Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Pension alimentaire      (1930 témoignages)

Préc.

Suiv.

Que faire? - relations parents-enfants

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 09/02/13 | Mis en ligne le 01/06/14
Mail  
| 324 lectures | ratingStar_529741_1ratingStar_529741_2ratingStar_529741_3ratingStar_529741_4
Bonjour à tous et à toutes, je ne sais pas spécialement ou écrire ce topique alors je suis navrée si je me suis trompée d'emplacement… Je viens ici afin d'avoir des réponses sans me faire critiquer ou juger. Merci à vous. Lorsque j'avais environ 6 ans, j'ai été victime d'attouchements sexuels par deux membres de ma famille qui m'avaient fait promettre de ne jamais rien dire. Quelques mois après mes parents se sont battus et ont divorcés. Mon frère, mes deux soeurs et moi sommes donc allés vivre avec l'ami de ma mère avec elle. Arrivés dans notre nouvelle maison, ma plus grande soeur ayant 11 ans de plus que moi et qui m'avait toujours protégée est partie de la maison. Les agressions ont continuées, elles étaient de plus en plus fréquentes. Je n'ai jamais osé en parler à qui que ce soit. Dans cette maison, on nous a coupé l'eau, nous n'avions pas toujours à manger. Ma mère a commencé à avoir une certaine addiction à un jeu en ligne. Puis à mon entrée en sixième, nous avons été expulsé pour la première fois de notre chez nous. Nous habitions dans un petit appartement ou je partageais ma chambre avec ma soeur et mon frère tout deux âgés de 4 et 5 ans de plus que moi. La dernière agression a été commise par mon frère, s'était certes la seule et unique fois qu'elle fut aussi douloureuse autant physiquement que mentalement, mais il m'a violé. Nous avons été déménagés, et avons été encore expulsés. J'ai a de nombreuses reprises essayé d'en parler à ma mère, mais elle était tellement prise par son jeu, que ma simple existence lui était égale. Elle se fichait littéralement de moi. Puis nous sommes arrivés ici, dans une petite commune de l'Essonne. Un endroit où je ne me plais absolument pas. Je partage encore ma chambre avec mon frère et ma soeur. En plein hiver, on nous a coupé l'eau chaude et le chauffage, faute de payement de plusieurs factures. C'est après le viol d'une de mes amies, il y a quelques mois, que j'ai réalisé que tout ça m'était réellement arrivé. J'en ai parlé à mon copain un week end ou nous étions partis chez ma plus grande soeur, Il lui a dit et j'ai bien été obligé que tout lui raconter. Du moins une grande partie. J'avais honte de ce qui m'étais arrivé mais plus je parlais, et plus les souvenirs remontaient. Aujourd'hui je vis un enfer total chez moi, la soeur avec qui je vis me traite de pute à longueurs de journées, ma mère me prend pour son chien, je l'habille, lui fait à manger, range sa chambre. Ma mère, ma soeur et mon frère sont au chômage. Personnellement je suis en alternance dans le cadre d'un CAP. Tout l'argent que touche ma mère est grâce à moi (CAF, pension alimentaire de mon père etc) , et pourtant je n'en récolte pas un centime. J'ai 16 ans dans quelques mois et paye moi-même mes affaire, elle paye seulement la nourriture, et encore. Je voudrais réellement me faire émanciper pour échapper à cet enfer. Ma plus grande soeur souhaite m'héberger chez elle, au moins pour les premiers mois. Cependant j'ai peur de dévoiler mon histore et de tous les mettre dans le pétrin ou qu'on ne me crois tout simplement pas… J'ai besoin de conseils, aidez moi s'il vous plait.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


529741
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par isab0621 | le 09/06/14 à 18:13

Bonjour à tous
Je m’appel isabella michey. j’ai fait une expérience avec un Voyant féticheur d’Afrique. Au début ça n’allait plus bien avec moi, mon mari a demandé le divorce à cause de son ex et ensuite il a commencé une nouvelle vie car j'avais des troubles d'impuissance faiblesse sexuelle. Avec les problèmes j’ai perdu mon boulot. J’ai fait la connaissance d’un Voyant Féticheur d’AFRIQUE grâce a une collègue . Grâce a ce Voyant Féticheur, Mon mari est revenu a la maison, j'ai été désenvoûté je ne suis plus stérile il m'a guérit , j’ai repris mon travail et tout est rentré dans l’ordre. Vous pouvez contacter ce voyant même les cas les plus désespérés : Amour, protection contre les ennemies et les mauvais sorts, guérit l’impuissance, fidélité absolue (affection retrouvé). Fait venir ou revenir la personne que vous aimez avec Une solution adaptée a vos problèmes.
Avez-vous un problème de mariage?
Avez-vous des problèmes avec la justice?
Avez-vous des problèmes avec votre patron?
Vous vous sentez menacer par votre entourage?
Vous gaspillez de l'argent sans faire de réalisation?
Vous avez des problèmes pour accoucher?
Vous avez des problèmes pour être enceinte?
Vous vous posez des questions sur les fausses couches?
Vous voudriez connaitre votre avenir?
Vous ne satisfassiez pas votre conjointe….
Voudriez-vous que la chance vous sourire aux jeux et au boulot ?
Votre patron vient de vous renvoyez du boulot…
Votre copain (e ) vient de vous quittez.
Vous ne vous sentez pas aimez pas les autres ?
Vous cherchez un bon boulot..
veuillez le contactez par email si vous avez des divers problème dans votre vie.
C’est un homme nommé Maître bamba moudjid
Pour entré en contacte le plus vite, c’est de lui contacté par email: bambamoudjid@sfr.fr

Histoires vécues sur le même thème

Separation, jaf, partage des dettes, garde - divorce

image

Bonjour à tous, Je vous écris pour vous faire part de ma situation et avoir des conseils, des avis, vos impressions. J'ai 27 ans, j'ai été en couple pendant 8 ans avec quelqu'un dont je me suis séparé en 2010. Nous avons un fils qui a...Lire la suite

Pension alimentaire, quels frais dois je assumer ? - autonomie, independance des enfants

image

Bonjour, je suis étudiant en faculté et par jugement du JAF mon père a été contraint en 2004 (j'étais alors mineur) à me verser une pension alimentaire. Celle ci a entre temps été réévaluée et s'élève aujourd'hui à 500 euros par mois...Lire la suite