Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Droits de garde      (1680 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon fils et mon ex sont devenus très intimes ... Cela me réjouit !

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 545 lectures | ratingStar_200096_1ratingStar_200096_2ratingStar_200096_3ratingStar_200096_4

J'ai élevé seule notre fils jusqu'à l'âge de sept ans. Son père était bien là, mais nous ne nous entendions pas vraiment, il a 14 ans de moins que moi et il passait ses jours dehors (à travailler) et ses nuits aussi (à faire la fête avec ses copains ou à me tromper). Il ne s'occupait quasiment pas de son fils, mais je dois reconnaître que j'y ai participé, j'entretenais une relation fusionnelle avec l'enfant, je l'éduquais selon mes (mauvaises) idées (tout permis, aucune limite) , je contestais l'autorité paternelle devant l'enfant. Je devais sentir tout le mauvais de la situation, car j'angoissais beaucoup pour le futur de notre fils. Mon mari avait tout à fait le rôle d'un fils aîné, un adolescent attardé ne pensant qu'à s'amuser et incapable de prendre ses responsabilités, mais je reconnais, avec le recul, que je l'entretenais dans ce rôle. La situation me minait, je sentais qu'on allait droit dans le mur, mon angoisse pour notre fils devenait insupportable, a tourné en dépression, et j'ai fini par demander le divorce, sans trop savoir où on allait avec ça, il fallait juste que ça cesse, d'une manière ou d'une autre.Lors du divorce, notre fils régressait avec moi et se renfermait. Nous avons essayé la garde alternée et ça a été un désastre, il était super mal. J'ai donc demandé que son père ait la garde. Cela me fendait le coeur, d'une part, et d'autre part son père ne voulait pas de la garde, ça allait le priver de sa vie libre. Mais j'ai poussé à fond, je l'y ai contraint avec un certificat médical. Quelques mois ont suffi pour que le père s'adapte. Trois ans se sont écoulés et il l'éduque parfaitement (notre fils a maintenant 10 ans). Ils sont très proches l'un de l'autre, très complices, et j'ai vu notre enfant se transformer à vue d'oeil. Il est devenu plus sociable, plus ouvert, plus obéissant, plus gai, plus sûr de lui. Il mange avec appétit (alors qu'avec moi c'était la croix et la bannière) , il est pétillant de vie. Je le vois deux ou trois fois par semaine, j'ai beaucoup souffert de la séparation, j'en souffre encore, mais je me dis qu'il n'y a aucun sacrifice qu'une mère aimante ne puisse faire. D'un autre côté, j'ai dû supporter le jugement de plein de personnes autour de moi qui me considèrent comme une mère indigne. Et c'est tellement tenace, ce jugement, que j'ai fini par renoncer à le redresser.

Voilà mon expérience. Vos commentaires m'intéresseraient.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


200096
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Perverse narcissique - perversion

image

Bonjour. Je viens vous demander conseils car mon mari et moi sommes confrontés à une perverse narcissique, son ex-femme. J'ai rencontré mon mari il y a quelques années. Il était séparé de son ex-femme depuis un an et s'occupait de son enfant...Lire la suite

Situation explosive, ma compagne ne supporte plus ma vie de famille... - familles recomposees

image

Bonjour, Il y aurait tant de choses à raconter du haut de cette relation de deux ans mais je vais essayer d'être concis et clair… Depuis quelques temps ma compagne ne supporte plus ma vie de famille avec mes enfants… J'en ai 2, une grande de 7...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages