Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Procédure      (3658 témoignages)

Préc.

Suiv.

Accident de voitu puis endosser la responsabilité de quelqu'un d'autre?

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris
Mail  
| 387 lectures | ratingStar_268986_1ratingStar_268986_2ratingStar_268986_3ratingStar_268986_4
Bonsoir à tous, J'ai un gros problème. Il y a un mois, j'ai prêté la voiture à mon frère. Mon frère, en sortant d'un parking, a heurté une voiture (l'avant est légerement enfoncé). Comme il ne s'en pas rendu compte (il avait la musique à fond) , il est rentré comme si de rien n'était. En rentrant à la maison, il s'est rendu compte que le feu arrière était cassé. Il s'est dit que quelqu'un avait surement heurté ma voiture et ne s'est rien demandé de plus. Seulement malheuresement pour moi et pour lui, il y avait des témoins qui ont vu l'accident et qui ont relevé la plaque d'immatriculation. Ils l'ont ensuite transmis au propriétaire. La propriétaire a porté plainte contre moi pour délit de fuite et m'a appelé pour faire un constat à l'amiable. J'ai répondu à son appel et ai accepté de faire un constat. Comme mon frère vient d'avoir son permis et qu'il n'était paniqué à l'idée davoir un malus, j'ai pris sa responsabilité et me suis déclarée comme conductrice pour lui éviter un malus. Mais dans les faits, j'étais à 500km du lieu d'accident… Lors de l'établissement du constat, la victime m'a dit qu'elle retirerait sa plainte… sauf qu'elle ne l'a pas fait. Du coup, j'ai reçu une convocation de la police au domicile familial (adresse que j'ai déclaré sur le constat). Dans les faits, je n'habite plus au domicile parental depuis 1 mois et demi. Mon père qui a ouvert mon courrier, s'est permis, sans m'avertir de s'y rendre et d'expliquer l'accident. Il a dit que ct moi qui conduisait et qu'il était avec moi, au moment des faits, mais que nous avions fait un constat amiable et que la personne avait promis de retirer sa plainte. Le policier a appelé la victime qui a accepté, par téléphone, de retirer sa plainte. Seulement voilà, je dois quand même me rendre à la convocation. Du coup, face à cette obligation, mon père a avoué que je n'habitait plus au domicile parental mais que j'étais présente au moment des faits. Il vient d'ailleurs de m'appeler pour que m'avertir que je devais me rendre au commissariat de ma ville. Je n'aime pas la tournure de l'histoire, car à la base, je n'ai strictement rien fait. Mon frère a causé un léger dégât et voilà que je me retrouve avec délit de fuite, fausse déposition et fausse déclaration à l'assurance. Qu'est ce que je risque ? J'ai vraiment peur. J'ai vu sur internet que si la victime ne retire pas dans les faits sa plainte, je risque 2 ans de prison et 30000 euros d'amende ! De plus, je risque d'être poursuivie pour fausse déclaration à l'assurance. Que dois je faire ? Merci.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


268986
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qui est passe par le jaf de bordeaux pour son divorce ? - divorce

image

Merci pour votre réponse. En fait je vous donne un peu plus de détails car cela répondra à ce que vous me dites. Comme Monsieur compte t'il s'organiser ? En fait Monsieur a une maitresse qui est nounou (comme par hasard ! ) et il va surement lui...Lire la suite

Elisa ,reine des coeurs.. recit termine

image

J'ai lu tes deux dernières suites avec beaucoup de délices. C'est superbement écrit comme d'habitude. Je vais à mon aise, tout relire, ayant perdu pas mal de fils en naviguant sur la toile. Quant au mariage et ceci pour Paul, je te conseille de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages