Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Procédure      (3658 témoignages)

Préc.

Suiv.

Un peu de culture dans ce monde de brutes

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 131 lectures | ratingStar_270745_1ratingStar_270745_2ratingStar_270745_3ratingStar_270745_4
Il y a quelques temps, vous avez soutenu le combat de Pierre Étaix et Jean-Claude Carrière en signant la pétition demandant la ressortie de leurs films. Merci, du fond du coeur, pour votre investissement, vos idées et vos milliers de témoignages amicaux. Vous le savez peut-être déja… Une grande nouvelle est tombée ce vendredi ! Après des années de procédure, le tribunal de grande instance de Paris a tranché : Pierre Étaix et Jean-Claude Carrière ont été rétablis dans leurs droits et la société Gavroche Production déboutée de toutes ses demandes. (Vous trouverez un petit résumé du jugement en visitant le lien en bas de page). Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, nous sommes heureux de vous annoncer la naissance de l'association "Il Étaix une fois… ". L'association s'est fixée deux objectifs : favoriser la transmission du patrimoine artistique de Pierre Étaix, et apporter une assistance technique, logistique, juridique, matérielle ou financière aux auteurs rencontrant des difficultés pour produire, exploiter, diffuser et jouir librement de leurs oeuvres (cf. Article 2 des statuts). Ainsi, " Il Étaix une fois… " se propose d'accompagner (dans la mesure de ses moyens) tout créateur dans l'impossibilité de faire valoir ses droits ou de financer le conseil d'un avocat spécialisé du droit d'auteur et de la propriété intellectuelle. L'un des premiers bénéficiaires de cette mesure pourrait bien être Pierre Étaix lui-même car, après des années de procédures, le clown-cinéaste se retrouve aujourd'hui dans l'impossibilité de faire face, seul, aux frais d'avocats engendrés par ce trop long procès. L'association envisage donc la possibilité de prendre en charge une partie des honoraires d'avocats restant dus ou à venir. Plus de détails en visitant cette page : D'autre part, plusieurs artistes nous ont fait part de situations souvent complexes, voire intolérables, quant respect de leurs droits les plus élémentaires. Deux "épais dossiers" ont déjà été confiés aux premiers "avocats-adhérents" de l'association. Vous l'avez compris, les besoins sont réels. Notre détermination l'est tout autant. Aujourd'hui, nous avons besoin de soutiens, de compétences et de moyens. Si vous vous sentez concernés, ou si vous souhaitez nous rejoindre, visitez cette page : Ne l'oublions pas : "Ce qu'une goutte d'eau ne peut, l'orage le pleut " " Il Étaix une fois… " Association loi de 1901. Pour tout renseignement : PS : plus d'infos sur le jugement du 26 juin : [… ] u-tribunal.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


270745
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qui est passe par le jaf de bordeaux pour son divorce ? - divorce

image

Merci pour votre réponse. En fait je vous donne un peu plus de détails car cela répondra à ce que vous me dites. Comme Monsieur compte t'il s'organiser ? En fait Monsieur a une maitresse qui est nounou (comme par hasard ! ) et il va surement lui...Lire la suite

Elisa ,reine des coeurs.. recit termine

image

J'ai lu tes deux dernières suites avec beaucoup de délices. C'est superbement écrit comme d'habitude. Je vais à mon aise, tout relire, ayant perdu pas mal de fils en naviguant sur la toile. Quant au mariage et ceci pour Paul, je te conseille de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages