Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Droits de garde      (1680 témoignages)

Préc.

Suiv.

Faire le choix de la garde alternée

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 619 lectures | ratingStar_154482_1ratingStar_154482_2ratingStar_154482_3ratingStar_154482_4

Jusqu'à present je vivais de boulot en expatrié car cela paie mieux que les petits boulots en France. Des que j'ai su qu'elle était enceinte j'ai décidé de suivre une formation afin d'acquerir une qualification qui me permettra de mettre un terme au cycle expatriation/chomage. Je n'ai pas envie de devenir chomeur longue durée à 50 ans… Ce n'est pas comme cela que je pourrais offrir à mon bout de choux le minimum de confort et d'éducation.

J'ai un peu réflechis à ce que je vais proposer au JAF. Dis moi si cela te semble raisonnable. Une garde alternée suivant le mode suivant : de 1 à 3 ans (révolu) une garde alternée avec residence principale chez sa mère, 1 week end sur deux sans aucun partage des vacances car un tout petit comme lui ne dois pas être séparé de sa mère plus de deux jours. De 4 à 7 ans (révolu) une garde alterné sur le model 5-2-2-5 Une semaine est constituée de 7 jours. Il y a une fin semaine de 3 jours pour chacun des parents. Il y a 2 jours de semaine pour chacun des parents soit le lundi-mardi ou le mercredi-jeudi. Toujours sans partages des vacances mais avec un droit de visite pour moi sur son lieu de vacances 2 jours par semaine. Afin que Vincent s'habitue progressivement à me voir plus souvent et ne soit pas traumatisé par l'absence de sa mère. De 8 à 13 (révolu) une garde alterné classique une semaine chaqu'un et la moitié des vacances. De 14 à 18 ans révolu, un mois chacun. Car un adolecent à besoin de relation plus constante. Personnellement je suis contre le fait de demander avec qui veut vivre l'enfant à partir de 13 ans pour eviter une compétition entre les parents ou le syndrome de médée par le denigrement de l'autre. A 18 ans il pourrat choisir chez qui il veut vivre ou si nous en avons les moyen lui louer un studio si ses études l'oblige à être loin de nous. En préambule de tous cela je demanderai une expertise psy des deux parents afin de voir quels sont les problèmes de communications que nous avons et afin de mettre en place les actions pour les résoudre. Cela afin de donner une meilleur qualité de vie pour Vincent. Ainsi qu'un suivi par un médiateur familliale jusqu'a celui ci constate la fin du conflit entre elle et moi. Bien sur se système doit être souple afin de pouvoir s'adapter au difficulté de la vie (maladie, perte d'emploi, déplacement professionnel, etc…).
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


154482
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Perverse narcissique - perversion

image

Bonjour. Je viens vous demander conseils car mon mari et moi sommes confrontés à une perverse narcissique, son ex-femme. J'ai rencontré mon mari il y a quelques années. Il était séparé de son ex-femme depuis un an et s'occupait de son enfant...Lire la suite

Situation explosive, ma compagne ne supporte plus ma vie de famille... - familles recomposees

image

Bonjour, Il y aurait tant de choses à raconter du haut de cette relation de deux ans mais je vais essayer d'être concis et clair… Depuis quelques temps ma compagne ne supporte plus ma vie de famille avec mes enfants… J'en ai 2, une grande de 7...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages