Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Droits de garde      (1680 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il vient voir son fils quand ça l'arrange

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 557 lectures | ratingStar_8854_1ratingStar_8854_2ratingStar_8854_3ratingStar_8854_4

J'ai quitté le père de mon fils il y a quasiment 4 ans, pour violence physique et morale, quand je suis partie il m'a dit que son fils était tout et qu'il se battrait pour lui. Nous habitions à plus de 400 kms, de par son métier, gendarme, il est resté, moi j'ai rejoints ma famille dans l'urgence.

J'ai demandé un divorce pour faute, que j'ai obtenu, mais je précise que je n'ai pas demandé de dommage et intéret, que je voulais qu'il garde son autorité parentale et qu'il ait un droit de visite libre vu la distance. 4 mois après notre séparation, il a connu quelqu'un.

Il ne venait donc que pendant les vacances scolaires (1 semaine sur 2 pour les petites vacances, et 3 semaines en été) plus une fois à son anniversaire et une fete car il avait un repos cumulé. Il y a deux ans il n'est pas venu aux vacances de la Toussaint, m'a simplement dis qu'il ne pouvait pas… bon pas grave.

En octobre dernier, il a déménagé, il a demandé sa mutation pour se rapprocher de son fils, il est maintenant à 100 kms env, je lui ai communiqué tous les samedis libérés de notre fils, au début il est venu deux samedis non libérés, donc il venait à l'école le samedi midi et me le ramenait le dimanche dans l'am. (dans ces cas là il reste chez ses parents qui vivent à 20 kms de chez moi, et qui ne téléphonent, ni ne viennent voir leur petit fils même quand celui ci a été hospitalisé en urgence, raison invoquée : ne pas me voir, le papa ne s'est pas déplacé, lui non plus, mais bon là 400 kms… il m'appelait quand même) ensuite il est venu 2 / 3 samedis libérés, il prenait son fils le vendredi soir à l'école.

Il y a quelques semaines il a téléphoné, et je lui ai rappelé un samedi libéré à venir, sans animosité aucune, et là : "je ne peux pas" (les samedis libérés font partie d'un accord qu'il a passé avec son supérieur) j'avoue que j'ai bondi, et comme de juste, et bien que je sache que rester calme est le meilleur moyen de lui parler, le ton a monté… le fin mot de l'histoire… bal de la gendarmerie, le pauvre.

Il en est ressorti qu'il m'a dit : "je vais faire comme tous les pères dont l'ex femme les fait chier, je vais couper les ponts avec mon fils" et ensuite 'je ne viendrais les samedis libérés, que si j'ai mon vendredi'.

Mais ces pères qui coupent les ponts avec leurs enfants, sont des pères dont les ex femmes font tout pour les empecher de voir leur enfant sous n'importe quel pretexte, moi je me bats depuis des années pour qu'il vienne un maximum voir son fils. Il me dit qu'il a une vie privée que celle ci ne me regarde pas. Mais ça je le sais !!! Et sa vie privée je m'en moque, tant qu'elle n'interfère pas dans sa vie de père… Et ma vie privée à moi ? Je n'accepte de sortir que quand mon fils est avec son père, faites le calcul de mes samedis libres à moi… je refuse de confier mon fils à quelqu'un pour aller m'amuser. Petite précision : il a quelqu'un (une nouvelle personne) dans sa vie depuis quelque semaines.

Sincèrement je préférerais que mon enfant ait un père qui ne veut pas de lui et basta je m'occupe de mon fils 365/365 jours, la situation serait claire au moins, tandis que là il fait le minimum (à mon avis) pour que rien ne lui soit reproché, mais pas plus, oh bien sur il téléphone 2 fois voire parfois 3 fois dans la semaine.

Un enfant a besoin de son père, de sa mère, si imparfaits soient -ils… mais là moi j'avoue que je me sens très mal, j'ai tellement espéré avoir du respect pour le père (alors que pour l'homme je n'en ai aucun) et puis j'avoue que j'ai besoin de me retrouver, car moi ma vie perso est totalement mise entre parenthèse.

Voilà j'espère avoir réussi à vous faire passer ce que je ressens, et j'attends vos réponses, surtout vous messieurs, pour connaitre votre opinion.

Merci d'avoir pris le temps de me lire.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


8854
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Perverse narcissique - perversion

image

Bonjour. Je viens vous demander conseils car mon mari et moi sommes confrontés à une perverse narcissique, son ex-femme. J'ai rencontré mon mari il y a quelques années. Il était séparé de son ex-femme depuis un an et s'occupait de son enfant...Lire la suite

Situation explosive, ma compagne ne supporte plus ma vie de famille... - familles recomposees

image

Bonjour, Il y aurait tant de choses à raconter du haut de cette relation de deux ans mais je vais essayer d'être concis et clair… Depuis quelques temps ma compagne ne supporte plus ma vie de famille avec mes enfants… J'en ai 2, une grande de 7...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages