Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Pension alimentaire      (1930 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pere qui ne veut plus payer de pension pour les etudes - autonomie, independance des enfants

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 04/06/13 | Mis en ligne le 17/05/14
Mail  
| 330 lectures | ratingStar_527653_1ratingStar_527653_2ratingStar_527653_3ratingStar_527653_4
La pension alimentaire ne s'arrête pas comme ça aux 18 ans, surtout si il y a poursuite d'études. Mon expérience parle d'elle-même. Mes parents ont divorcés quand j'étais petite, et mon père versait une pension alimentaire à ma mère. Quand j'ai eu 18 ans, il a arrêté de lui verser (alors que j'étais toujours en cours). Vu que leurs rapports étaient plus que tendus, ma mère n'a pas cherché plus loin. J'ai "quitté le nid" (à savoir le logement de ma mère) à 19 ans tout en restant dans la même ville, mais je continuais mes cours par correspondance (j'avais un enfant, mais ça c'est une autre histoire). J'ai donc été voir une avocate (avec l'aide juridictionnelle je n'ai rien payé car je n'avais pas de revenus) pour demander une pension alimentaire à mon père (je ne voulais pas en demander à ma mère car elle a moins les moyens, et qu'elle m'aidait déjà en achetant des vêtements au petit et à moi, en faisant plus de courses et en m'en donnant…). Direction le Juge des affaires familiales. Tout ce que mon père a pu faire, c'est assigner ma mère pour qu'elle en paye une aussi. Le JAF a décidé que vu que je continuais mes études, la pension alimentaire était justifiée, jusqu'à la fin de mes études et que je trouve un boulot stable (sous réserve de prouver que je cherchais effectivement). Mon père a été condamné à me verser 400 euros par mois, ma mère 200, revalorisé tous les ans. Je n'ai jamais demandé la pension à ma mère car elle les versait largement dans ce qu'elle m'aidait (par contre pour mon père, j'ai du lui faire un courrier avec accusé de réception au début pour lui rappeler ce qu'il encourait à ne pas payer ou payer en retard, car il traînait des pieds). Le fait que tu refuses son gite peut-être justifié par l'attitude de ta belle-mère (ton frère peut témoigner).
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


527653
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Separation, jaf, partage des dettes, garde - divorce

image

Bonjour à tous, Je vous écris pour vous faire part de ma situation et avoir des conseils, des avis, vos impressions. J'ai 27 ans, j'ai été en couple pendant 8 ans avec quelqu'un dont je me suis séparé en 2010. Nous avons un fils qui a...Lire la suite

Pension alimentaire, quels frais dois je assumer ? - autonomie, independance des enfants

image

Bonjour, je suis étudiant en faculté et par jugement du JAF mon père a été contraint en 2004 (j'étais alors mineur) à me verser une pension alimentaire. Celle ci a entre temps été réévaluée et s'élève aujourd'hui à 500 euros par mois...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages