Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

Etre handicapé et homo en Russie

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 1302 lectures | ratingStar_110368_1ratingStar_110368_2ratingStar_110368_3ratingStar_110368_4

Bonjour. Je m`appelle Edouard.

J`habite la Russie, la ville de Moscou.

Je Vous prie de lire cette lettre attentivement.

Car de Votre reponse dépendent beaucoup de choses dans ma vie,

Mon avenir…

Je suis homosexuel et dans mon pays j`ai vécu une discrimination.

Insupportable.

Ma première instruction supérieure a été celle du Conservatoire.

De musique…

J`avais commence par le collège musical Ippolitov-Ivanov.

A cette époque-là j`ai été très jeune, j`avais 17 ans.

Et j`étais naïf… Je ne cherchais pas a cacher mes sentiments…

Mais la, il y avait un professeur du chant, un vrai fasciste…

Il m`insultait chaque jour, j`ai vécu de graves humiliations.

Et dans mon pays je ne pouvais trouver de l`aide ni chez mes.

Parents, ni chez mes copains car je n`osais pas dire la cause de cette haine,

Celle de mon orientation sexuelle.

Encore des humiliations de mes camarades…

Mon père est handicape et alcoolique.

Il m`avait battu durant mon enfance et bien sur chez cette personne.

Je ne pouvais pas trouver du soutien.

Donc moralement je suis reste seul, tout seul !

Une fois durant toutes mes vacances j`ai pense a me suicider.

Mes pensée ont été très sérieuse et ont eu de graves conséquences.

Dans quelques mois j`ai abandonne ces idées (celles du suicide).

Mais les conséquences !

Apres 3 ans je suis tombe malade.

C`était un vrai handicap !

La vie est devenue détruite. Mon cas était l`un des plus graves.

Qui ne puissent arriver.

Apres 2 ans cette maladie c`est aggravé.

Je ne pouvais plus me servir de la vue périphérique et je ne pouvais.

Presque pas marcher car j`avais perdu la capacité d`équilibre physique.

Je suis finalement reste en exil avec mon père alcoolique.

Qui m`insultait en étant ivre.

La médecine n`a pu rien faire.

Pour m`aider.

Mais durant cette periode-là je ne perdais jamais d`espérance.

Je luttais pour ma santé.

Comme j`avais beaucoup de temps libre j`ai commence a lire.

Des livres sur la psychologie.

J`ai lu tous les auteur que j`ai trouve :

De Freud jusqu`a Grof.

J`ai invente des exercices pour m`entrenner (pour me rendre.

Les capacités de la vue périphérique et d`équilibre).

Et ce qui est le plus important j`ai crée un système.

Philosophique et psychologique pour me soigner, faire ma cure.

A présent je fais mes études dans une université.

Des langues étrangères de Moscou (le français, l`italien et le latin).

Toutes ces études, je les fais pour pouvoir être professeur.

De la langue française.

Durant toute cette période (celle de ma maladie) j`ai eu une expérience pratique.

De toutes ces théories psychologiques que j`avais lues et apprises.

Cette expérience est ma vie.

Encore je suis devenu un très grand amateur du bouddhisme et de.

L`hindouisme surtout de leurs philosophie.

Je pense que cette philosophie en étant accompagne des découvertes.

De la psychologie contemporaine peuvent vraiment aider.

Le patient a retrouver de vrais changements et une vraie voie.

De la guérison car le but d`une bonne psychothérapie et.

Non de GUERIR le patient mais de changer progressivement sa personnalité !

Tous ces évènements et réflexions ont change la direction de ma vie.

Autrefois j`avais voulu devenir chanteur.

Maintenant je veux devenir psychologue pour aider les gens.

A trouver l`issue des situations dont ils se croient bloques.

Vous savez, de grandes souffrances peuvent rendre.

Nos caractères très solides ! Voila c`est mon cas.

Il y a une année où je me croyais presque guéri quand j`ai eu encore un coup du Destin : à cause des vaisseaux du cerveau j`ai commence à avoir des syncopes. Maintenant il me suffit d`avoir la moindre inquiétude ou le stresse, que je tombe par terre à la merci des gens de la rue où je suis tombé. Dans une société homophobe ou toute rencontre gay cause souvent de l`inquiétude, je me sens bloqué car à cause de me maladie je n`ose pas a sortir, du moins à sortir de chez moi sans aide .

J`ai d`énormes problèmes.

Tout d`abord la vie d`un homosexuel ici est très dure.

La société russe est très féroce contre les homos.

Ceux-ci ont peur et ils ont raison.

Finalement cela mène a la situation dans laquelle.

Il est très difficile a trouver un bien-aimé.

Même a travers le cite "Gay Ru" il faut beaucoup de temps.

Pour trouver quelqu`un.

(Encore sur ce site un peut lire qu`on a organise le groupe du soutien mutuel.

Pour GAYs. Autrefois cela avait existe bien vraiment. Il y avait quand même.

Très peu de membres, environ 20-25,et cela, imaginez, dans une ville où.

Il y a 11 million d`habitant !

Mais le fait le plus intéressent et celui-ci :

Les voisins de l`immeuble ont été très mécontent du voisinages.

Des "pédés" et avec la police on a ferme ce groupe ! ).

Les hommes ont peur.

De créer un couple car le cas où deux hommes vivent ensemble.

Sera très mal pris par des voisins !

Et encore une idée intéressante qui sera très bien comprise.

Par celui qui a étudie la psychologie :

Vous savez, pour mener une vie d`homosexuel.

Qui puisse être convenable,

C`est-à-dire être content de son orientation,

Faire un couple,

Apprécier l`amour, estimer sa propre personnalité dans ce contexte,

Au début de sa vie sentimentale.

Un jeune homme tout d`abord doit reconnaître ses pulsions envers.

D`autres hommes,

Ensuite pouvoir avouer a lui-même qu`il est homosexuel.

Et tacher a vivre pleinement son orientation…

Ici en Russie la situation est telle que.

Tout d`abord les jeunes hommes ne reconnaissent pas leurs sentiments pour les hommes,

IL LES OPRIMENT !!!

Ensuite ils ne veulent pas avouer leur orientation même a eux-mêmes !

Ils font semblent au monde et a eux-mêmes qu`ils sont hétéros.

En résultat il y en a du moins deux conséquences très tristes :

Par exemple quelles idées peut-on avoir si on retrouve.

Un habitant soit d`un village qui n`avait jamais connu une femme,

Qui a 35-40 ans, qui avait vécu TOUJOURS seul.

Et en plus qui BOIT ENNORMRMENT ?

Bien sur, de la psychologie je sais qu`on ne peut jamais être sur.

En interprétant un fait,

Mais on peut faire des suppositions…

Certainement c`est pas TOUT LES CAS,

C`est-a-dire il y a des jeunes qui ont la force de reconnaître tout cela…

La deuxième conséquence est suivante :

Pour construire un couple homo sain,

Il faut bien aussi avouer a soi-même ses pulsions,

Et en être content et satisfait.

Si non, on risque a faire semblant d`être comme les autres (hétéros).

Et chercher des rencontres du hasard où il ne s`agirait pas de vrais SENTIMENTS .

Je connais des jeunes hommes qui le font, qui veulent paraître.

Soi-disant "normaux" (veillez m`excuser pour ce terme très rependu ici).

L`information saine manque.

Un jeune homme n`entend que de l`information négative.

Et c`est vraiment horrible !

Moi, c`est pas seulement que j`ai vécu cette expérience,

Mais pas beaucoup de choses sont changes ,

Surtout dans des villages et petites villes russes où la situations.

Est même pire aujourd`hui qu`autrefois a Moscou !

J`ai vu cela par mes propres yeux !

C`est inadmissible !

C`est étonnant quand un jeune homo reste vivant.

Et non quand il se suicide d`après toutes les souffrances, insultes.

Et l`information négative qu`il a à propos de "pédés " et lui-même !

Il est très difficile de comprendre soi-même dans la société russe.

En plus (je le souligne) il ne s`agit jamais de.

"sortir du placard" (faire un coming-out) devant la société !

Seulement aux AMIS les plus proches on peut dire.

La vérité !

Et encore une petite information que j`ai entendu il y a quelques.

Jours a la tête. On parlait comment on luttait contre la criminalité.

On se plaignaient que beaucoup de criminels et assassins.

Étaient encore en liberté et on n`arrivaient a les arrêter.

Mais ensuite on a dit qu`il y avait quand-même du progrès.

" Il y a quelques jours qu`on a découvert un club des homosexuels.

Grâce a l`activité de la milice (la police russe).

Ce club a été ferme et les habitants voisin en sont très content"…

C`est incroyable qu`on traite tout de suit un club des Gays comme.

Un endroit de la criminalité, mais c`est justement cala.

Je n`ai pas cru ma mes oreilles !!!

C`est a cette m?nière qu`on lutte chez nous "contre la criminalité ".

Si parler de mon cas, après avoir vécu une si grave maladie,

J`ai beaucoup de problèmes liées avec celle-ci.

Beaucoup de mes contactes sociaux sont rompus.

Je me sens VRAIMENT très seul !

Je ne supporte pas la solitude, j`aime les gens et les compagnies.

Et cette solitude m`est insupportable !!!

Si on est invite pour une soirée, ou si on est dans une compagnie des copains,

Tout le monde fait semblant que les homos (les gays).

NE PEUVENT PAS (!) exister et tous sont hétéros !!!

Je vois chaque fois autour de moi des couples hétéros.

Qui se pausent des baisers, qui se font des caresses,

Qui tombent amoureux… J`ai envie de pleurer, mon coeur est déchire chaque fois.

Car j`ai le sentiment que personne ne m`aime.

Je sais que c`est un sentiment faux car tout simplement les hommes.

Sont obliges a cacher ses sentiments envers d`autres hommes.

MAIS QUOIQUE JE LE COMPRENNE, CE LA RESTE QUAND-MEME TRES TRISTE !

Il n`y a pas d`associations.

Les gens ne se regroupent pas aux cafés et restaurant.

Car les prix là-bas sont très élevés et.

Un russe de classe moyenne n`y va presque jamais.

Donc généralement les soirées je reste seul.

(Les hétéros de mon age ont leurs familles, femmes,

Enfants).

Encore un fait étonnant et triste :

La Russie est un pays l`un de plus raciste au monde.

Avec des gens soi-disant "simples" (j`utilise ce terme dans le sens ironique).

Il faut être "LE LEURS", c`est-à-dire il faut.

Faire comme eux, ils font,

Si vous étés différent, vous n`étés pas accepte.

Le simple fait de parler une autre langue peut causer de la haine.

Dans mes cas il s`agissait de parler français avec mes amis et copains.

Il y avait des alcooliques dans des trains de banlieue.

Qui m`interdisaient (!) de parler "la langue des ***** "

(bien sur ils ne comprenaient pas qu`il s`agissait du français) ,

Et une fois on a faillit me battre, du moins j`ai été menace !

Comme j`ai déjà écrit j`avais voulu devenir psychologue.

Mais ici le niveau de l`enseignement de la psychologie est.

Très bas. Pour cela il y a des causes suivantes :

Tout d`abord a l`époque soviétique beaucoup de courants.

Contemporains ont été interdis a cause qu`ils ont été.

En contradiction a la doctrine officielle de l`Etat.

Maintenant l`instruction supérieure "est a vendre"

C`est-a-dire celui dont les parents peuvent payer.

Le plus a plus d`avantages par rapport a l`autre.

Celui qui ne peut pas BEAUCOUP payer aura un niveau.

D`enseignement plus bas ! Donc il ne s`agit ni de talent.

Ni de motivation ici !

Et toutes ces situations attristantes bloquent tous mes talents.

(Je suis encore photographe professionnel,

Chercheur de l`art de Maria Callas, j`ai fait des recherches.

Dans l`histoire des langues romanes. Mais toutes ces choses,

Je ne peux pas les faire a cause de la tristesse qui est.

Provoque de tous mes problèmes personnels).

Finalement le fait que j`habite avec mon père à coté.

Et celui que je n`ai pas de bien-aimé, me cause la dépression.

Contre laquelle je suis oblige a lutter chaque jour !

Et toutes les possibilité créatives que j`ai dans mon intérieur.

Sont paralyse. Les années passent, je perds le temps.

Pour moi le but fondamental est de créer un couple homo,

Adopter un enfant…

Donc moi j`ai eu pendant toutes ces années la possibilité.

De réfléchir vraiment beaucoup sur les problèmes de la société,

Sur la socialisation de quelqu`un qui a l`orientation homosexuelle,

Sur le psychologisme de la socialisation en général,

Sur le racisme.

Toutes mes réflexions ont été accompagnes de la lecture des meilleures livres sur.

Ce thème et a cette manière que j`ai acquis de profondes connaissances dans.

Tous ces sujets.

Avec mon expérience et mes connaissances je voudrais aider les gens.

Je ne veux pas que les autres passent par cet enfer que moi j`ai vécu.

Dans des temps futurs je voudrais devenir psychologue…

Mais a présent j`ai commence a écrire un livre sur tous ces sujets.

Et sur ma vie dont l`exemple, je pense, serait très utile pour d`autres personnes.

Qui passent par les crises spirituels.

Je cherche des amis dans le monde entier car en Russie si on est homo et handicape on se trouve bloque, sans aide, ni perspectives. J`éprouve une énorme solitude et un grand désespoir en étant psychologiquement traumatise chaque jour. Mon neurologue me dis que si je ne suis plus expose au stress je poourrais guerir.

Mes chers ami !

Vos lettres et courriels, et en perspectives, les rencontres m`aideront beaucoup !

Veuillez me contacter.

Mon e-mail edouard-vous@inbox.ru.

Mon adresse postal.

App4, bt1.

Rue Seleznevskaya 30.

Moscou 127473.

Russie.

Amicalement.

M-eur Dmitriev.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


110368
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages