Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Droits de garde      (1680 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai choisi la famille recomposée et je regrette

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 02/02/11 | Mis en ligne le 18/04/12
Mail  
| 250 lectures | ratingStar_243334_1ratingStar_243334_2ratingStar_243334_3ratingStar_243334_4
Comme je te comprends ! Je vis moi aussi avec mes beaux fils âgés de 17 et 13 ans une semaine sur deux… et eux non plus ne sont pas très portés sur le ménage, forcément ! Au début, je passais constamment derrière eux… et ça m'agaçait. Alors depuis quelques temps, je laisse tout en plan et j'attends que mon conjoint remarque le désordre et range ou demande aux enfants de le faire. Malgré tout… pas facile de se sentir chez soi et de supporter le désordre (ou les traces de caca dans les WC comme tu le dis si bien ! ) :-). J'ai parfois l'impression de vivre seulement une semaine sur deux (et encore, le plus âgé des deux enfants vient manger à la maison TOUS les midi et vient régulièrement chercher des affaires qu'il a oubliées…). Je n'en suis pas au point de vouloir partir comme toi : mes beaux fils n'ont pas eu l'éducation que je leur aurais donnée, c'est clair mais ils sont gentils et on se respecte. Et puis j'aime le papa et n'envisage pas de vivre loin de lui. Mais ce sentiment de ras le bol, d'être la boniche pour des étrangers, des repas qui s'éternisent sur des sujets de conversation qui ne nous intéressent pas, supporter les copains qui débarquent tout le temps, les jeux vidéos, etc, je connais bien. Et c'est vrai qu'on se sent egoïste parce que ces enfants n'ont rien demandé non plus et qu'ils préfèreraient sans doute être seuls avec leur père, eux aussi… J'ose espérer qu'avec le temps, chacun finit par trouver sa place. Je pense que tu devrais te donner un peu de temps pour "accepter " la situation. Si tu pars maintenant, tu ne sauras jamais ce que cela aurait vraiment pu donner et tu risques de le regretter. Cohabiter avec une autre famille, ce n'est pas un processus très naturel. Je pense qu'on peut réussir à vivre heureux malgré tout mais il faut du temps pour apprendre à se connaître, à trouver des règles communes et même à s'aimer. Je suppose que le seul moyen de vivre sereinement en FR est simplment d'accepter que l'on forme une FR et non une vraie famille comme on l'aurait toutes souhaité au départ… ça paraît simple comme ça… mais personnellement, je n'y arrive pas toujours ! Bon courage quelle que soit ta décision !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


243334
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Perverse narcissique - perversion

image

Bonjour. Je viens vous demander conseils car mon mari et moi sommes confrontés à une perverse narcissique, son ex-femme. J'ai rencontré mon mari il y a quelques années. Il était séparé de son ex-femme depuis un an et s'occupait de son enfant...Lire la suite

Situation explosive, ma compagne ne supporte plus ma vie de famille... - familles recomposees

image

Bonjour, Il y aurait tant de choses à raconter du haut de cette relation de deux ans mais je vais essayer d'être concis et clair… Depuis quelques temps ma compagne ne supporte plus ma vie de famille avec mes enfants… J'en ai 2, une grande de 7...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages