Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai envie d'une femme, pourtant, je suis une femme...

Témoignage d'internaute trouvé sur pathol08
Mail  
| 1776 lectures | ratingStar_136407_1ratingStar_136407_2ratingStar_136407_3ratingStar_136407_4

Toute mon histoire avec la bisexualité commence dans un hotel en Belgique pour le mariage d'une cousine.  

 

Le repas se déroulait dans le resto d'un hôtel. Je passe un moment à discuter et plaisanter avec la mariée, et je rejoins ma table. Le regard de mon mari fixait sur Mélanie, une autre cuisine éloignée. Son regard dévorait la femme de 30 ans, blonde, robe  noire, mini, décolleté, léger maquillage. J'ai tente de lui passer le message : Mélanie en beauté cette après midi.  

Sans détourner son regard, il me dit c'est vrai.  

Aucun geste déplacé de sa part ? Ce regard je connais bien, on dirait il prenait des images dans sa tête, épaules, nichons, ventre, jambes, tout. Faire une scène pour rien !!!  

J'ai joué le jeu à l'envers ; je lui murmure dans l'oreille :  

- on l'invite à un trio.  

- tu as trop bu toi  

- deux bières, un trio avec elle me plait bien .  

- arrête  

- tu préfères le devant et le derrière.  

Il éclate de rire. Dans la voiture, deux heures de route. Je lui ai demandé ce qu'il aimait dans le corps de Mélanie. Il me regarde bizarrement et me dit : je m'en fous de Mélanie.

Ce n'est pas mon cas. Les mecs désirent vite, oublient vite, passent à autre chose. Le soir, je me voyais bien avec Mélanie dans milles positions. J'avais des poussées d'excitation que je ne connaissais pas cette nuit là.

Le lendemain, mon mari a oublié Mélanie, et le mariage, et le reste. Moi non. Cette image de cette trentenaire dans sa robe noire m'a accompagné pendant au moins deux ou trois.  

Heureusement elle était loin, sinon je l'aurais fait ? ;)  ;)  

Je comprends ceux et celles qui parlent désir, besoin, envie ? Faut pas juger, le désir est  capricieux et nous sommes parfois plus fragiles qu'on imagine. En demie heure seulement, j'étais prête à glisser ma main sous la robe d'une femme… moi, qui suis hétéro depuis ma naissance.  
  Lire la suite de la discussion sur pathol08.com


136407
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages