Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Droits de garde      (1680 témoignages)

Préc.

Suiv.

Réussir la garde alternée

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1788 lectures | ratingStar_11588_1ratingStar_11588_2ratingStar_11588_3ratingStar_11588_4

@

La résidence alternée avec des parents qui ne cessent de senvoyer des injures est vraiment difficile. En même temps, il faut se méfier de cet argument, car il peut encourager certains parents à jouer cette carte-là pour obtenir du juge la garde de lenfant. Il est évidemment anormal que celui des parents qui met en péril la garde alternée soit celui qui obtienne la garde principale.

@

@

Je suis contre les discours qui culpabilisent les parents, et ne suis pas sûr qu'une mère qui se sacrifie soit un modèle parfait pour ses enfants Même si cela fera toujours du boulot pour nous, les psy.

@

@

Il arrive que le père se soit beaucoup investi, et quil soit devenu une figure dattachement. Le bébé ne doit pas être séparé plus de deux jours de son " parent dattache ", le plus souvent la mère.

@

@

Jusquà lâge de deux ans environ, il ne vaut mieux pas envisager un rythme de garde alternée. (1).

@

(1) le rythme de garde alternée c'est habituellement une semaine chez papa et une semaine chez maman.

Mode de garde encore peu utilisé à la suite dun divorce, la garde alternée demande à chaque parent un peu de bonne volonté et dorganisation. Pour profiter des atouts en évitant les pièges de ce mode de vie, Gérard Poussin, psychologue, donne les clés à travers un petit livre très pratique et complet.

Quelles sont les conditions indispensables à la mise en place dune garde alternée ?

La première condition essentielle, cest la proximité géographique. Si les parents vivent trop éloignés lun de lautre, lenfant ne peut pas suivre normalement son cursus scolaire. Pour que le quotidien soit gérable, il faut habiter près de lex-conjoint. Dans le même quartier, cest idéal, car lenfant peut garder les mêmes copains, ce qui est important pour son bien-être.

Evidemment, on ne peut envisager de garde alternée dans les cas de violence intra-familiale.

Un minimum de dialogue entre les parents est très souhaitable, car lenfant risque de souffrir psychiquement de la guerre que se livrent ses parents. La résidence alternée avec des parents qui ne cessent de senvoyer des injures est vraiment difficile. En même temps, il faut se méfier de cet argument, car il peut encourager certains parents à jouer cette carte-là pour obtenir du juge la garde de lenfant. Il est évidemment anormal que celui des parents qui met en péril la garde alternée soit celui qui obtienne la garde principale.

Enfin, sans parler de condition indispensable, il est plus que souhaitable que lenfant ait une chambre à lui. Il doit avoir le sentiment dêtre chez lui chez chacun de ses parents.

Comment gérer le quotidien ?

Il faut bien réfléchir à la mise en place de lalternance. Ce peut être sur le rythme une semaine chez la mère/une semaine chez le père. Mais cette solution nest pas idéale pour tous les enfant, et notamment pour les bébés. Dans ce cas précis, il y a un lien dattachement, la plupart du temps à la mère, dont lenfant a énormément besoin. Mais ce nest pas une règle absolue.

Il arrive que le père se soit beaucoup investi, et quil soit devenu une figure dattachement. Le bébé ne doit pas être séparé plus de deux jours de son " parent dattache ", le plus souvent la mère.

Jusquà lâge de deux ans environ, il ne vaut mieux pas envisager un rythme de garde alternée.

Mais de manière générale, il nexiste pas de modèle fixe. Parfois, ladolescent préfère un rythme de 15 jours/15jours, moins contraignant. Il sagit donc daviser en fonction de lâge de lenfant, de son rythme et de la façon dont les choses se passent.

Que conseiller aux parents ?

Sils narrivent pas à se parler, la médiation familiale est indispensable. Sils sont capables de communiquer entre eux, ce qui est la meilleure des situations, je conseille aux parents de mettre en place quelque chose de souple. On essaye telle ou telle formule et on en discute ensuite pour voir si les choses évoluent bien, sil y a des points à améliorer. Il faut éviter de mettre en place un système carcan. Mieux vaut avoir la possibilité de moduler les choses.

Je suis favorable à la mise en place dune garde alternée à lessai, avec état des lieux 6 mois plus tard.

La garde alternée à 50/50 ne représente que 10 % seulement des cas. Mais pour moi, lessentiel, cest que lenfant ne soit pas coupé de sa relation naturelle à lun de ses parents. Dans lidéal, il faudrait que le père et la mère aient tous les deux… à la vie " réelle " de lenfant (aller le chercher à lécole, rencontrer la maîtresse…) , à tout ce qui permet de sinscrire dans une partie du quotidien de lenfant.

Quels sont les indices qui indiquent quil vaut mieux arrêter la résidence alternée ?

Lorsque lon note un changement dans le caractère et le comportement de lenfant, ou dans les résultats scolaires, cela doit alerter. La garde alternée est-elle à lorigine du malaise ?

Sil y a des raisons de penser que la résidence alternée est en cause, il faut essayer den parler à lenfant et envisager une autre solution.

Mais il arrive que lenfant dise blanc à sa mère et noir à son père. A ce moment-là, on peut penser que la cause du malaise est plus profonde, et que lenfant nest pas à laise vis-à-vis de lun des deux parents. Dans ce type de situation, le mieux est parfois daller voir un psychologue.

Est-ce que la résidence alternée coûte cher ?

Il est évident que cela a un coût. Déjà, un divorce entraîne souvent une baisse du niveau de vie. Ensuite les parents devront avoir en double appartement, voiture, chambre pour lenfant.

Mais depuis mars 2002, les offices HLM prennent en compte cette donnée.

Personnellement, êtes-vous favorable à ce mode de vie ?

Il y a eu une très forte polémique sur la garde alternée, qui a été très attaquée. Certains détracteurs disent que cest bien surtout pour les parents (sous-entendant par là que cest mauvais pour les enfants). Il est vrai que cest un bon moyen de rester parent sans négliger sa vie personnelle. Cela permet aux deux parents de souffler de temps à autre, davoir un peu de temps pour eux. Et pourquoi pas de refaire leur vie. Je suis contre les discours qui culpabilisent les parents, et ne suis pas sûr quune mère qui se sacrifie soit un modèle parfait pour ses enfants Même si cela fera toujours du boulot pour nous, les psy.

Propos recueillis par MLV.

Réussir la garde alternée de Gérard Poussin et Anne Lamy, chez Albin Michel, Collection " Cest la vie aussi ".
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


11588
b
Moi aussi !
25 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Perverse narcissique - perversion

image

Bonjour. Je viens vous demander conseils car mon mari et moi sommes confrontés à une perverse narcissique, son ex-femme. J'ai rencontré mon mari il y a quelques années. Il était séparé de son ex-femme depuis un an et s'occupait de son enfant...Lire la suite

Situation explosive, ma compagne ne supporte plus ma vie de famille... - familles recomposees

image

Bonjour, Il y aurait tant de choses à raconter du haut de cette relation de deux ans mais je vais essayer d'être concis et clair… Depuis quelques temps ma compagne ne supporte plus ma vie de famille avec mes enfants… J'en ai 2, une grande de 7...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages