Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Pension alimentaire      (1930 témoignages)

Préc.

Suiv.

Des chances que ma plainte aboutisse ?

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 12/05/10 | Mis en ligne le 01/05/12
Mail  
| 206 lectures | ratingStar_249128_1ratingStar_249128_2ratingStar_249128_3ratingStar_249128_4
Bonjour a tous . Je suis partie il y a quelques mois de mon domicile. Mon ex compagnon etait un pervers narcissique, il me battait. Nous avons une petite puce de 5 ans . Nous sommes passé en jugement en janvier pour la garde de la puce, sans avocats, car monsieur etait devenu tout gentil, il me disait qu'il voulait que sa se passe bien pour la petite . J'ai quan même obtenu que son droit de visite se passe chez les grand parents paternel, car mon ex compagnon a de gros problemes de comportements (envie suicidaire, pulsions violentes etc) et en leur presence uniquement. Pour ne pas envenimer les choses, j'ai acepté les 30 euros de pension qu'il proposait (argent que je doit placer sur un compte bloque, et monsieur me demande TOUS les justificatifs) et il doit chaques mois des frais d'entretient a hauteur de 55 euros (en vetements, ou autres) . Vue que 500 km nous sépare, il a un droit de visite uniqument pendant les vacances . Aussitot le jugement passé, sa a dégénéré. Deja sa copine m'a appellé, elle a mis en doute ma version, selon elle, mon ex est un ange, et jamais au grand jamais il ne toucherai a une femme (je precise qu'a ce moment la, elle avais le jugement pour la garde de la petite, ou monsieur precise comprendre mon depart car il me tapai dessu). Mon ex belle mere a dit que j'était une menteuse, que mon nouveau compagnon etait marié a plusieurs femmes et qu'elle esperait qu'il me cognerai dessu aussi ! Des amis sont venu me dire que monsieur disait a qui veut l'entendre que j'avais kidnappé SA fille bien sur accompgné de gros mots a caractere sexuel . Bref, au mois de fevrier, pendant les vacances je ramène la petite chez ses grands parent paternel (j'apprend entre temp que mon ex compagnon va être de nouveau papa, sa copine est enceinte de novembre, et je suis partie de mon domicile en septembre ! ) . En rentrant de ses vacances, me fille me dit qu'elle a été chez papa, seule avec lui. Selon mon ex belle mere, son fils n'a aucun problemes de comportement, c'est moi la menteuse . Je vais donc faire une main courante au comissariat, et je fournie une photocopie a mon avocate. Entre temp, les provocations de monsieur me gache la vie, par exemple, pour le téléphone je lui dit bien qu'il peu appeller la petite quan il veut, par contre avant 20h. Et bien non pendant deux semaine monsieur appellai a 21h laissai des message sur mon répondeur du style " bon bin c'est papa, maman veut pas que je te parle alors … " Apres, il a fait un scandale, car nous n'appelon pas souvent les grands parent paternel (je tiens a precisé que je fait appeller ma fille 1 ou 2 fois pas mois, mais que eux n'on jamais appellé, ni pour sa fete, ni pour noel) . Il manipule la petite au téléphone, l'a fait culpabilisé " tout le monde pleure depuis que tu ess partie, pourquoi tu ne veux pas venir nous voir, c'est TOI qui est partie, c'est a toi de nous appeller " . Il appelle 1 ou 2 fois notre fille par jours, et quan elle est un peu ennervé au telephone (ce qui se comprend, elle n'a que 5 ans, et les appels dure généralement 30 minutes) et bien il lui dit qu'elle est mechante et mal elevé . Quan mon avocate a eu la déclaration de main courante, elle m'a dit qu'elle allai ressaisir le jaf, c'était en avril, deja parce que monsieur ne respectai pas le jugement, et en + il ne versait pas les 30 euro de pension alimentaire. Elle m'a dit de ne pas lui donner pendant les vacances, mais de lui proposer des rencontres en lieu neutre en attendant le nouveau jugement . Chose que je fait, j'ai monsieur au téléphone, il me dit que j'ai raison, qu'il a fait une ******** et qu'il assume . Mi avril je recois par courrier un cheque de pension alimentaire, de janvier a juillet… Je sens qu'il se passe quelque chose. Quelques jours plus tard, je reçois une convocation au comissariat, monsieur a déposé plainte contre moi pour non présentation d'enfant. Je suis folle de rage, moi victime, je me retrouve auditionné dans le cadre d'une plainte !!! Bref, je me rend a ma convocation, (j'ai la trouille, j'me voie deja en garde a vue) j'explique tout, le policié se montre tres comprehensible, je fait en même temp ecouté comment il manipule la petite au téléphone etc… Je sens qu'il tape le rapport en ma faveur, il n'hesite pas a mettre en avant que monsieur a des problemes de comportements, qu'il n'a pas respecté le jugement, que mon avocate a ressaisi je juge pour me mettre en regle, et que monsieur ne veut pas voir sa fille en lieu neutre . Aujourd'hui, le fait qu'il se place en victime, je ne digère pas. Il m'en a fait voir de toute les couleurs, il m'a même deja ouvert l'arcade, tout sa devant notre fille (aujourd'hui elle est suivi, elle fait des terreur nocturne, elle a dit au pedopsy que le nuit elle revoyait " papa taper maman "). J'aimerai porter plainte pour violence conjugale, mais j'ai bien peur que sa soit classé sans suite. J'ai tres peu de preuves. - Je peu avoir des attestations de témoins, des personnes qui m'on deja vue avec des bleus, mais nous nous rappelon pas des dates exacte . - J'avais deja fait une main courante en 2002, pour coup et harcelements . - En septembre, j'ai une une declarations d'abandon de domicile ou je declare partir pour des violences conjugal . - en aout 2009, j'ai été voir le medecin, j'etait dans un fort etat d'anxiété, le medecin a marqué que c'était a cause des menaces de mort de mon compagnon, il m'a déclaré une ITT de 5 jours . - en septembre 2009, j'ai une conversation enregistré ou monsieur m'insulte de tout les nom, me menace, et dit qu'il sait tres bien qu'il est enregistré . - En janvier, j'ai le jugement du jaf ou il avoue avoir été violent avec moi, a plusieurs reprise et qu'il comprend que je sois partie . Est ce que cela suffit ? Je vous remercie de m'avoir lu, sa a du être lomg mais il y a des moments ou je doit vraiment vider mon sac.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


249128
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Separation, jaf, partage des dettes, garde - divorce

image

Bonjour à tous, Je vous écris pour vous faire part de ma situation et avoir des conseils, des avis, vos impressions. J'ai 27 ans, j'ai été en couple pendant 8 ans avec quelqu'un dont je me suis séparé en 2010. Nous avons un fils qui a...Lire la suite

Pension alimentaire, quels frais dois je assumer ? - autonomie, independance des enfants

image

Bonjour, je suis étudiant en faculté et par jugement du JAF mon père a été contraint en 2004 (j'étais alors mineur) à me verser une pension alimentaire. Celle ci a entre temps été réévaluée et s'élève aujourd'hui à 500 euros par mois...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages