Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

Devenue bisexuelle avec ma voisine

Témoignage d'internaute trouvé sur pathol08
Mail  
| 5306 lectures | ratingStar_136408_1ratingStar_136408_2ratingStar_136408_3ratingStar_136408_4

Comme les autres témoignages, il faut avouer que ce qu'on dit sur le net est généralement impossible à avouer ailleurs. La société  n'aime pas la différence.  

Mon histoire est fréquente je pense.  

On achète, mon mari et moi, un pavillon dans un village pas loin de la ville où nous travaillons. J'avais 31 ans. Je travaillais temps partiel pour m'occuper de notre petite fille.  

 

Dans ce lotissement, un peu isolé, j'ai connu Nicole, une voisine, elle travaillait la nuit dans un hôpital, vivait seule. Elle avait 26 ans, donc plus jeune que moi.  

Je peux écrire des pages sur la beauté de la relation qui s'est installée entre nous. Amitié profonde qui s'est transformée en relation sexuelle. Elle était seule, elle aimait les femmes, j'étais la voisine disponible. Mon mari absent l'après midi, je passais des heures avec elles. On se mettait nues, on faisait tout ce que deux femmes peuvent faire, même les pratiques les plus marginales. Puis un jour, elle me dit : je crois que je t'aime, toi.  

Femme mariée qui a une maîtresse !!!  :p  :p    

Ma vie sexuelle était surchargée, on baisait une fois par jour, mon mari, deux fois par semaine.  

Les hommes qui ont deux foyers, je lève mon chapeau… un enfer d'aimer deux personnes, baiser deux personnes, être dispo pour deux personnes. La relation avec Nicole prenait l'allure d'une catastrophe à venir… j'aime la baiser, elle aime ma présence, j'aime son corps, elle aime mes paroles et ma tendresse. Un jour, on était en train de baiser, elle me dit d'un ton sec : Salope ? Tu viens de baiser avec ton mec, au moins lave son foutre avant. C'était faux en plus… On a eu notre première crise. La relation est devenue invivable, une fois elle m'a giflée, une autre elle a tenté de frapper avec son fer de repassage dans une crise de jalousie.  

J'ai commencé à m'éloigner d'elle. Sa réaction était violente au début, menaces, chantages, ensuite elle a tenté de me reséduire.   Je n'avais plus envie de l'avoir.    

Il a fallu six mois avant que je n'avoue à mon mari ce qui est "avouable" dans cette relation. On a quitté le lotissement le plus vite possible.  

J'aime toujours le corps des femmes, ce qui me fait peur, c'est la relation même, la violence que cette personne a manifesté.  

Je suis bi sexuelle sans doute, mais je ne toucherai plus le corps d'une femme qui risque de s'attacher.    
  Lire la suite de la discussion sur pathol08.com


136408
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages