Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Droits de garde      (1680 témoignages)

Préc.

Suiv.

Séparation mère enfant

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 835 lectures | ratingStar_100658_1ratingStar_100658_2ratingStar_100658_3ratingStar_100658_4

J'ai quitté mon ex il y a cinq ans. Nous n'étions ni marié, ni pacsé. Nous n'avons jamais fait d'attestation de vie commune devant le JAF à cette époque après la naissance de notre fille qui a aujourd'hui 7 ans. Nous avons choisi d'un commun accord la résidence alternée pour notre fille, estimant qu il était important qu elle voit tout autant ses deux parents… peut être à revoir mais c 'est un autre débat.

Je vis seule depuis cinq ans, mon ex a un enfant de deux ans avec sa femme avec laquelle il vit depuis… 5 ans à peu près. Je galère financièrement, mon loyer équivaut à plus de la moitié de mes revenus, mais j'ai effectivement une pension alimentaire de 250 euro par mois, et parfois des alloc… je dis parfois parceque ça a toujours été assez compliqué mais bon j'ai des revenus assez intéressant… mais je ne m'en sors pas.

J'ai le projet de vivre en province depuis quelques années, deux ans plus exactement, j'en ai toujours fait part à mon ex ainqi que mon désir d'enmener notre fille avec moi. Politique de l'autruche. Nous avons des rapports dominés/ dominants, il a un net pouvoir sur moi pour plein de raisons que je ne développerai pas ici. Il n'en a pas forcément conscience, moi je n'en ai pas toujours eu conscience mais depuis deux ans plus exactement je souhaite mettre terme à cette relation. La seule échappatoire qui est devenu un besoin aujourd'hui est de partir, donc de mettre en oeuvre mon projet de départ en province. Ca a commencé à bouger en mars dernier ou j'ai trouvé une opportunité de boulot qui m intéresse vraiment, mais qui débuterait seulement en septembre 2009 parceque montage de projets ect… je rencontre régulièrement le chef de projet qui me donne confiance en un prochain recrutement en mai/ juin 2009.

J'ai voulu partir l'été dernier, j'en ai parlé à mon ex… ça a été la guerre à partir du moment ou j'ai donné la démission à mon boulot, il n 'en revenait pas… principe de réalité. J'ai dû me rétracter mais par la même occasion j'ai demandé à entamer une médiation familiale qu il a accepté et que nous travaillons depuis juillet donc. Mois d'aout : mon ex me téléphone pour me dire que finalement ce serait une bonne idée que mon domicile soit la résidence principale de notre fille.

Mois de septembre : mon ex m'explique que finalement la méditrice a raison quand au changement de repères et que on garde le dispositif de la résidence alternée. De plus il m'annonce qu il est d'accord pour que notre fille vienne vivre en Bretagne pour la rentrée 2009 suivante. Ok. C'est moi ui n en reviens pas cette fois.

J'ai un ami depuis quelques mois qui vit en Bretagne… je le dis à titre informaitf.

Vous imaginez bien qu'à mon travail, ce n'est pas tout rose avec mes collègues puisque après mon départ annoncé, finalement la direction m'a accordé de rester… compliqué de se projeter dans ces cas là pour tout le monde. Et pour moi il est très difficile de reprendre une place dont j avais fait le deuil. Bref ça ne va plus.

J'ai décidé de partir, fin décembre. J'en ai parlé à mon ex lui expliquant pourquoi. En lui faisant deux propositions ; enmener notre fille dès le mois de janvier, ou lui confier sa garde jusqu'en septembre ou elle me rejoindrait puisqu'e=il était d'accord. Vous imaginez bien qu il n'est plus d'accord. Il n'a plus confiance en moi puisque j'ai changé les règles ce que je veux bien entendre… voir comprendre dans une certaine mesure. Il n'empêche que je décide de partir quand même prenant le risque de perdre la résidence principale de ma fille, voir mon autorité parentale mais je pense que là je vais un peu trop loin, jespère en tous cas. Je pars parceque je pense qu il est nécessaire pour moi avant tout de mettre de la distance avec cet homme, que cela fait partie de mon mode de rupture. Ca fait longtemps que je veux le faire et que j'ai le semtiment qu il utilise notre fille pour m'en empêcher.

Je pars donc. Nous avons mis en place un calendrier pour les six mois à venir. Je vois ma fille tous les 15 jours et les vacances, au moins une semaine. Je verse une pension alimentaire que nous avons calculé. Il était aussi convenu que nous abordions le mois de septembre mais il refuse. Est ce que c'est parceque il refuse que cela soit signifié sur la convention, protocole que nous travaillons à présenter devant le juge ? Il veut tenir le discours ("commun et unifié") à notre fille qui est le suivant : maman part (mais papa reste lui) pour son travail. Nous avons un calendrier à te proposer pour les six mois à venir mais nous ne savons pas ou tu seras en septembre…

Bien sûr que ce pourrait être pire dans un cas comme dans l'autre. Que c'est moi qui part ect… que le père et la mère ont les memes droits, que j'ai impulsé une médiation pour que nous n'entrions pas dans des rapports de force mais… ma vie je veux la mener comme je l'entends.

Alors mes questions sont les suivantes :

Quels risques je prends réellement quand à partir seule en province ? Comment puis je y pallier ?

Comment anticiper septembre ?

Est ce que je dois prendre ma fille sous le bras en décembre et saisir le JAF du département ou je vais vivre ? Est ce préférable au risque de se faire accuser d'abandon parental ?

Sachant que nous continuerons aussi les médiations jus qu a la saisie du juge en mars/ avril .
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


100658
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Perverse narcissique - perversion

image

Bonjour. Je viens vous demander conseils car mon mari et moi sommes confrontés à une perverse narcissique, son ex-femme. J'ai rencontré mon mari il y a quelques années. Il était séparé de son ex-femme depuis un an et s'occupait de son enfant...Lire la suite

Situation explosive, ma compagne ne supporte plus ma vie de famille... - familles recomposees

image

Bonjour, Il y aurait tant de choses à raconter du haut de cette relation de deux ans mais je vais essayer d'être concis et clair… Depuis quelques temps ma compagne ne supporte plus ma vie de famille avec mes enfants… J'en ai 2, une grande de 7...Lire la suite