Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Droits de garde      (1680 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le lien avec mon père ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 19/04/10 | Mis en ligne le 28/07/12
Mail  
| 297 lectures | ratingStar_282231_1ratingStar_282231_2ratingStar_282231_3ratingStar_282231_4
Ben, je peux te parler de mes expériences. En tant qu'enfant de divorcés d'abord, en garde chez ma mère et un week-end sur deux chez mon père. Le lien avec mon père ? Je le cherche encore. On le cherche encore. Une part de moi que je n'ai toujours ni comprise ni apaisée. J'y travail mais ça n' rien de simple. Mais ce que j'ai trouvé de réellement insupportable enfant, c'est la haine qui a existé entre mes parents. Un truc incompréhensible et ingérable pour un enfant, aimer deux personnes qui se détestent… Je me suis promis en me mariant que jamais je ne ferai subir une telle chose à mes enfants. S'ils doivent apprendre la haine, que ça vienne d'ailleurs que de leur parents. En tout cas, même si je n'ai pas encore tout compris, je peux te garantir que ce lien avec mon père m'a manqué et que ça influence encore ma vie. Comme parent divorcé en garde alternée ; J'en ai déjà parlé plus haut. Par rapport à ce que tu dis, les liens sont bien présents et solides. Je ne me sens pas père à mi-temps mais père simplement. Et évidement ce qui se passe l'autre mi-temps me concerne. La responsabilité reste commune et les réponses commune. Le dialogue est permanent avec mon ex. C'est pourquoi je parle de permanence du couple parental et ton expression "d'éducation conjointe" me convient effectivement bien mieux que simplement la "garde". C'est aussi pourquoi, je ne suis pas favorable à la garde alternée par défaut, car pour que ça marche, je crois qu'il faut effectivement une éducation conjointe. Impossible en cas de relation conflictuelle. C'est pas une question d'être réactionnaire ou pas. On est tous quelque part prisonniers de nos expériences réciproques. Chaque histoire est unique, et si un juge dois intervenir, il doit le faire dans un cadre unique d'une histoire. C'est surement très difficile. Ah oui, j'ai aussi un petit bonhomme qui vient me voir grosso modo un week-end sur deux. Je ne saurais pas décrire ce que nous somme l'un pour l'autre. J'espère père et fils mais c'est seulement dans quelques années que je pourrais l'affirmer. Un vrai bordel ma vie. Mais avec beaucoup d'amour. Arcturus.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


282231
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Perverse narcissique - perversion

image

Bonjour. Je viens vous demander conseils car mon mari et moi sommes confrontés à une perverse narcissique, son ex-femme. J'ai rencontré mon mari il y a quelques années. Il était séparé de son ex-femme depuis un an et s'occupait de son enfant...Lire la suite

Situation explosive, ma compagne ne supporte plus ma vie de famille... - familles recomposees

image

Bonjour, Il y aurait tant de choses à raconter du haut de cette relation de deux ans mais je vais essayer d'être concis et clair… Depuis quelques temps ma compagne ne supporte plus ma vie de famille avec mes enfants… J'en ai 2, une grande de 7...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages