Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Droits de garde      (1680 témoignages)

Préc.

Suiv.

Maman séparée de son enfant... je suis malheureuse !

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 629 lectures | ratingStar_104787_1ratingStar_104787_2ratingStar_104787_3ratingStar_104787_4

Mon histoire est un peu longue.

Je me suis séparée du père de mon fils ainé en mai 2006.Il m'a demandé de quitter son appartement alors que je n'avais nulle part où aller.Dans l'intéret de mon fils qui avait 3 ans à ce moment là, on a décidé qu'il resterait chez son père le temps que je me "stabilise" (logement+travail) et que la rentrée de septembre il viendrait vivre chez moi.

Mais mon ex a changé d'avis quand il a su que j'aménageais avec mon nouveau compagnon.

Et là les choses sont devenues très difficiles.Il me menacait d'aller devant le juge et moi j'avais peur car mon appart' était une sous location et mon boulot était à moitié déclarer.J'ai donc suivi les bons conseils des avocats que j'ai rencontré qui me disaient de tout faire pour que ma situation se stabilise et que de cette manière j'étais sure d'avoir la garde de mon fils.

J'ai donc déposé ma requête au JAF en décembre, appuyée par une avocate bien sur.

Audience fin mars et délibéré début avril.

Mauvaise surprise, après tous ces longs mois à supporter, à encaisser, le JAF m'accorde un droit de visite…

Je tombe de haut.Sa décision s'appuie sur le fait que le petit est bien chez son père, qu'il s'est habitué à cette situation (selon elle…) et que ce n'est pas dans son intéret de lui "imposer" un autre changement.

C'est horrible, moi qui croyait en la justice et qui n'a jamais osé aller contre.

Avec du recul je réalise que j'aurais très bien pu garder mon fils sans avoir peur des menaces de mon ex.

Maintenant c'est trop tard, il a la "justice" de son coté.

Qu'est ce que je peux faire dans cette situation ?

J'avais jusqu'à juin pour faire appel alors peut être mon recours ?

En fait je n'ai pas fait appel car à ce moment là, le dialogue s'était recréer avec mon ex et je pensais qu'il changerait d'avis.

La rentrée de septembre approche et je voudrais que mon fils reste vivre chez moi.

Evidemment je pense à ne pas le rendre à son père pour la rentrée même si tout le monde me l'a déconseillé, je connais les risques.

Mais voilà, je ne peux pas vivre loin de mon fils.

Si vous connaissez une association, des mamans qui sont passées par cette épreuve merci de me faire signe…

Merci d'avance.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


104787
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Perverse narcissique - perversion

image

Bonjour. Je viens vous demander conseils car mon mari et moi sommes confrontés à une perverse narcissique, son ex-femme. J'ai rencontré mon mari il y a quelques années. Il était séparé de son ex-femme depuis un an et s'occupait de son enfant...Lire la suite

Situation explosive, ma compagne ne supporte plus ma vie de famille... - familles recomposees

image

Bonjour, Il y aurait tant de choses à raconter du haut de cette relation de deux ans mais je vais essayer d'être concis et clair… Depuis quelques temps ma compagne ne supporte plus ma vie de famille avec mes enfants… J'en ai 2, une grande de 7...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages