Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Pension alimentaire      (1930 témoignages)

Préc.

Suiv.

Révision de la pension pour participer à l'inscription en école privée

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 979 lectures | ratingStar_164093_1ratingStar_164093_2ratingStar_164093_3ratingStar_164093_4

Que la maman ait pu l'inscrire, oui ! Et sans l'accord des 2 parents ou leur présence ou un document écrit signé de l'autre, oui… ! Je le fais aux collèges et aux lycées sans problèmes depuis des années, à ceci près que j'insiste toujours pour que le papa soit tenu informé, même s'il est peu disponible et que personne ne saurait le reconnaître, car il a toujours été rétif à l'école, cela est personnel, et ce rôle a toujours été tenu par la maman ! Par contre, les bulletins en double m'avaient toujours été remis, sauf cette année ? Ils devaient être cette année expédiés au parent ? Enfin reconnaissance et instructions de l' E.N. Quant à l'autorité parentale, ce dont on ne peut que se féliciter ? Pas sûr, c'est l'attitude des Directeurs d'établissement qui déterminent, à ce que j'en ai vu, la position de leur école, collège ou lycée, et non des instructions administratives… Que, par contre, elle demande au papa de participer ou une révision de la pension, ! Non, non, absolu, car je viens de connaître sur place ce cas, et c'est l'avocate elle-même de la maman qui le lui a confirmé : elle prend cette décision seule, soit ! Mais en aucun cas elle n'obtiendra du papa quoi que ce soit en plus et toute procédure serait rejetée, donc elle n'a même pas voulu en entendre parler ! Finalement, cette maman a renoncé, les frais étant trop importants pour elle seule. L'Ecole, républicaine, laïque et "; gratuite ! "; existe, et fait tout aussi bien que les écoles privées, le corps enseignant et pédagogique y est tout autant investi, un élève n'apprends pas mieux dans un cadre ou un autre s'il n'en a pas la volonté ou la capacité, c'est beaucoup de poudre aux yeux ! L'école quelle qu'elle soit n'a pas vocation à se substituer à l'éducation parentale… Que cela n'empêche pas, au contraire, le papa de se manifester : il a l'autorité parentale ! A ce titre, il peut tout à fait écrire à cette école d'ici la rentrée, faire part de l'inscripion et de son désaccord, sa désolidarisation d'avec les questions financières, mais demander à ce que les bulletins, la vie scolaire, réunions, voyages, etc, lui soient communiqués afin d'être informé de la scolarité de leur enfant, afin d'exercer cette autorité… ! Et ne pas (comme la maman ne se sera peut-être pas gênée de le dire) se désintéresser de l'éducation, des résultats scolaires ou des problèmes de leur enfant .
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


164093
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Separation, jaf, partage des dettes, garde - divorce

image

Bonjour à tous, Je vous écris pour vous faire part de ma situation et avoir des conseils, des avis, vos impressions. J'ai 27 ans, j'ai été en couple pendant 8 ans avec quelqu'un dont je me suis séparé en 2010. Nous avons un fils qui a...Lire la suite

Pension alimentaire, quels frais dois je assumer ? - autonomie, independance des enfants

image

Bonjour, je suis étudiant en faculté et par jugement du JAF mon père a été contraint en 2004 (j'étais alors mineur) à me verser une pension alimentaire. Celle ci a entre temps été réévaluée et s'élève aujourd'hui à 500 euros par mois...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages