en occupe le plus régulièrement et qui en est le plus apte.

Très souvent l'enfant est attaché à son lieu d'habitation, sa chambre…

Certains enfants déclarent ne plus vouloir voir leur père parce qu'ils sont en conflit de loyauté, pour éviter les conflits devant eux, pour protéger leur mère… même si celle-ci ne dénigre pas le père (je sais c'est souvent le cas…).

D'autres encore, vont " choisir un parent" parce que dans leur tête c'est plus simple et cela leur évite de souffrir plus.

Ce qui ressort de ces entretiens… c'est que les enfants "préfèrent" voir moins souvent un parent, si lors du passage d'un lieu à un autre il y a des conflits. En d'autres termes, un enfant peut garder un très bon lien avec les deux parents, même en n'en voyant un moins que l'autre… le principal étant qu'il n'y ait pas de disputes, conflits… ou de dénigrements à l'encontre de l'autre parent.

Ce sont les conflits qui "cassent" les enfants et non le fait de moins voir un parent.

Je connais plusieur situations où le père est à l'étranger, mais ou les parents sont restés "en bons termes". L'enfant téléphone, a des photos de son père à la maison, peut en parler avec la mère… Il est dans la tête et la vie de l'enfant même si il n'est pas là physiquement tous les jours. C'est cela le principal que j'aimerais transmette suite à tous mes entretiens, dessins, suivis de ces enfants. Ce sont les désaccords qui sont le plus destructeurs.

Alors pour la garde alternée… il faut être parfaitement en accord avec son ex-conjoint et en plus je pense que cela pourrait s'adapter à des enfants à partir de 10 ou 12 ans qui ont déjà une bonne base…
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


47044
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Perverse narcissique - perversion

image

Bonjour. Je viens vous demander conseils car mon mari et moi sommes confrontés à une perverse narcissique, son ex-femme. J'ai rencontré mon mari il y a quelques années. Il était séparé de son ex-femme depuis un an et s'occupait de son enfant...Lire la suite

Situation explosive, ma compagne ne supporte plus ma vie de famille... - familles recomposees

image

Bonjour, Il y aurait tant de choses à raconter du haut de cette relation de deux ans mais je vais essayer d'être concis et clair… Depuis quelques temps ma compagne ne supporte plus ma vie de famille avec mes enfants… J'en ai 2, une grande de 7...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages