Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Pension alimentaire      (1930 témoignages)

Préc.

Suiv.

Réévaluation de pension alimentaire

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 448 lectures | ratingStar_83640_1ratingStar_83640_2ratingStar_83640_3ratingStar_83640_4

Cela fera 9 ans qu'avec mon conjoint nous vivons dans la galère d'arriver à solder sainement sa séparation avec son ex-femme. Je me présente : je suis "l'horrible maîtresse" qui a enlevé le mari (alors que le couple battait de l'aile bien avant notre rencontre). Depuis, nous sommes toujours ensemble et soudés devant les différents problèmes qui peuvent découler d'une séparation mal digérée par une ex : tout y est passé (signalements gendarmerie, harcèlement téléphoniques, courriers, vêtements enfants non fournis,…). Je précise que du premier mariage, il a eu 2 enfants pour lesquels la pension alimentaire a toujours été payée, indexation comprise (environ 350 €/mois) , et DVH accompli (un WE/2 + moitié vacances scolaires). Depuis, notre petite fille est née il y a déjà 4 ans ; nous ne sommes pas mariés. Les 2 premiers enfants, ont bien grandi et nous les avons toujours reçu avec leurs hauts et leurs bas et l'entrée dans la période adolescente dernièrement, est devenue + compliquée. Les relations avec eux se sont dégradées, car il y a un fossé sur la manière d'éduquer par rapport à leur mère qui est aux abonnées absente. Rétrospectivement aussi, nous en arrivons à la conclusion, que nous n'arrivons pas à pas à réaliser nos projets car les frais engendrés nous amènent à des fins de mois nulles. On nous fait payer depuis toutes ces années avec des procédures qui n'aboutissent pas, si ce n'est de payer des avocats. Devant la mauvaise ambiance qui s'est installée chez nous par les enfants et le manque de respect qui nous a été infligés, nous sommes arrivés dans une impasse et nous avons demandé de faire un break afin de les faire réfléchir sur leur comportement (qui je précise, n'a pas été arrangé par leur mère, bien qu'elle se défende du contraire) et de prendre du recul sur leurs actes. Notre porte restait ouverte mais que cela pourrait prendre du temps avant leur retour chez nous qui dépendrait d'eux.

De cette prise de position qui n'a démarrée il n'y a qu'1 mois et demi de cela (je précise) , nous avons eu ce jour, et contre toute attente, une lettre AR de leur mère nous menaçant de faire réévaluer la pension à la hausse (400 €/mois au lieu des 350 €) dans la mesure où elle se retrouvait avec un supplément de temps de garde… (super proposition de réconciliation père-enfants soit-dit en passant ! ).

Notre question est la suivante : sa demande peut elle trouver une issue en sa faveur auprès du Juge aux affaires familiales, dans ces conditions ? Nous avons maintenant aussi un enfant à charge et le montant initial nous paraît déjà bien équitable pour couvrir le frais inhérents aux besoins des 2 premiers enfants. Là nous trouvons qu'elle abuse concernant un problème qui touche l'affectif en menaçant avec le financier.

Leur mère est loin d'être lésée sur le plan financier (salaire similaire même si elle vit seule et a toutes les prestations d'aide). La preuve en est que les 3 viennent de partir pour 1 semaine en Espagne pour les vacances de Pâques (elle nous a bien pourri notre WE avant de partir ! ) alors, que nous, nous nous posons la question du bouclage de fin de mois après avoir payé la nounou de notre fille. Nous sommes fatigués au bout de toutes ces années où nous avons cette sensation d'un harcèlement moral qui trouve sa source dans tous les prétextes ; nous craignons de rentrer, une fois de plus, dans une procédure coûteuse et pesante et qui plus est, ne sera pas une solution pour l'équilibre déjà fragile des enfants.

Pouvons-nous nous en référer immédiatement au JAF afin de nous protéger ? Personnellement, après toutes ces années je suis usée comme je pense beaucoup de seconde conjointe qui sont loin d'avoir le beau rôle dans ces situations.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


83640
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Separation, jaf, partage des dettes, garde - divorce

image

Bonjour à tous, Je vous écris pour vous faire part de ma situation et avoir des conseils, des avis, vos impressions. J'ai 27 ans, j'ai été en couple pendant 8 ans avec quelqu'un dont je me suis séparé en 2010. Nous avons un fils qui a...Lire la suite

Pension alimentaire, quels frais dois je assumer ? - autonomie, independance des enfants

image

Bonjour, je suis étudiant en faculté et par jugement du JAF mon père a été contraint en 2004 (j'étais alors mineur) à me verser une pension alimentaire. Celle ci a entre temps été réévaluée et s'élève aujourd'hui à 500 euros par mois...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages