Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Droits de garde      (1680 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je hais ma belle fille - familles recomposees

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 22/09/13 | Mis en ligne le 13/06/14
Mail  
| 451 lectures | ratingStar_531252_1ratingStar_531252_2ratingStar_531252_3ratingStar_531252_4
Bonjour, C'est violent, je sais, mais je ne peux pas le dire autrement… Je ne peux pas la voir, rien que le son de sa voix me fais hérisser les poils. Elle est bête, prétentieuse et flemmarde. Je pèse mes mots pour ne pas trop vous choquer, mais je pourrais dire encore pire. Mon compagnon avec qui je suis depuis plus de 3 ans à la garde alternée, une semaine sur deux. La semaine où nous ne sommes que tous les deux, se déroule comme un rêve, nous sommes très câlins, nous nous entendons très bien, jamais un mot plus haut que l'autre. Cela semble caricatural mais c'est vrai. Mais dès qu'il la récupère le vendredi, il se transforme, comme elle est insupportable il passe son temps à lui hurler dessus. Il se montre nerveux, stresser, est de mauvaise humeur toute la semaine. Je le reconnais à peine parfois… Pourtant, il se donne du mal pour être un bon père, il l'emmène au parc, à la piscine, faire du vélo, lui faire faire ses devoirs, lui lit une histoire tous les soirs, la reprend sur son impolitesse, mais rien n'y fais elle ne change pas, et deviens de plus en plus insupportable. Si cela ne venait que de moi, je me dirais que j'ai vraiment un problème et je ne remettrais en cause, oui mais voilà, en plus de faire sortir son père de ses gonds (et de le rendre très malheureux car il culpabilise énormément quand il se met en colère contre elle) , elle est aussi insupportable à l'école. Elle a 8 ans et les mots dans le cahier, les punitions, les convocations à l'école par la directrice se multiplient. Cela a démarré dès la petite section, à l'époque ses parents n'étaient pas divorcés et évidemment je n'avais pas encore rencontré mon compagnon (nous nous sommes rencontrés plus d'un an après après sa séparation). Depuis tous les ans, ses parents son régulièrement convoqués pour les mêmes raisons, elle ne sait pas se taire en classe, est inattentive, ne travaille pas, répond et elle a même fait un doigt d'honneur au personnel communal. Alors vous allez me dire, oui, cela doit être une manière pour elle d'exprimer un mal être, qu'elle souffre, qu'on doit faire preuve de compréhension pour cette pauvre petite fille de divorcés… Oui mais comme je l'ai dit, son comportement était déjà problématique et oui, nous sommes allés voir des psys qui ont tout simplement dit, qu'elle n'avait pas de problème et qu'on leur faisait un peu perdre leur temps, ils avaient de vrais enfants à problème à voir… Au début, j'essayais de mettre mon grain de sel lorsqu'elle avait un mauvais comportement, oui mais voilà, son père me reprenait systématiquement, il ne supportait pas que je lui fasse des remarques. A chaque fois que nous en parlions, cela se terminait en larmes et le mot séparation venait sur le tapis. Pour lui, je dois donner un peu de tendresse à sa fille et pas seulement lui faire des remarques quand elle fait une bêtise… Oui mais voilà, je ne peux pas lui montrer de la tendresse. Nous la récupérons le vendredi soir et dès le jeudi, j'angoisse, je n'ai pas envie de la voir. Je m'arrange donc pour éviter tous les moments avec elle. La semaine où elle est avec nous, je vois mes amies, je passe mon temps sur mon ordinateur. Je ne la regarde même pas. Mon compagnon s'en rend bien compte et cela le rend très malheureux… Il me l'a même dit, il a bien vu comment je câlinais et choyais tous les enfants de notre entourage et je ne peux même pas faire un sourire à sa fille. Mais j'ai beau essayer de toutes mes forces, je n'arrive pas à jouer la comédie… Je sais bien qu'au fond de lui il pense que notre histoire ne pourra pas durer éternellement ainsi, et moi aussi. Nous aimerions faire un bébé, mais comment l'envisager dans ces conditions. Si j'ai un enfant, ce sera le frère ou la soeur de ma belle fille, et je ne sais pas si je supporterais qu'elle s'approche de mon bébé, comme je ne supporte pas qu'elle s'approche de moi… J'aime profondément mon compagnon, c'est un homme merveilleux qui essaie tant bien que mal d'élever sa fille dans le respect des autres, et qui souffre du fait qu'elle soit insupportable. Je ne me vois pas faire ma vie sans lui, mais je ne me vois pas faire ma fille avec cette belle fille dans ma vie… Que faire ? Vous avez des conseils à me donner ? Ne me jugez pas s'il vous plait, je souffre aussi beaucoup de tout cela, car ça m'empêche d'envisager l'avenir sereinement.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


531252
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Perverse narcissique - perversion

image

Bonjour. Je viens vous demander conseils car mon mari et moi sommes confrontés à une perverse narcissique, son ex-femme. J'ai rencontré mon mari il y a quelques années. Il était séparé de son ex-femme depuis un an et s'occupait de son enfant...Lire la suite

Situation explosive, ma compagne ne supporte plus ma vie de famille... - familles recomposees

image

Bonjour, Il y aurait tant de choses à raconter du haut de cette relation de deux ans mais je vais essayer d'être concis et clair… Depuis quelques temps ma compagne ne supporte plus ma vie de famille avec mes enfants… J'en ai 2, une grande de 7...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages
Les derniers appels à témoins