Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment annoncer à ses parents son homosexualité

Témoignage d'internaute trouvé sur bestofchat
Mail  
| 2881 lectures | ratingStar_56882_1ratingStar_56882_2ratingStar_56882_3ratingStar_56882_4

Annoncer à ses parents qu'on est homo, ça ne peut se faire, dans l'idéal, qu'après que le chemin de sa propre acceptation soit faite… le mieux c'est d'attendre un moment où l'on est heurex, amoureux, ien dans sa peau et où l'on renvoie une image de bonheur, de sérénité… là, ils te vient heureux, épanoui, bien dans ta peau…

 

Ça vaut même mieux de commencer sa série de coming-out par ses amis, ça te fait la main…

 

Ne pas oublier non plus que ce n'est ce dont ils avaient rêvé pour toi, ils voient s'envoler leurs rêves… ton mariage, tes enfants…

 

Ne jamais se braquer sur la première réaction… laisser passer un peu de temps, qu'ils puissent digérer tout ça, se faire à ta vie…

 

Beaucoup de choses s'apaisent avec le temps…  

 

Voilà différentes façons d'annoncer à ses proches qu'on est homo :

 

 

Méthode de l'amour du prochain :

Maman, Papa, je voulais vous dire que je vous aime. Et vous, vous m'aimez non ? Tel que je suis ? Oui ! Je suis soulagé. Mon homosexualité ne vous pose donc aucun problème.

 

Méthode de la double négation :

Papa, je ne peux pas affirmer que je ne suis pas homosexuel.

 

Méthode de la surenchère :

Maman, je suis bisexuel. (attendre dix minutes). Euh, à la réflexion, je suis plus homo que bisexuel.

 

Méthode dite du "noyé dans la masse" :

Maman, je sais pas si t'es au courant, mais j'ai croisé Corinne à la poste qui m'a dit que Marcel venait de rompre avec Sandra parce qu'elle avait prétendu avoir couché avec Bertrand. Quelle connerie, tout le monde sait qu'il est hospitalisé pour son foie depuis le début du mois d'octobre. Bernard a vendu sa vieille Fiat à une étudiante qui est en fait en TD avec moi et je suis homo et Martine vient de quitter Philippe parce qu'elle ne voulait pas de relation à distance maintenant qu'il part six mois en stage au Japon, c'est triste, mais bon, c'est la vie. T'en penses quoi ?

 

Méthode de l'horreur médicale :

Papa, j'ai fait un scanner. Les médecins m'ont dit que j'ai une tumeur. En fait, non, je suis juste homo.

 

Méthode de la devinette analogique :

Maman, à ton avis, qu'est ce que Rupert Everett, Martina Navratilova, Elton John et moi avons en commun ?

 

Méthode de la réincarnation :

Papa, tu comprends, c'est mon âme qui veut ça, après plusieurs existences d'hétérosexuel, j'ai la chance de pouvoir vivre pleinement les relations entre personnes du même sexe.

 

Méthode culinaire :

Maman, je t'ai déjà dit que je préfère les carottes aux huîtres ? Tu me suis là ?

 

Méthode des travaux pratiques :

Papa, si je commence à rouler des patins à Julien devant toi, le message sera t'il assez clair ?

 

Méthode culpabilisante de l'inné :

Je suis homo ! Je suis né comme ça et vous voudriez que je vive une existence entière de déni de ma véritable personnalité ?

 

Méthode culpabilisante de l'acquis :

Je suis homosexuel ! Apparemment, c'est le contexte familial et social qui prédispose à l'homosexualité et c'est à MOI que vous chiez une pendule ?

 

Méthode dite de la déduction religio-fallacieuse :

Le Seigneur proscrit les actes contre nature. Hors, c'est dans ma nature que de préférer les personnes de mon sexe. Et vous voudriez que je m'adonne à des actes impurs contre ma volonté et celle de notre créateur ? J'assume, je peux moi aussi !

 

Méthode de l'anti-Mars-vénus :

Tu vois Papa, t'arrêtes pas de me répéter que les femmes sont des chieuses et des bonnes à rien. Ben moi j'ai trouvé la solution…

 

Méthode du rapprochement maternel :

(à sa mère) Comment ça je suis écoeurant ? Toi, tu pourrais coucher avec un femme ? Non ? Ben moi non plus !

 

Méthode du syllogisme :

Les homosexuels sont des hommes. Je suis un homme, donc je suis homosexuel.

 

Méthode statistique :

Maman, il y a 10% de gays et de lesbiennes dans la population. Mes 9 cousins et cousines sont tous mariés. Fallait bien rentrer dans la statistique non ?

 

Méthode du développement durable :

Je n'aurai jamais d'enfant qui à son tour contribuera à la destruction lente et inexorable de notre belle planète. Je fais un geste pour l'humanité.

 

Méthode de l'écoeurement sélectif :

Papa, après maintes expériences, je suis arrivé à la conclusion que je préférais le goût des phallus à celui des vagins.
  Lire la suite de la discussion sur bestofchat.com


56882
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages