Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Procédure      (3658 témoignages)

Préc.

Suiv.

Détournement de succession par l'etat 1.

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 08/04/10 | Mis en ligne le 25/05/12
Mail  
| 160 lectures | ratingStar_258868_1ratingStar_258868_2ratingStar_258868_3ratingStar_258868_4
Suite. 6°) Il y a pire : Mon dernier avocat, qui m'a donc fait condamner sans me défendre et a laissé les propos mensongers de mes adversaires m'accuser alors que je n'y suis pour rien, m'a dit qu'il allait attaquer l'Etat pour fautes, c'était en 2008, et quelque soit la conclusion de la Cour de Cassation. Je précise qu'en 2009, quand j'ai rencontré cet avocat je lui ai posé la question de déposer plainte contre l'Etat, il m'a dit qu'il ne voulait plus, c'est une vraie girouette, car il ne m'a pas donné de raison du tout. Cet avocat ne m'explique rien, et à chaque fois je supporte ses changements qui sont très douloureux et coûteux. De plus comment lui faire confiance dans ces conditions. Il me dit ensuite, en présence de mon mari, donc j'ai parfaitement compris et donc pas rêvé : "votre demi frère n'étant pas votre frère, on va pouvoir récupérer la moitié de la succession de votre père, mais il gardera votre nom" ? ? Je suis donc très surprise par cette nouvelle situation car j'étais condamnée par la Cour de Cassation, et mon père était devenu le père légitime de mon demi frère alors qu'aucun délit réalisé par mes adversaires n'avait été dénoncé et donc jugé. Il y a manipulation du dossier mais aussi des faits du dossier par mes propres avocats. Mon avocat me dit alors qu'il va faire intervenir un ancien avocat de la Cour de Cassation, qu'il va faire un rapport, que ce sera cher, et qu'ensuite je vais récupérer la moitié de la succession de mon père qui a été remise à mon demi frère qui de l'avis de ces deux avocats ne la mérite pas. Je précise que je ne connais pas cet avocat de la Cour de Cassation mais que c'est mon avocat qui prend contact avec lui et pendant plusieurs mois, je n'ai aucune nouvelle de l'affaire. Comme ça fait 8 ans que je vis dans l'angoisse afin que mes droits soient reconnus, j'attends. 7°) Je prends contact avec une avocate afin qu'elle analyse le dossier et dénonce cette escroquerie, c'est encore une nouvelle comédie, elle veut les documents originaux, je lui remets, deux gros sacs de dossiers car je pense qu'elle a besoin de tous les documents pour faire un travail sérieux d'analyse, je lui fais confiance et je lui verse encore les honoraires provisionnels qu'elle réclame. Elle me dit qu'elle n'est pas spécialisée et qu'elle va chercher sur Paris un avocat publiciste, mais à la place de faire ce qu'elle a dit, sans m'en informer, elle demande son avis sur le dossier à partir d'informations très résumées, à son conseil, lui aussi Avocat auprès de la Cour de Cassation donc à Paris, le temps passe et je reprends contact avec l'avocate car j'attends son analyse et la mise en contact avec l'avocat publiciste mais il ne se passe rien. Je reçois un courrier de l'avocate qui me prévient qu'elle a demandé son avis à son conseil, de leur avis à tous les deux, il n'y a pas de conflit de paternité, et elle m'adresse l'avis de son conseil, (que je n'ai pas demandé) et qui me dit que l'Etat est en faute mais qu'il est à son avis trop tard pour intervenir. Il va me falloir trois mois pour récupérer mes documents originaux que l'avocate s'amuse à ne pas vouloir me rendre, c'est la guerre des nerfs, je n'ai aucune confiance en ce genre de personne car jamais ils ne tiennent parole, elle n'a jamais cherché de confrère publiciste, a empoché les honoraires et je n'ai aucun avis qui me permette de défendre mes droits. Pendant ce temps, l'avocat à la Cour de Cassation, retraité depuis des lustres, m'adresse un courrier qui n'est que le résumé des actions du Tribunal, ce que je suis parfaitement capable de faire et que j'ai fait cent fois, mais il me réclame pour ce travail de débutant que je n'ai pas demandé 1000 euros, et prévient que pour son analyse il réclame 3000 euros de plus. C'est vraiment se moquer du monde, le travail est fait sur une demie page en biais, d'une écriture manuscrite, c'est lamentable. Je suppose que si je paye ces 1000 euros, plus les 3000 euros suivants, ces deux avocats vont s'arranger pour prétexter qu'ils ne peuvent pas récupérer l'argent de la succession de mon père, et je vais encore me faire avoir de 4000 euros de plus. Ce vieil avocat reconnaît lui qu'il faut déposer plainte contre l'Etat et que c'est possible mais pas garanti. Donc il donne une version opposée à l'avocat aussi de la Cour de Cassation qui affirme le contraire, sur le même dossier, au même moment, présenté par deux avocats différents. Je n'invente rien car il y a des courriers écrits et signés par ces deux personnages. Mon avocat qui refusait de plaider contre l'Etat ? Accepterait-il de plaider si son ami, lui demandait ? Comment trouver cet avocat qui plaiderait contre l'Etat puisque quand je recherche un avocat ou un notaire pour dire la vérité sur cette affaire, ils détournent la vérité ou refusent d'intervenir ? Je suis désemparée par tout ce que je supporte depuis le début de cette affaire. Tout est fait pour brouiller le dossier, la loi, les jugements etc… à qui faire confiance ? 8°) Le notaire de mes parents m'a menacé il y a quelques mois de déposer une assignation contre moi, si je refusais de signer les documents faux qu'il me présente, alors qu'il se réfère maintenant à un jugement qui m'a condamné. Je n'ai plus aucune nouvelle de lui, et je constate qu'il n'a pas déposé d'assignation contre moi, je pense qu'il a peur que je dénonce toute l'arnaque dans laquelle je suis contrainte de vivre depuis 25 ans. 9°) Mon demi frère m'a téléphoné il y a quelques mois pour me dire que la maison de mes parents allait être vendue aux enchères, si je ne signais pas les papiers du notaire, est-ce encore une pression ? Ont-ils le droit ? Sans mon accord ? 10°) J'ai besoin de rencontrer un avocat qui prenne en charge sérieusement cette affaire car j'avoue qu'un tas de personnes interfèrent pour manipuler la vérité, je ne peux pas faire confiance à quelqu'un car les avocats, notaires refusent d'intervenir. Il faut pourtant que j'en sorte et que je dénonce cette situation pour en sortir, je ne peux pas accepter tout ce que j'ai enduré et la mort de mon père, à cause de cette affaire, le détournement de la maison pendant 8 ans avec tout son contenu, car mon demi frère est en faute et l'abus de faiblesse dont il a fait preuve à l'égard de mon père pour lui soutirer deux contrats d'assurance sur la vie et ensuite il l'a laissé mourir, c'est atroce et je ne m'en remets pas. Il me faut dénoncer cette situation diabolique. 11°) Pourriez vous étudier cette situation qui n'a rien de légale, mais qui est une succession de fraudes c'est seulement un examen complet de cette affaire qui peut déterminer où est le droit ou pas. Je pense que s'il s'agissait simplement d'appliquer la loi de 1972, je ne serai pas face à un tel réseau, il y aurait la loi et puis c'est tout. Ce n'est pas du tout le cas, je suis face à un réseau d'escrocs qui font partie de la Justice. J'ai cru en donnant cette affaire à un avocat qu'il allait automatiquement défendre mes droits, mais c'est tout le contraire qui s'est passé, puis ce fut un second qui a abandonné le dossier après avoir réclamé les honoraires totaux à l'avance et qui en a encaissé la moitié sans rien faire, puis ce fut un troisième, qui s'est arrangé avec la seconde pour me voler et cacher les preuves de l'usurpation de mon nom de famille et les faux papiers de mon demi frère, il a envoyé aux Juges du TGI de Paris, un acte de notoriété concernant ma mère qui était faux, en me le cachant et en m'adressant un courrier pour me dire que ce document ne présentait aucune remarque particulière etc… puis il m'a envoyé les conclusions adverses par la poste sans les avoir lues et est parti en vacances pour ne revenir que la veille d'une audience de plaidoirie etc… j'ai cru devenir folle avec ces gens irresponsables. Et quand j'ai déposé plainte auprès du Bâtonnier, j'ai eu affaire à l'Ordre des Avocats qui a défendu son confrère en m'agressant, une fois de plus. J'ai été condamnée, à verser à l'avocat les honoraires qu'il réclamait alors qu'il travaillait uniquement contre mes intérêts et ça a continué avec les cinq autres avocats : agressions, mise à la porte d'un cabinet, reports d'audiences, grossièretés, menaces de me jeter tout ce qui était sur son bureau à la figure… je suis tombée très malade mais il y avait des raisons, il n'est pas normale que je supporte toutes ces difficultés alors que mes adversaires et mes avocats s'en tirent très bien et que je sois pénalisée par leur faute.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


258868
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qui est passe par le jaf de bordeaux pour son divorce ? - divorce

image

Merci pour votre réponse. En fait je vous donne un peu plus de détails car cela répondra à ce que vous me dites. Comme Monsieur compte t'il s'organiser ? En fait Monsieur a une maitresse qui est nounou (comme par hasard ! ) et il va surement lui...Lire la suite

Elisa ,reine des coeurs.. recit termine

image

J'ai lu tes deux dernières suites avec beaucoup de délices. C'est superbement écrit comme d'habitude. Je vais à mon aise, tout relire, ayant perdu pas mal de fils en naviguant sur la toile. Quant au mariage et ceci pour Paul, je te conseille de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages