Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Droits de garde      (1680 témoignages)

Préc.

Suiv.

Dans tous les sens...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 15/04/13 | Mis en ligne le 24/04/14
Mail  
| 285 lectures | ratingStar_525209_1ratingStar_525209_2ratingStar_525209_3ratingStar_525209_4
On y est. Enfin on habite ensemble, au bout de 8 ans. Mais on a une famille à recomposer, et quelle famille ! J'essaie de vous la faire courte : Quand on s'est retrouvés avec l'homme de ma vie, on était tous les 2 mariés (pas ensemble évidemment) , et séparés géographiquement. Moi en France lui en Asie. Il avait un enfant. Il a divorcé, moi aussi, mais a continué à vivre sous le même toit que son fils (et son ex, donc) puisqu'il travaillait toujours en Asie, et pouvait ainsi élever son enfant. Nous avons eu un enfant tous les deux, mais nous étions toujours séparés géographiquement. Il venait en France le plus souvent possible, genre 2 semaines toutes les 6 semaines. Son ex-femme a voulu avoir un autre enfant, mais pas d'autre mari, donc elle a fait un bébé toute seule. Mon compagnon s'est donc occupé de ce petit enfant aussi, il le considère comme son fils et celui-ci l'appelle papa. Il a 4 ans et personne n'a jugé utile de lui révéler que mon compagnon n'est pas vraiment son père, et à quoi bon, ça ferait sans doute plus de mal que de bien… J'ai finalement tout quitté pour aller m'installer avec mon compagnon en Asie, avec notre fils. Mon compagnon a ensuite tout fait pour aider son ex à trouver un bon job dans la même ville que nous, et ils ont emménagé il y a quelques semaines. La mise en place est pour le moins houleuse, étant donné que son ex-femme fait comme si je n'existais pas et semble s'attendre à ce que mon compagnon continue à se partager lui entre chez elle et chez nous. Ça fait 8 ans qu'elle joue la carte de la culpabilité avec mon compagnon et jusqu'à présent ça lui a plutôt réussi… La mise en place d'un système de garde alternée serait déjà un grand progrès, mais maintenant ça repose surtout sur son intelligence et sa bonne volonté à elle : autant le grand est vraiment (légalement) le fils de mon compagnon, autant il n'a aucun pouvoir si elle décide de lui "refuser" de nous laisser accueillir le petit. Notre fils lui, est tout content d'avoir tout d'un coup deux frères, un grand et un petit, et qu'ils soient demi ou quart il s'en fiche et c'est très bien comme ça. Ils sont on ne peu plus différents physiquement. Notre fils est typiquement caucasien et du coup est entouré par deux petits asiatiques (l'ex-femme de mon compagnon est chinoise) ,et du coup ils ne parlent pas la même langue, non plus… Et c'est curieux je crois que ce qui me blesse moi dans cette histoire, c'est que le petit appelle mon compagnon papa alors qu'il ne m'appellera jamais maman. Pour le grand je trouve ça normal, c'était sa vie d'avant et je suis une belle-mère. Point. Pour le petit ça ne va pas, chronologiquement. C'est l'enfant de son ex-femme, et il l'a élevé comme son fils, et ce qui fait mal c'est que ça valide encore leur couple. Alors qu'il aurait dû ne plus exister. Ce n'est qu'un couple parental, et je n'ai aucun doute sur l'amour que me porte mon compagnon ou sa fidélité, mais quand même je ne suis pas confortable avec ça. Maintenant il faut que chacun trouve sa place et ses repères dans cette toute nouvelle vie et ce nouveau shéma familial. Je ne sais pas encore très bien ce que je peux être pour ces enfants, ce que mon compagnon s'attend à ce que je sois pour eux, ni ce qu'il compte leur dire pour leur faire comprendre ce que je représente pour lui… Pfff, c'est vertigineux quand même… Et comme on doit être des fous-furieux, on se demande si ce ne serait pas le bon moment pour mettre en route un projet qu'on évoque depuis longtemps : adopter une petite fille (initialement c'était adopter un enfant, mais là déjà passer de 1 à 3 garçons ça suffit, si on adopte je veux une petite fille) :-). Voilà mon histoire. Si vous avez des expérience similaires, (même de loin) , des "t'inquiète pas, ça va bien se passer", des "ça va se mettre en place petit à petit" n'hésitez pas, je suis preneuse de tout témoignage, tout conseil positif (le "fuis pendant qu'il est encore temps" ne m'aiderait pas beaucoup). Ah aussi : je suis très amoureuse de cet homme, on est ensemble depuis 9 ans et j'ai déjà changé de vie 2 fois, par amour pour lui. On est à priori un couple solide mais c'est la première fois qu'on vit, qu'on habite ensemble réellement, après 8 ans ! Et ça aussi ça bouscule quand même…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


525209
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Perverse narcissique - perversion

image

Bonjour. Je viens vous demander conseils car mon mari et moi sommes confrontés à une perverse narcissique, son ex-femme. J'ai rencontré mon mari il y a quelques années. Il était séparé de son ex-femme depuis un an et s'occupait de son enfant...Lire la suite

Situation explosive, ma compagne ne supporte plus ma vie de famille... - familles recomposees

image

Bonjour, Il y aurait tant de choses à raconter du haut de cette relation de deux ans mais je vais essayer d'être concis et clair… Depuis quelques temps ma compagne ne supporte plus ma vie de famille avec mes enfants… J'en ai 2, une grande de 7...Lire la suite