Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment lui déclarer mon attirance ?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 05/01/11 | Mis en ligne le 13/11/11
Mail  
| 749 lectures | ratingStar_223566_1ratingStar_223566_2ratingStar_223566_3ratingStar_223566_4
Aprés avoir posté quelques textes de chansons sur ce forum, voici aujourd'hui mon tout premier récit. Un récit que je dédicace à 3 personnes qui je l'espère se reconnaitront. Tout d'abord un ami trés cher qui m'apporte tant chaques jours et qui m'a beaucoup aidé sur une partie de ce récit. Ensuite un auteur de ce forum dont l'un des textes les plus célèbre m'a inspiré le thème de celui ci. Et enfin un autre auteur de ce forum dont j'ai fais la connaissance récement. Il a beaucoup de talent et j'aime son naturel, sa gentillesse et son humour. C'est en lisant son récit que j'ai eu l'envie de reprendre le miens qui trainait dans mon ordi depuis plus d'un an. Merci à tout les 3. Bonne lecture à tous et vos comms sont évidement les bienvenus. Salut, moi c'est Chris, 29 ans, grand, brun, mince, les yeux marrons. L'histoire que je vais vous raconter ici s'est déroulée il y a quelques années. A l'époque, j'ai 17 ans et je suis en seconde dans un petit lycée de 1200 élèves. Grégoire, Hugo, Cédric, Maxime et Adrien sont les garçons que je cottoie quotidiennement et je dois avouer que je ne les apprécie guère. En effet, ils ont tous un caractère méchant, moqueur et vulgaire. Leur passe-temps favoris, provoquer des bagares. Alors imaginez passer ne serait-ce qu'une journée en leur compagnie, quel poilade. Heureusement, dans ma classe il y a aussi mon meilleur ami Charlie. Lui et moi nous connaissons depuis l'école primaire et avons fait quasiment toutes nos classes ensemble. Vers le millieu de l'année scolaire nous sommes partis avec ma classe en jumelage avec une banlieue de Londres. A notre arrivée, la famille qui a accepté de me recevoir m'attend sur le quai de la gare. Au premier coup d'oeil les parents me semblent etre des personnes plutôt cool. Quand à leur fils unique, il se prénomme Aaron, blond, yeux bleus océan, grand et juste assez musclé. Il a lui aussi 17 ans, un charmant accent et un français désastreux, mais que je trouve adorable. Il est plutôt bien habillé et je dois avouer que je le trouve très beau gosse. Je peux même dire que je suis tout de suite attiré par lui. Car oui, j'ai oublié de vous dire, je suis gay. Même Charlie n'est pas au courant de ce lourd secret. Lorsque j'arrive chez mon correspondant, Aaron me montre la chambre que nous allons partager. Tout de suite nous nous sommes trés bien entendu lui et moi et nous nous sommes même trouvés de nombreux points communs, jeux vidéo, musique, photo.... Tiens en parlant de photos sur le mur au dessus de son lit, une tof d'un groupe portant l'uniforme des lycéens anglais. J'y reconnais Aaron et celui ci me dit qu'il sagit de la photo de sa classe. Regardant les garçons de cette classe les uns après les autres, je me dis que j'ai la chance d'etre tombé sur le plus mignon de tous. Rapidement, on défait ma valise, on sors mes vêtements et on les range. Il me fait maintenant visiter le reste de la maison. Tout en discutant, je le dévisage, je l'admire et plus je le regarde, plus je fantasme sur lui. Mais sérieusement faut que j'arêtte de rêver, comment un garçon aussi beau que lui, qui peut avoir toutes les filles qu'il veut, pourrait etre attiré par moi? Et puis déjà comment un mec aussi sexy pourrait-t'il être gay?
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


223566
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages