Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai déjà été homosexuelle, maitenant je suis homophobe

Témoignage d'internaute trouvé sur pathol08
Mail  
| 1289 lectures | ratingStar_28697_1ratingStar_28697_2ratingStar_28697_3ratingStar_28697_4

[Aujourd ? Hui j'ai 34 ans. Je ne sais pas à quel âge, les filles ont commencé à m'intéresser. Au collège. Ma première aventure n'avait rien de sexuelle, une amitié fusionnelle avec une copine. Je passais mes après midi chez elle, les devoirs, puis les jeux, on dormait ensemble, et la nuit, on fermait les yeux, l'une dans les bras d ? L'autre. Mes parents ont quitté Lyon, j'ai changé de collège, j'ai oubliée cette copine. Je suis devenue hétérosexuelle comme on dit. Ce terme vaut dire que je suis devenue une fille qui couche avec des garçons. L'apprentissage de faire l'amour était long. J'ai eu un partenaire qui m'a déflorée, et ma dégoûtée aussi de tout ce qui masculin pendant trois ans. On devient lesbienne par déception des hommes ? Je crois que c'était mon cas pendant ces années. J'ai perdu ma virginité mais je ne suis pas devenue fille comme les autres, mais une fille qui n'aime plus les mecs garçons. Mes fantasmes commencent à changer… Aucun homme dans mes rêves, que des filles qui me caressent, qui me font plaisir. Ma masturbation était aussi l'occasion de passer des moments "chauds" avec les images des filles qui plongent leurs entre mes jambes. Le rêve le plus compliqué à comprendre était celui où une fille de mon âge, fixe mes pieds sur ses épaules, et qui me pénètre, un doigt puis deux, puis par un pénis en plastique. Je crie de plaisir, le rêve cesse. Une autre particularité de ce fantasme, cette fille n'a pas de visage, et je ne bouge pas avec elle, je suis passive et soumise. Autant de fantasmes, le désir devient besoin ? J'ai souffert avant de trouver une fille qui veut sortir avec moi. Je suis devenue lesbienne pendant deux mois. Souvenir mitigé, rien à avoir avec mes fantasmes, la fille n'avait ni la beauté ni l'expérience que je souhaitais, elle était aussi passive que moi, aussi nulle au lit que moi. Des fois, on s'allongeait et chacune attendait que l'autre prenne les choses en main. C'est fini, mon histoire s'achève là… mariée puis divorcée, je drague des hommes, je n'aime plus les femmes, parfois je les trouve décevantes même. Curieusement, je dois contrôler mes réactions, je suis devenue depuis ma dernière relation avec une fille, une anti lesbienne excessive, une homophobe. Frustration peut être.
  Lire la suite de la discussion sur pathol08.com


28697
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages