Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Procédure      (3658 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je commence une procédure de divorce

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 462 lectures | ratingStar_61910_1ratingStar_61910_2ratingStar_61910_3ratingStar_61910_4

J'ai 35 ans, 2 petits garçons de 1 et 3 ans et j'habite en Angleterre avec mon mari depuis quelques années.

Lundi soir celui-ci m'a violemment frappé à la cuisse suite à une dispute car le bébé était tombé des marches de l'escalier alors que mon mari était à côté.J'ai pris le bébé dans mes bras pour le consoler en lui reprochant de ne pas faire attention et d'un seul coup c' est arrivé, il a commencé à nous envoyer à la figure ce qui lui tombait sous la main et il s'est précipité sur moi avec des yeux plein de haine et m'a décoché un coup de pied d'une telle violence qu'il s'est fait très mal (bien fait).

J'avais le bébé toujours dans les bras et il a continué en me lançant des injures devant les petits.

Je suis partie de mon côté en ravalant ma douleur pour ne pas effrayer les enfants et je suis allée les coucher en tremblant de douleur, de rage et de peur.

Le lendemain il ne m'a rien dit, pas un mot, il a appelé mon frère qui se trouve lui aussi en Angleterre et, quel culot, lui a demandé de l'emmener chez un médecin pour son pied alors que j'ai une cuisse qui a doublé de volume.

Bien sûr il n'a dit à personne ce qui est réellement arrivé.

Ce n'est pas la 1ère fois, en 7 ans de vie commune il y a eu 5 ou 6 incidents de ce genre sans regrets ni excuses à chaque fois, c' est arrivé une fois alors que j'avais notre 1er enfant dans les bras et il s'est cogné la tête contre le mur. Je suis partie de la maison avec enfant et bagages pour aller chez mes parents, il m'a contacté non pas pour demander pardon mais pour se plaindre qu'il ne voyait plus son fils !

A chaque fois j'ai l'impression qu'il ne se souvient plus de ses actes et qu'il y a 2 versions de la réalité, la sienne et la mienne et il continue de vivre comme s'il ne s'était rien passé.

Hier soir je lui ai dit que je rentrais en France, que j'allais chez le médecin pour ensuite déposer plainte officiellement à la gendarmerie et que je commençais la procédure de divorce, je lui ai également dit qu'il avait éclaté notre famille et que plus rien ne pourrait être comme avant.

Je l'ai retrouvé en larmes me suppliant de lui laisser une dernière chance, qu'il acceptait de voir quelqu'un pour parler de sa violence (1ère fois qu'il prononce ce mot) etc…

Ce matin je ne sais plus bien sûr, si je commence à en parler à ma famille je sais que ce sera le début de la fin, ils me diront de rentrer et de divorcer.

Au moment où j'écris je ne sais pas s'il y a encore de l'amour, il y a de la colère c'est sûr et le fait de n'avoir personne autour de moi à qui parler rajoute de la confusion dans mes pensées.

Je ne sais pas si j'ai envie de remonter la pente mais je ne veux pas priver les garçons de leur père qui est plutôt un bon père bien qu'un peu immature.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


61910
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qui est passe par le jaf de bordeaux pour son divorce ? - divorce

image

Merci pour votre réponse. En fait je vous donne un peu plus de détails car cela répondra à ce que vous me dites. Comme Monsieur compte t'il s'organiser ? En fait Monsieur a une maitresse qui est nounou (comme par hasard ! ) et il va surement lui...Lire la suite

Elisa ,reine des coeurs.. recit termine

image

J'ai lu tes deux dernières suites avec beaucoup de délices. C'est superbement écrit comme d'habitude. Je vais à mon aise, tout relire, ayant perdu pas mal de fils en naviguant sur la toile. Quant au mariage et ceci pour Paul, je te conseille de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages