Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Procédure      (3658 témoignages)

Préc.

Suiv.

C'est un syndrome d'alienation

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 160 lectures | ratingStar_267077_1ratingStar_267077_2ratingStar_267077_3ratingStar_267077_4
[quote] Toutes les manipulatrices ne sont pas aussi bêtes que la mère de mon fils et ne laissent pas de traces écrites de leurs intentions de manipuler leurs enfants et de leur haine, mais il faut faire un maximum pour recueillir des preuves (attestations, rapports de psychologues, témoignages) et ne pas hésiter à alerter le juge des enfants, car de telles manipulations subies par des enfants les mettent bel et bien en danger et les juges des enfants sont bien plus sensibles à ça qu'on ne le pense souvent. Bravo, j'ai fais exactement la même chose.. Elle est parti avec mon fils (4ans) à 300 km de chez moi en accusant de gros problèmes psy à mon fils, la JAF au lieu de la punir, l'a donné la garde et j'étais puni 2 fois, en me privant de voir mon fils que un WE par mois cause de la distance et m'obligeant d'aller chercher l'enfant et le ramenner chez sa mère (imaginez, 9 H de route le vendredi et pareil le dimanche avec d'importants frais ! Eh oui c'est la justice ! Je me souviens d'un article qui dit : la france a trouvé sa liberté et son égalité dans tous domains Sauf celui qui concerne une séparation (divorce) avec enfant.. Bref, 6 plaintes pour non présentation d'enfants contre elle qui sont classées sans suite, je fais le trajet de 17 h de route sans même de voir mon fils ! Même le téléphone alors c'est le seul moyen, vu la distance, j'ai évoqué le problème de téléphone devant la JAF qui l'a rajouté sur le jugement en précisant qu'elle doit me laisser parler avec mon fils, malgré ça, elle me faisait des chantages sinon pas de téléphone, alors j'ai portais plainte avec les copies de mes factures, elle a était enendue à la gendarmerie et a dit que c'est moi qui fermais le téléphone ! Classée sans suite, alors j'ai procédais un constat de huissier de justice devant lui, je téléphonnais, nous avons essayer les 7 jours de la semaine, midi et soir, l'ai envoyais des textos en lui proposant des RV pour téléphonner à mon fils, l'ai demandais de me dire le moment que je peux téléphoner, etc… le constat d'huissier a tout noté et même beaucoup plus, mon but c'étais de prouver son non respect au jugement pour le téléphone, mais le constat a prouvé également la manipulation de mon fils contre moi, son désintérêt par apport de l'enfant, son refus de me donner RV pour mon droit de visite, son désinterressement pour avoir la garde, son préocupation de porter plaintes contre moi et que je fasse faillite dans mon commerce, etc.. Tout cela est prouvé sur le constat de l'huissier, j'étais content, j'ai évoqué la JAF en même temps le juge d'enfant qui après enquête, ils ont trouvé que mon fils est en DANGER affectif soit disant cause du conflit ! Mon avocate a créeer devant la JAF que le petit est en DANGER et on demande la garde. Avec tous ces preuves, la JAF a laissé la garde chez la mère et m'a enlèvé mon autorité parentale conjointe et a précisée pour l'intérêt de l'enfant ! Quellle société, la juge d'enfant m'a convoqué 2 jours avant et a refusé de rapporter l'audience afin que je puisse prendre avocat et consulter le rapport de l'enquête, elle, surplace, avait consulté le rapport et avait son avocate, j'étais tout seul, j'ai créer devant la juge d'enfant que son nouveau copain giffle mon fils souvent et qu'il n'a aucun droit sur lui, elles étaient toute des femme et je suis le seul homme comme devant la JAF, La JE était entrain de déffendre la femme et non pas l'enfant mais elle a quand même ordonné un IOE. Avec le mal que j'ai pour avoir une preuve solide de sa mauvaise foi, les juges n'ont même pas regardé mon dossier. Alors j'ai téléphoné à la greffiere du tribunal, lui demandant que faire ? Je n'arrive pas à téléphonner à mon fils et malgré le constat de huissier ? Elle m'a répondue que le contacte téléphonique est compris d'office dans mon droit de visite, au surplus il est précisé sur le jugement, je dois porter plainte pour non présentation d'enfant au près du procureur. C'est fait avec le constat en lettre AR, deux mois plus tard, j'étais entendu à la gendarmerie qui m'ont précisé que ma plainte est acceptée. Donc on devra passer devant le juge qui doit la condamner (pénal) , avec un peu de chance j'aurai peut-être la garde de mon fils. Voilà mon histoire, JAF ou juge d'enfants, elles sont toutes pornées et ne regardent pas l'intérêt de l'enfant. Alors je vous conseil d'attaquer votre conjointe si elle est de mauvaise foi comme la mienne au PENAL.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


267077
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qui est passe par le jaf de bordeaux pour son divorce ? - divorce

image

Merci pour votre réponse. En fait je vous donne un peu plus de détails car cela répondra à ce que vous me dites. Comme Monsieur compte t'il s'organiser ? En fait Monsieur a une maitresse qui est nounou (comme par hasard ! ) et il va surement lui...Lire la suite

Elisa ,reine des coeurs.. recit termine

image

J'ai lu tes deux dernières suites avec beaucoup de délices. C'est superbement écrit comme d'habitude. Je vais à mon aise, tout relire, ayant perdu pas mal de fils en naviguant sur la toile. Quant au mariage et ceci pour Paul, je te conseille de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages