Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Pension alimentaire      (1930 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment obtenir la garde de ma fille à plein temps?

Témoignage d'internaute trouvé sur femmeactuelle - 17/04/11 | Mis en ligne le 09/04/12
Mail  
| 173 lectures | ratingStar_238818_1ratingStar_238818_2ratingStar_238818_3ratingStar_238818_4
Bonjour Isa, Pour avoir connu une situation similaire avec ma fille, qui a maintenu 28 ans, je me permets de vous donner les conseils suivants. Tout d'abord, sachez bien, que quoiqu'il arrive, et quoiqu'il soit arrivé, cet homme restera toujours le père de cette petite fille et dans son coeur, elle cherchera, un jour ou l'autre, à se rapprocher de lui, à vouloir le connaître, et surtout à obtenir de lui, des marques d'amour et de tendresse, même s'il l'a, comme vous l'expliquez, chasser de chez lui, alors qu'elle était en attente de lui, et qu'il ne s'en occupait pas suffisamment. Pour reprendre mon histoire, je n'ai jamais, devant ma fille, critiquer son père. Quand elle a commencé à poser des questions précises sur lui et sur la vie que j'avais partagée avec lui, je lui ai répondu sans méchanceté, sans agressivité à l'égard de son père, et je lui disais toujours qu'elle comprendrait avec le temps, à son contact, ce qui avait fait que j'étais partie avec elle, alors qu'elle n'avait pas encore trois ans. Le temps fera son oeuvre, vous devrez vous armer de beaucoup de courage, quand un jour, elle vous dira que son père est "beau comme un Dieu" et qu'elle sera folle de joie de partir avec lui quelques jours. Le courage vous sera aussi nécessaire pour la récupérer, et la rassurer, puisqu'il ne changera pas, et qu'il ne sera pas demain, comme aujourd'hui, lui donner l'amour que tout enfant a droit. Par contre, il ne sera peut être pas suffisamment intelligent, pour ne pas vous critiquer. Au niveau légal, ne vous attendez pas à des miracles, s'il arrive, et que vous appelez la force publique. Il n'y a que les décisions judiciaires qui ont force de loi, tout arrangement oral n'est absolument pas reconnu. Ma fille a été retenue chez une de ses tantes, alors qu'elle avait 4 ans, j'ai porté plainte et je suis allée récupérer ma fille… Rien n'a été reconnu, puisque sur le jugement il était indiqué garde alternée, mais les semaines avaient été oubliées, donc aucun moyen de prouver que j'étais dans mon droit. En ce qui concerne la pension alimentaire, il s'amuse déjà bien (les retards ne rentrent pas en considération) , car il faut 3 mois de non paiement pour le mettre au huissier (tous les frais à sa charge, et c'est un prélèvement d'office sur la paie). Cette pension est revalorisable, (de quelques euros à l'année) suivant incide. N'hésitez pas à les réclamer et même à faire revaloriser cette pension dans quelques temps, pour vous aider. Moi, il avait pris un crédit juste avant le procès, et il l'a fait valoir pour moins payer. (Les hommes gagnent en général beaucoup plus que les femmes, et même si c'est vous qui l'avait quitté, il ne faut pas vous culpabiliser). Lui partait trois fois en vacances dans l'année, jamais de place pour prendre son enfant, et moi je ne pouvais même pas lui offrir un voyage avec l'école. Dernière chose, il faut faire constater (si toutefois vous avez déjà des documents officiels sur la garde) qu'il ne prend plus sa fille, ainsi vous aurez les pièces légales pour l'empêcher d'arriver chez vous et d'exiger que vous lui remettiez l'enfant. Bon courage à vous, et surtout ne baissez pas les bras, l'équilibre de votre enfant en dépend.
  Lire la suite de la discussion sur femmeactuelle.fr


238818
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Separation, jaf, partage des dettes, garde - divorce

image

Bonjour à tous, Je vous écris pour vous faire part de ma situation et avoir des conseils, des avis, vos impressions. J'ai 27 ans, j'ai été en couple pendant 8 ans avec quelqu'un dont je me suis séparé en 2010. Nous avons un fils qui a...Lire la suite

Pension alimentaire, quels frais dois je assumer ? - autonomie, independance des enfants

image

Bonjour, je suis étudiant en faculté et par jugement du JAF mon père a été contraint en 2004 (j'étais alors mineur) à me verser une pension alimentaire. Celle ci a entre temps été réévaluée et s'élève aujourd'hui à 500 euros par mois...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages