Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Droits de garde      (1680 témoignages)

Préc.

Suiv.

Enlévement abusif de mon fils de 3 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 382 lectures | ratingStar_149474_1ratingStar_149474_2ratingStar_149474_3ratingStar_149474_4

Pendant 5 ans, j'ai vécu avec ma compagne.Nous avons eu un enfant âgé aujourd'hui de 3 ans.Etant très fusionnelle avec sa mère qui habitait à proximité, j'ai obtenu un transfert de mon travail à 100km, espérant que la situation s'améliorerait, avec la distance. Seulement 2 mois après, elle rencontrait un monsieur, marié, père de 2 enfants, et rentrait le soir quand elle voulait, ne me cachant rien de cette nouvelle relation qui " mettait du piment dans sa vie".Tous les soirs, lorsqu'elle rentrait, je subissais ses crises d'hystérie, ses hurlements devant notre fils, son harcèlement, puisqu'elle venait me retrouver jusque dans ma chambre pour continuer ses crises. Pourtant, j'ai accepté d'être trompé, j'ai accepté qu'elle parte vivre à 30 km (avec soulagement, car ça devenait insupportable surtout pour mon fils qui assistait toujours aux scènes, car elle ne se contrôlait plus) Bref, j'ai tout accepté pour protéger mon fils.A présent, nous sommes séparés et attendons la décision du juge. Il y a un mois, elle a enlevé mon fils de chez sa nounou, prétexant que j'étais au courant.Depuis, je n'ai plus vu mon fils. Par e-mail, elle m' a appris qu'elle avait changé de nourrice, et qu'elle ne me le redonnerait plus jusqu'au jugement.J'ai fait envoyer un huissier pour avoir l'adresse de la nourrice pour pouvoir voir mon fils, elle refusé. Sa nouvelle version depuis l'enlèvement étant qu'elle a peur de moi.En 6 mois, elle a destabilisé mon fils en le changeant 3 fois de domicile, de nourrice, d'école et en le privant totalement de son père qui s'occupait pourtant de lui, à plein temps, pendant ses absences de jour comme de nuit. Depuis quelques jours, elle consens à me passer mon fils de son portable, quand j'appelle, le soir, mais il ne veut plus parler à son papa.Je l'entends dire " méchant papa"… il doit croire que je l'ai abandonné. Pourquoi cette haine injustifiée ? Elle avait tout : argent, maison, joli petit garçon, gâtée par tous (en 5 ans je lui avais offert 2 thalasso, une en Espagne, une en France, un voyage au Maroc pour la fête des mères…). Sans compter le reste… Elle a voulu couper tout lien avec ma famille, refusant de le donner pour une semaine de ski, en février, prévue depuis 5 mois, le privant ainsi d'une semaine dont rêvent de nombreux enfants. Elle se sert de lui comme un pion pour assouvir sa haine, avec la complicité de ses parents, en particulier de sa mère (le père étant sous contrôle total de sa femme). Il faut ajouter qu'elle a déménagé le reste des affaires qui l'intéressaient le jour de l'enlèvement de mon fils, me volant tous mes papiers (fiches de paye, relevés bancaire, fiches d'impositions…) et j'au dû faire une main courante à la gendarmerie, suivie d'une plainte pour vol. Nous ne sommes ni mariés, ni paxés.Au lieu de se séparer à l'amiable, comme prévue au début, elle a subitement changé d'idée, déménageant plus loin pour que la garde alternée soit refusée, et pour demander une pension alimentaire, alors qu'elle gagne plus que moi, ayant un apport de deux loyers qu'elle a " omis" d'ajouter à ses revenus !!! A présent elle m'accuse de tout ce qu'elle a fait elle : crises, hurlements, harcèlement, mensonges, et pour clore le tout, je lui fais peur !!!! Le drame, dans tout ça, c'est mon fils. Il ne dormait plus la nuit et ce changement n'a pas dû arranger son équilibre. Pensez-vous qu'un juge puisse voir la vérité dans le laps de temps de l'audience ? Je sais qu'elle est très comédienne. Je suis même certain qu'elle est schizophrène et a besion d'une thérapie (ce que je lui ai souvent suggéré pendant notre vie commune). Mais Qui peut s'en rendre compte, si ce n'est quelqu'un vivant au quotidien avec elle ? Je suis pessimiste sur l'issue de l'audience car on me dit qu'à cet âge, les enfants sont confiés à la mère (je suis toujours pour la garde alternée, car un enfant a besoin de sa mère) Peut-on détruire l'avenir d'un enfant (car il sera déséquilibré et sans aucun doute difficile à gérer) et elle me le laissera quand il sera plus grand, lorsqu'elle n'arrivera plus à s'en sortir, seule, comme on le voit dans les écoles… Pensez-vous que j'aie une petite chance d'obtenir la garde alternée ? Que dois-je faire si c'est elle qui l'obtient ? Comment retrouver l'amour et la confiance de mon fils qui me repousse ? Comment sera ce premier contact avec lui, après 1 mois d'absence ? Comment dois-je m'y prendre s'il ne veut pas venir avec moi ?
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


149474
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Perverse narcissique - perversion

image

Bonjour. Je viens vous demander conseils car mon mari et moi sommes confrontés à une perverse narcissique, son ex-femme. J'ai rencontré mon mari il y a quelques années. Il était séparé de son ex-femme depuis un an et s'occupait de son enfant...Lire la suite

Situation explosive, ma compagne ne supporte plus ma vie de famille... - familles recomposees

image

Bonjour, Il y aurait tant de choses à raconter du haut de cette relation de deux ans mais je vais essayer d'être concis et clair… Depuis quelques temps ma compagne ne supporte plus ma vie de famille avec mes enfants… J'en ai 2, une grande de 7...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages