Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

Attirance ou amitié ?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 523 lectures | ratingStar_99192_1ratingStar_99192_2ratingStar_99192_3ratingStar_99192_4

Je suis un hétéro de 24 ans qui aime beaucoup sortir avec sa bande de potes. Cet été, j'ai appris à faire la connaissance d'un mec que je connaissais déjà plus ou moins de vue - par le biais d'autres amis. A force de se retrouver dans les mêmes soirées, on a fini par sympathiser, et depuis 2-3 mois on ne se quitte plus d'une semelle. Il me fait rire, m'écoute H24, se soucie de moi… Une amitié des plus fortes que je n'avais jamais connue auparavant - même si tout s'est enchaîné très rapidement.

Pour moi l'amitié c'est super important - et lui c'est le genre de potes que j'ai toujours voulu avoir. Un peu le grand frère que je n'ai jamais eu. Mais en plus, il y a quelque chose de physique qui m'attire en lui (pour vous le décrire en quelques mots il est très grand, baraqué avec un visage d'ange). Le genre un peu bourrin, rieur, déconneur, mais qui sait rester sérieux. Hétéro à 200% puisqu'il ne fait que parler de filles à longueur de journée. D'ailleurs il a un tableau de chasse (désolé mesdemoiselles) bien rempli.

C'est vraiment la première fois que je ressens une attirance pour un mec. Ca ne me fait pas vraiment peur, je trouve ça étrange mais intéressant à la fois.

Au départ, je ne m'imaginais meme pas une seule seconde tenter quoi que ce soit avec ce mec. Impensable. Je sors depuis plusieurs mois avec une fille que j'adore, et malgré ce penchant physique envers lui, il s'agissait pour moi avant tout de mon meilleur ami.

Mais depuis environ 1 mois et demi, à chacune de nos virées du week end, il se dévoile de manière un peu étrange. On sort souvent tous les deux ensemble dans une boîte un peu éloignée - le trajet se fait en voiture. Je conduis puisque je ne bois jamais - lui par contre est déjà bien pompet sur le trajet.

Et c'est là, sous l'effet de l'alcool (bon il est pas ivre mort mais juste gai… euh je veux dire pompet… enfin bref c'était pas un jeu de mots lol) qu'il commence à me caresser la main, puis à me passer le bras sur l'épaule pendant que je conduis.

La première fois j'ai été choqué, alors j'ai retiré ma main du levier de vitesses ! Il a été très vexé, mais ça ne l'a pas empêché de recommencer. J'ai décidé de me laisser faire, parce que bizarrement ça ne me déplait pas du tout !!! Il caresse mes mains, les embrasse meme parfois, me masse les épaules, en me disant à l'oreille qu'il m'aime plus que tout !!

Arrivés en boite, il passe la soirée à me hurler à l'oreille qu'il est fou de moi, il m'embrasse sur la joue, me serre dans ses bras d'une force à me faire craquer la colonne vertébrale. Ca devient parfois meme assez sensuel : il m'embrasse dans le cou, ou m'enlace très fort par derrière en passant ses bras autour de mes épaules…

En dehors de ces sorties arrosées, il m'appelle tout le temps, veut savoir tout ce que je fais en temps réel, il est un peu jaloux, et me répète qu'il n'a qu'une envie c'est d'être arrivé au samedi soir pour passer la soirée avec moi.

Je me suis laissé prendre au jeu… je l'aime vraiment aussi. Mais je ne sais pas comment, de quelle manière je l'aime. Il y a une attirance physique c'est sur mais je ne veux rien gâcher de cette forte amitié…

Pensez-vous qu'il aie lui aussi une attirance phyisique envers moi ? Il est très tactile, mais ça ne veut peut être rien dire ? Le fait qu'il m'avoue son amour pendant qu'il est saoul… est-ce que ça a une quelconque valeur ? Est-ce une vérité ou juste des mots balancés inconsciemment ?

Je n'ai jamais été saoul, mais quand on l'est garde-t-on une part de conscience ? Pensez-vous que ça reflète vraiment une attirance physique ou juste une amitié très profonde ?

A chaque sortie, ça va un peu plus loin… a tel point que je m'impatiente pour la prochaine, en faisant tout pour qu'on se retrouve seul a seul - histoire de voir comment ça va évoluer…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


99192
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages