Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Procédure      (3658 témoignages)

Préc.

Suiv.

Deces pendant un divorce non prononce

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 10/09/11 | Mis en ligne le 18/04/12
Mail  
| 195 lectures | ratingStar_243174_1ratingStar_243174_2ratingStar_243174_3ratingStar_243174_4
Bonjour à tous, mon cas est un peu compliqué. Ma mère avait entamé une procédure de divorce il y a trois ans, qui a été prononcé. En réalité ma mère était séparé de cette personne infirme depuis 35 ans ; croyant une légende urbaine prétendant qu'une séparation de sept ans valait divorce. Il y a un an et demi elle a recu une lettre de son avocat (à elle) lui expliquant qu'elle avait fait tout le nécessaire et que les papiers étaient en règle, et n'attendait plus que l'avocat de la partie adverse fasse signer signifier et signer le jugement. Ma mère se considérait donc pleinement divorcée. Malheureusement, elle meurt il y a quelques mois, avec le soulagement cependant d'avoir été divorcée. Or, le notaire vient de nous apprendre que la succession sera partagée comme suit : La moitié +1/4 de la moitié à son conjoint qu'elle n'a pas vu depuis 35 ans et duquel elle était persuadée qu'elle était divorcée ; le reste va à ses enfants. En réalité l'avocat de la partie adverse n'a jamais fait signer la reconnaissance du jugement, malgré trois relances de la part de l'avocat de ma mère. Que faut-il faire ? Nous sommes étudiants (et encore à sa charge à l'époque de la mort de notre mère) et un recours en justice nous coutera malheureusement les yeux de la tete. Devons nous refuser de signer la succession et porter plainte ensuite ? OU PRENDRE ce qu'on nous propose et porter plainte quand même ? Avons nous droit à une assistance juridique ? Quels arguments pouvons nous faire valoir, en dehors du fait que l'intention de divorcer de ma mère était claire, qu'elle a dépensé des sommes folles pour divorcer pour qu'au final trois ans après ça ne se fasse pas ? Qu'elle ait travaillé toute sa vie pour nous élever, pour qu'au final l'argent ne revienne pas à ses enfants ? Merci en tous les cas d'analyser mon cas, qui me semble désespéré. ---------- Message ajouté à 15h19 ---------- Précédent message à 15h16 ---------- Je me permet de préciser que ma mère ne possédait aucun bien immobilier, la succession se compose uniquement de comptes bancaires.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


243174
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qui est passe par le jaf de bordeaux pour son divorce ? - divorce

image

Merci pour votre réponse. En fait je vous donne un peu plus de détails car cela répondra à ce que vous me dites. Comme Monsieur compte t'il s'organiser ? En fait Monsieur a une maitresse qui est nounou (comme par hasard ! ) et il va surement lui...Lire la suite

Elisa ,reine des coeurs.. recit termine

image

J'ai lu tes deux dernières suites avec beaucoup de délices. C'est superbement écrit comme d'habitude. Je vais à mon aise, tout relire, ayant perdu pas mal de fils en naviguant sur la toile. Quant au mariage et ceci pour Paul, je te conseille de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages