Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'éprouve de forts sentiments pour une autre fille

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1387 lectures | ratingStar_66241_1ratingStar_66241_2ratingStar_66241_3ratingStar_66241_4

Je suis très amie depuis 16 ans avec une fille rencontrée à la fac (ça donne une idée de mon âge) et depuis 3-4 ans, j'éprouve des sentiments + forts pour elle.  

Je ne suis jamais sortie avec une fille et elle non plus mais nous sommes célibataires depuis longtemps toutes les 2. Nous n'habitons pas dans la même ville mais on se faisait des petits week-end et surtout quasiment toutes les vacances ensemble que nous 2.

Elle a une super amie qui est "devenue" lesbienne du jour au lendemain et ça l'a perturbée. Elle m'avait dit à l'époque "c'est pas mon truc, je sais pas ce que tu attends mais il n'y a rien à attendre". J'ai rien trouvé à dire… surtout que je m'étais dit "tu lui dis ce que tu ressents avant la fin du séjour".

Malgré ça (c'était il y a 3 ans) je n'ai pas pu m'empêcher de tomber amoureuse d'elle, de m'endormir en nous voyant nous embrasser (ça me faisait des petits papillons) , de lire des bouquins et de voir des films lesbiens…

J'étais physiquement malade avant de la voir et complétement déprimée après et pendant, c'était le bonheur, j'étais dans sa bulle, j'étais bien, j'avais l'impression d'être moi-même même si jamais rien de sexuel ne s'est produit.

Cet été, nous sommes encore parties ensemble et à la rentrée, j'en pouvais plus, je ne pensais qu'à elle, j'essayais de lui faire passer des messages, je lui ai fait livrer des fleurs.

Complètement à bout, je lui ai dit (par téléphone) lundi dernier que je n'arrêtais pas de penser à elle.

Elle m'a dit "moi c'est très clair dans mon esprit ; ça m'étonne pas que tu sois lesbienne mais pas avec moi, même si dans le regard des autres, je voyais bien qu'ils se posaient des questions ; je pensais pas que ça te mettais dans cet état". Elle m'a dit aussi que lors de notre avant dernier voyage, elle avait l'impression que tout le monde nous prenait pour des lesbiennes et que ça l'avait rendue malade au retour.

Qand je lui ai reparlé de ce qu'elle m'avait dit il y a 3 ans, elle m'a dit n'en avoir aucun souvenir.

J'ai craqué le lendemain, j'ai pleuré toute la journée et depuis + aucune nouvelle alors que je voulais pas la perdre et que c'est pour ça que j'ai attendu si longtemps.

 
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


66241
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par tina007 | le 28/11/10 à 13:02

Tu es triste d'avoir perdue ton amie pcq tu lui as tout avoué...
si tu es amie depuis si longtemps avec elle , je ne pense pas qu'elle a couper les ponts comme ça du jour au lendemain .. Attends un petit peu qu'elle digère ce que tu viens de lui annoncer ..;elle a peur et elle est gênée. Elle est proche de toi , même si elle n'éprouve pas les mêmes sentiments que toi
si tu désires la garder malgré tout comme amie, et si tu es prête à accepté de la voir en sachant qu'il ne se passera jamais rien entre vous, dis le lui ..
Appelle là , dis lui que tu ne souhaites pas mettre fin à votre amitié car au-delà des sentiments que tu as pour elle , elle est avant tout ton amie ...Ce n'est pas pcq elle n'est pas amoureuse de toi que vous ne pouvez plus vous voir comme avant en tant qu'amies .;

Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages