Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Pension alimentaire      (1930 témoignages)

Préc.

Suiv.

- Que celui qui se sent mal s'en aille !

Témoignage d'internaute trouvé sur sos-divorce
Mail  
| 491 lectures | ratingStar_22981_1ratingStar_22981_2ratingStar_22981_3ratingStar_22981_4

Bonjour,

Je ramène le problème du divorce à celui que j'ai personnellement connu et vécu.

Pour simplifier la procédure de demande en divorce pourquoi ne pas imaginer que celui dans le couple ne supporte plus sa vie familliale quitte le domicile en versant à l'autre une pension alimentaire (en laissant les enfants).

Lorsque dans une entreprise un employé ne supporte plus sa condition, il démissionne : ça n'est pas l'entreprise qui se délocalise en laissant l'employé continuer ses fonctions comme au paravent dans un entrepôt déserté.

Hors, on n'entend parler que d'hommes évincés de leur domicile, lorsque la femme rencontre ses premiers problèmes psychologiques qui apparaîssent à l'âge de la ménopause et des crises qui surgissent, à répétition. Pourquoi essayer dans ce cas là de justifier "le divorce pour faute" et d'amener systématiquement l'épouse à fournir invariablement des fausses preuves de coups et blessures, alors que le mal est connu ; mal-être, mal de vivre, et ce picotement qu'elle ont (entre les cuisses) qui les pousse à aller se faire voir ailleurs.
  Lire la suite de la discussion sur sos-divorce.org


22981
b
Moi aussi !
15 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Separation, jaf, partage des dettes, garde - divorce

image

Bonjour à tous, Je vous écris pour vous faire part de ma situation et avoir des conseils, des avis, vos impressions. J'ai 27 ans, j'ai été en couple pendant 8 ans avec quelqu'un dont je me suis séparé en 2010. Nous avons un fils qui a...Lire la suite

Pension alimentaire, quels frais dois je assumer ? - autonomie, independance des enfants

image

Bonjour, je suis étudiant en faculté et par jugement du JAF mon père a été contraint en 2004 (j'étais alors mineur) à me verser une pension alimentaire. Celle ci a entre temps été réévaluée et s'élève aujourd'hui à 500 euros par mois...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages