Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Procédure      (3658 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il est parti....

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 190 lectures | ratingStar_261275_1ratingStar_261275_2ratingStar_261275_3ratingStar_261275_4
Mai 2008. Date que je n'oublierai jamais. Tout s'est écroulé en quelques phrases. Je ne t'aime plus, j'en aime une autre, je veux divorcer. Prends ça en pleine figure. 24 années de vie commune, 20 ans de mariage, une fille de 20 ans. Des hauts et des bas comme dans toute vie de couple. Une bonne situation, de bons revenus. Tout allait bien (en fait pas si bien que ça). Depuis c'est la descente aux enfers : - Moins 11 kilos sur la balance. - Des nuits sans sommeil. - Des repas sans faim ou si peu qu'ils finissent dans la cuvette des wc. - Des litres de larmes déversées. - Des crises d'angoisses qui vous déchirent les tripes… Et moi qui lui crie mon AMOUR et lui que reste sourd. Je n'ai aucun revenu pas de logement (c'est son logement de fonction. Je me suis entièrement consacrée à ma famille. Tout ce qu'il voulait il l'a eu. Comment peut-on balayer 24 ans comme ça ? J'avais une confiance aveugle en lui. Cette femme il l'a rencontré sur son lieu de travail, ils ne travaillent pas dans le même service mais se croisaient très regulièrement jusqu'au jour ou… Depuis ce fameux mois de mai il a commencé à mener une double vie, partagé entre son boulot, son foyer et sa maitresse. Le plus dur à vivre pour moi c'était quand il ne rentrait pas dormir. Je ne savais pas si c'était pour raisons professionnelles (il partait souvent en déplacement) ou si il passait ses nuits chez elle. Aout 2008. Nous avons fété nos 20 ans de mariage. Il m'a offert un magnifique bouquet de fleurs puis nous avons été mangé au restaurant. Mais il a osé passé le week-end du 15 aout avec elle et moi j'ai passé le week-end à pleurer, à les imaginer ensemble se ballader main dans la main à faire l'amour. Elle m'a tout pris, mon mari, ma vie, mes souvenirs mes projets. C'est une femme sans scrupule ni états d'ame ni conscience avec une réputation de s… de femme facile de briseuse de couple qui n'a jamais le même homme dans son lit. Mais pour mon mari cela n'est pas vrai ce sont tous des jaloux et blabla et blablabla… Septembre 2008. Départ de mon cher et tendre époux pour 4 mois de mission longue durée à l'autre bout du monde dans le cadre de son travail. Ouf !! Je me dis que cette absence le fera réfléchir, je prie jour et nuit pour qu'il redescende sur terre. J'ai eu droit à quelques appels téléphonique. Il me parlait de la pluie et du beau temps, du travail qu'il effectuait là-bas. Mais qu'il était toujours dans le même état d'esprit à savoir qu'elle attendait son retour et que lui n'avait pas changé d'avis, mais qu'il pensait à moi que les souvenirs étaient toujours présents. Elle attendait surement son retour mais dans les bras d'un autre (source sure). Janvier 2009. Retour du guerrier. J'ai su précisemment sa date de retour (le 7) par un de ses collègue que j'ai eu au téléphone pour la bonne année et par ma fille qui a reçu un texto sur son portable. Meme pas le courage de téléphoner. Quel lache !!!!! Sur le message que ma fille a reçu il disait qu'il rentrait mais qu'il prenait quelques jours de vacances pour récupérer et reprendre ses marques et qu'il rentrait à la maison le 12. Il n'a même pas eu l'honneteté de dire qu'il s'installait chez sa maitresse. Ma fille en veut énormemment à son père. Il a préféré rejoindre directement sa maitresse plutot que de voir sa fille. Et moi pendant ses 4 mois j'ai tant espéré. Je l'ai protégé, je l'ai couvert auprès de sa famille de nos amis. J'ai menti j'ai fait comme si tout allait bien alors qu'au fond de moi j'étais brisée anéantie. J'ai fait tout ça car je pensais que tout allait s'arranger que ce n'est qu'une passade qu'une parenthèse dans notre vie de couple. Je l'aime tellement je n'arrive même pas à lui en vouloir. Lundi 12 janvier (12 h). Il arrive tout penaud comme un enfant qui a fait une grosse bétise. Je lui ouvre la porte. Je m'étais mise sur mon "31". Il m'a regardé des pieds à la tete. "qu'est-ce que tu es belle" ? M'a t-il dit. Mon coeur a chaviré je n'avais qu'une envie, me jeter dans ses bras. Mais NON il fallait que je sois forte et surtout que je ne craque pas. C'était à lui d'entamer la conversation. Nous avons échangé quelques banalités, mangé assis l'un à coté de l'autre sans aucun échange. 14 heure. Enfin une discussion sérieuse s'amorce. Pour lui toujours rien de changé. Il parle divorce (mot qu'il a difficilement de mal à prononcer) , avocat, argent, maison (nous avons une maison en commun qui est en location). Je le laisse dire puis lui propose, non un divorce mais une séparation sans parler justice et avocat. Oups… gros blanc… quelle surprise pour lui. Réponse aucune. La journée a passée il a vu sa fille à peine une heure lorsqu'elle est rentrée de chez le médecin elle avait la grippe. Il a passé la nuit sur le canapé et reparti le mardi matin. Je lui ai dit que pour le moment ma principale préoccupation, c'est ma santé. En effet depuis le mois de septembre mes bilans sanguins montrent un taux anormalement haut des globules blancs. Après avoir consulté un interniste à l'hopital il se pourrait que je déclare une… leucémie) … depuis je suis surveillée très régulièrement. (merci mon chéri, il ne me faut pas de stress et une vie la plus équilibrée possible). Désolé, je ne voulais pas en arrivé là ce fut ses seules paroles réconfortantes. (mais pourquoi je l'aime toujours autant). Voilà un bref aperçu de ma vie de femme brisée. J'espère que certain auront lu ma "plainte" j'usqu'à la fin. Je développerais un peu plus en détail si vous le souhaitais. Je sais que je peux compter sur votre soutien car cela fait plusieurs mois que je viens régulièrement sur ce forum et je réalise que je ne suis pas la seule à vivre et à accepter l'inacceptable. Mais je garde l'espoir qu'un jour il réalise qu'il est en train de faire la plus grosse connerie de sa vie. Femmebrisee.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


261275
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qui est passe par le jaf de bordeaux pour son divorce ? - divorce

image

Merci pour votre réponse. En fait je vous donne un peu plus de détails car cela répondra à ce que vous me dites. Comme Monsieur compte t'il s'organiser ? En fait Monsieur a une maitresse qui est nounou (comme par hasard ! ) et il va surement lui...Lire la suite

Elisa ,reine des coeurs.. recit termine

image

J'ai lu tes deux dernières suites avec beaucoup de délices. C'est superbement écrit comme d'habitude. Je vais à mon aise, tout relire, ayant perdu pas mal de fils en naviguant sur la toile. Quant au mariage et ceci pour Paul, je te conseille de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages