Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Pension alimentaire      (1930 témoignages)

Préc.

Suiv.

Montant pension alimentaire

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris
Mail  
| 261 lectures | ratingStar_259217_1ratingStar_259217_2ratingStar_259217_3ratingStar_259217_4
Réfléchissez effectivement à deux fois avant de faire appel, car mon expérience est la suivante : salaire mensuel net (le mien) 1.100€ x 12. Salaire de mon ex épouse (net hors allocations) 2.500€ x 13. Nous avons 2 enfants en bas age scolarisés. => Pension à verser en 1ère instance : 360 € (soit 33% de mes revenus). => Pension à verser en appel : 300 € + art 700 (1.500 €) (soit 28% de mes revenus). … et pourtant, de mon côté j'assume "que" 50% des charges de mon foyer, en fin de mois je suis toujours en dessous de 0€ sur mon compte, rien qu'en payant 50% loyer, 50% edf, 50% charges alimentaires, ma carte de transport et mon téléphone… en gros avec le montant fixé de la pension je dois vivre comme un moine… pas même un café ne me serait autorisé, ni une sortie… et pourtant j'étais bien aux audiences. Si j'avais du vivre seul, comme je n'ai pas de famille, j'aurais du vivre en foyer social, donc ne pas pouvoir recevoir mes enfants. De son côté mon ex femme peut, elle se permettre tout loisir, y compris celui d'avoir acheté une voiture 15 jours avant l'appel (neuve pas de voiture avant cette date) , histoire de gonfler ses charges, et donc d'ajouter près de 400€ mensuels ! De remboursement de prêt de voiture + assurance, (pris en compte par le JAF. Pourtant je pensais que c'étaient les charges liées aux enfants qui étaient pris en compte pour le calcul (ils habitent en ville et sont scolarisés dans la rue de la maison, et Mme travaille à 3 stations de son travail, c'est donc un véhicule loisir). Je veux bien que les mères et enfants soient protégés, mais les pères ne devraient pas être oubliés et ainsi lésés et vivre comme des parias en dessous du seuil de pauvreté… je suis pour l'établissement d'une grille ou barême pour le calcul des pensions alimentaires, comme cela se fait depuis 1997 au Canada, et est en train de se mettre en place en Belgique… si j'étais canadien la moyenne de pension alimentaire serait donc dans mon cas de 188 €… C'était une petite disgression mais pour confirmer qu'il n'est pas forcément évident que vous payiez moins après un appel, sachant que la pension que vous réglez peut ne pas être interprétée comme élevée par le Juge ce qui s'ajoutera au fait que vous ne vous étiez pas présenté en 1ère instance.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


259217
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Separation, jaf, partage des dettes, garde - divorce

image

Bonjour à tous, Je vous écris pour vous faire part de ma situation et avoir des conseils, des avis, vos impressions. J'ai 27 ans, j'ai été en couple pendant 8 ans avec quelqu'un dont je me suis séparé en 2010. Nous avons un fils qui a...Lire la suite

Pension alimentaire, quels frais dois je assumer ? - autonomie, independance des enfants

image

Bonjour, je suis étudiant en faculté et par jugement du JAF mon père a été contraint en 2004 (j'étais alors mineur) à me verser une pension alimentaire. Celle ci a entre temps été réévaluée et s'élève aujourd'hui à 500 euros par mois...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages