Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Droits de garde      (1680 témoignages)

Préc.

Suiv.

Divorcer d'un conjoint à l'étranger

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 460 lectures | ratingStar_159917_1ratingStar_159917_2ratingStar_159917_3ratingStar_159917_4

Bonjour, Je suis séparée depuis juin 2008 avec mon ex épouse et nous avons un garçon de 3 ans. Nous résidions dans les Yvelines. Elle est Marocaine et à obtenu sa nationalité Française suite à la naissance de notre fils. Deux mois après notre séparation elle s'est remise en couple avec quelqu'un et 6 mois après tomber enceinte de ce dernier. Notre séparation c'est assez mal déroulé dans un premier et elle a portée plainte quelques fois pour violence en Mai 2008. Nous avons mis en place une garde partagée une semaine / une semaine jusqu'en decembre 2008 date a la quelle j'ai été muté à Valenciennes. A partir de ce moment les droits de garde font l'objet d'une discusion permante afin de négocier le dictacte qu'elle m'impose : le prendre quand elle le décide sur les périodes qu'elle décide, à ma charge de venir le chercher et de la ramener et exige une pension bien sur. A Valenciennes, le petit été inscrit a la créche alors qu'il est chez sa mére enfermé a longeur de journée sa mére s'occupant de son nouvelle enfant. Pour plussieurs raisons, dont une sentimentale, j'ai déménagé en Belgique et ai changé d'emploie quittant définitivement la France (juin 2009). Le ditacte de mon ex femme continue. En Septembre 2009 je recois a mon domicile en Belgique de la part de son avocate une assignation à comparaitre devant le tribunal de versailles pour une 1 conciliation, en piéces jointes une copie de toute ces plaintes. Je n'ai pas d'avocat et me suis présenté seul, j'ai préféré accepter et négocier son dictacte (garde de l'enfant, pensions, qui fait le trajet) plutot que voire les dépots de plaintes arrivée sur le bureau du juge (je précise que ces plaintes sont extrémement exagéré et que la police n'a jamais demandé a m'entendre). Cependant je n'ai jamais reçu l'ordonnance du JAF depuis, et nous ne respectons jamais les termes de cette ordonnance puisque je prend mon fils sur ces périodes et vice versa. Au mois de Janvier, nous nous mettons d'accord pour je le garde jusqu'au mois de Septembre 2010 afin qu'il aille à l'école en Belgique alors qu'il ne peut aller nul part en France et est enfermé chez sa mère. Cette accord est oral et voila qu'une nouvelle fois elle change d'idée et m'impose de lui ramener cette semaine alors que l'enfant est scolarisé ici et a un véritable rythme et un vrai développement. Je lui demande de le prendre pendant les vacances scolaires Belges. Elle est évidement contre et a certainement porter plainte pour non présentations d'enfants. Est ce que quelqu'un peut me m'apporter conseil en triant les éléments de non réception de ordonnance et sur mes droits et devoirs sur l'accord orale que nous avions convenus et aussi sur ce que je risque. Habitant à l'étranger et ne revenant plus en France la tentation est grande de couper tous liens avec la justice Française ne désirant plus reconnaitre son autorité sur moi en la matière.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


159917
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Perverse narcissique - perversion

image

Bonjour. Je viens vous demander conseils car mon mari et moi sommes confrontés à une perverse narcissique, son ex-femme. J'ai rencontré mon mari il y a quelques années. Il était séparé de son ex-femme depuis un an et s'occupait de son enfant...Lire la suite

Situation explosive, ma compagne ne supporte plus ma vie de famille... - familles recomposees

image

Bonjour, Il y aurait tant de choses à raconter du haut de cette relation de deux ans mais je vais essayer d'être concis et clair… Depuis quelques temps ma compagne ne supporte plus ma vie de famille avec mes enfants… J'en ai 2, une grande de 7...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages