Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Droits de garde      (1680 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pour un déménagement professionnel, que devient la garde alternée?

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 404 lectures | ratingStar_161199_1ratingStar_161199_2ratingStar_161199_3ratingStar_161199_4

Divorcés depuis 3 ans, nous avons opté pour une garde alternée de notre fils âgé de 6 ans aujourd'hui.Suite à une formation en vue d'une réorientation professionnelle, je recherche un travail. Vue la conjoncture actuelle, j'ai répondu à une offre pour un poste en CDI à plus de 300 km… et l'employeur a retenu ma candidature. Après avoir sauté de joie (il s'agit d'un poste avec possibilité d'évolution et le courant est très bien passé avec l'employeur) , je réalise (enfin ! ) ce que cela implique : soit je pars avec notre fils, le privant par là-même de son père, soit je pars sans lui, ce dont je me sens incapable.Complètement torturée, je rappelle l'employeur 2 jours plus tard pour lui dire que finalement, je refuse le poste. Il comprend la situation, même s'il trouve cela dommage. Puis il me rappelle le lendemain pour me proposer à terme une association et me dire que si je change d'avis, je suis prioritaire dans ses candidatures.Vu son insistance, le doute me reprend et j'en parle davantage autour de moi. Pour résumer, les avis sont partagés : - il serait dommage de laisser passer une telle occasion, les enfants s'adaptent aux situations nouvelles, surtout si elles permettent l'épanouissement des parents, le travail est le nerf de la guerre (majorité des avis) - si tu pars tu risques de perdre la garde de ton filsSavez-vous, si je décidais de partir tout de même, quelles sont mes chances d'obtenir la garde de notre fils sachant que : - mon ex est artisan (il a construit sa situation grâce à mon aimable collaboration lorsque nous étions ensemble) ,- il a refait sa vie avec une femme qui a également un enfant et ils ont acheté une maison (qui les éloigne un peu du lieu actuel de l'école) ,- cette offre professionnelle serait pour moi l'occasion de me stabiliser et d'offrir un meilleur train de vie et une meilleure évolution à notre fils (je fais actuellement de l'intérim et des boulots saisonniers, ce qui me met en permanence dans la précarité) ,- notre fils entre en CP cette année.Merci pour vos réponses qui me permettront, je l'espère de sortir de la tourmente dans laquelle je suis. En effet, il est terrible de devoir choisir entre le bien-être de son enfant, et une situation professionnelle qui permettrait l'épanouissement d'une maman et un certain mieux être pour l'enfant.Ce dilemne est d'autant plus troublant que si je refuse ce poste, cela signifie que je suis obligée de trouver du travail en fonction du lieu de résidence de mon ex (ce n'est déjà pas simple, mais s'il faut que je me limite à une quarantaine de km autour de chez lui…).
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


161199
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Perverse narcissique - perversion

image

Bonjour. Je viens vous demander conseils car mon mari et moi sommes confrontés à une perverse narcissique, son ex-femme. J'ai rencontré mon mari il y a quelques années. Il était séparé de son ex-femme depuis un an et s'occupait de son enfant...Lire la suite

Situation explosive, ma compagne ne supporte plus ma vie de famille... - familles recomposees

image

Bonjour, Il y aurait tant de choses à raconter du haut de cette relation de deux ans mais je vais essayer d'être concis et clair… Depuis quelques temps ma compagne ne supporte plus ma vie de famille avec mes enfants… J'en ai 2, une grande de 7...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages