Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Pension alimentaire      (1930 témoignages)

Préc.

Suiv.

Avant tout, il faut garder le contact entre le père et ses enfants

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 511 lectures | ratingStar_164235_1ratingStar_164235_2ratingStar_164235_3ratingStar_164235_4

Si 3 ans de divorce, donc 36 mois de pension alimentaire, vous ont permis de "; passer "; sur le fait qu'il n'y a eu que 7 mois de versés, c'est qu'une entente entre vous, au bénéfice sans aucun doute du bien-être de vos enfants, l'a permis, à la fois peut-être par votre tolérance et aussi parce que financièrement, vous y arriviez.

Confondre l'argent de la pension alimentaire et l' entente pour que vos enfants soient bien, au final, le moins perturbés possible par votre séparation, cela revient à un esprit de vengeance, à "; allumer "; un conflit qui n'est pas prêt de s'arrêter, je ne sais pas si vous avez ou non finalement de bonnes raisons, mais cela va "; pourrir "; toutes les relations et ouvre la porte à tout ce qui perturbe sérieusement les enfants et toutes relations futures. Faites lui d'abord une lettre R.A.R., reprenant les comptes : il aurait du verser ça, revalorisé chaque année selon le jugement que vous avez en main, il n'en a versé que ça, donc, il vous doit ça… Faute par lui de vous proposer un échelonnement, un arrangement (s'il touche peu, il ne peut vous donner que peu ! ) dans les 15 jrs, vous serez dans l'obligation de saisir le Juge des Exécutions, avec les conséquences que cela lui occasionnera ! Puis, une fois prévenu et sans proposition de sa part, il vous faut saisir le juge de l'Exécution… http://www.easydroit.fr/... S'il ne s'agit pas de rendre l'organisation conflictuelle entre vous, mais, qu'en grandissant, les enfants ont des besoins plus importants (besoins essentiels, pas la dernière Wii ! ) , vous pouvez également saisir le JAF, expliquer que votre entente autour des enfants a fait que… vous avez pu bon gré mal gré faire abstraction de sa participation, mais qu'aujourd'hui, grandissant, vous ne pouvez plus faire face aux besoins de vos enfants et que vous avez besoin désormais d'une aide réelle et régulière du papa. Tout dépend de votre situation et des priorités, cela ne regarde que vous et vos situations personnelles ! Vous pouvez largement réclamer les arriérés financiers au papa (sur les 5 dernières années, revalorisations comprises, vous l'avez vu et lu ! ) , il ne peut pas s'en libérer et devra les régler, avec échelonnement, sauf, SAUF s'il a manifestement mis de la mauvaise volonté et organisé sa pauvreté ! Si vous avez privilégié de bonnes relations, finances exclues, entre vous, donc entre les enfants et chacun de ses parents, vous avez été d'une intelligence remarquable, et l'âge des "; petits "; évoluant, il faut bien que chacun évolue ! Prendre l'autre, qu'il soit maman ou papa, en traître, et bouleverser sa vie personnelle, basée sur un calendrier accordé des uns et des autres, c'est provoquer la colère, l'impuissance qui amène le ressentiment, les revers financiers, et, la plupart du temps, de toute façon, LA DECEPTION des enfants, qui doivent subir les "; conflits"; de leurs parents alors qu'ils se faisaient une joie d'aller ici ou la ! C'est donc à vous qu'il revient, car vous le pouvez tout à fait, de réclamer 5 ans d'arriérés, le papa n'ira pas en prison, va devoir s'engager sur un mode de paiement échelonné, et s'il n'en avait pas les moyens, avant, ni maintenant, il n' est pas possible de saisir ni donc prévu de lui réclamer plus qu'il ne possède ! (Code Pénal). C'est sans doute très inadmissible, mais imparable : une de mes amies a son ex-mari bien implanté comme agent immobilier, et dans une grande ville ! Rien n'est à son nom, la CAF comme les impôts n'ont jamais pu réclamer les pensions alimentaires jamais versées ! C'est comme ça, inadmissible, ni possibilité de prouver qu'il a "; organisé"; son insolvabilité ! Avec expertise comptable, SVP !

J'ai vécu des années de travail avec elle, bon, je n'ai pas vraiment croisé, ressenti, les mêmes soucis… même si j'ai toujours essayé de comprendre comment un papa, marié, adultère, divorcé, pouvait se désintéresser à ce point de ses enfants… ses deux filles ! Il est venu, une fois, en dix ans, sans prévenir : ";Bonjour, C… , c'est papa ! "; Elle a fait une crise d'angoisse et le coeur emballé, elle l'a pris comme un agresseur, au lieu d'être son papa ! Hosto, réconfort, adrénaline puis morphine, juste de quoi rétablir l'équilibre d'une personne choquée ! C'est sympa, pour voir son papa !!

Et vous pouvez éviter cela, non en réclamant, bien sûr, ce qui est du, c'est dû, c'est du ! Mais en poursuivant le contact entre père et enfants, c'est très important, c'est primordial !
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


164235
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Separation, jaf, partage des dettes, garde - divorce

image

Bonjour à tous, Je vous écris pour vous faire part de ma situation et avoir des conseils, des avis, vos impressions. J'ai 27 ans, j'ai été en couple pendant 8 ans avec quelqu'un dont je me suis séparé en 2010. Nous avons un fils qui a...Lire la suite

Pension alimentaire, quels frais dois je assumer ? - autonomie, independance des enfants

image

Bonjour, je suis étudiant en faculté et par jugement du JAF mon père a été contraint en 2004 (j'étais alors mineur) à me verser une pension alimentaire. Celle ci a entre temps été réévaluée et s'élève aujourd'hui à 500 euros par mois...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages