Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne pense qu'à mon homme

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 540 lectures | ratingStar_103146_1ratingStar_103146_2ratingStar_103146_3ratingStar_103146_4

Mon amant m'a quitté.

Je suis marié, j'aime terriblement mon épouse et mon enfant.

J'ai assumé ma bisexualité il y a qques années, et après maintes aventures d'un soir, purement sexuelles, j'ai rencontré un garçon - un peu plus jeune que moi - qui a volé mon coeur.

Ce garçon a flashé pour moi le 1er jour et n'a plus voulu me quitter pendant 4 mois. C'était mon secret…

Un jour, il m'a annoncé - froidement - qu'il me quittait. Au début, la raison était qu'il ne supportait plus cette relation (moi et ma famille, et de temps en temps, lui et moi). Je l'ai très mal vécu et lui en ai voulu.

Le "climat" entre lui et moi s'est dégradé en qques jours, jusqu'à le retrouver au sauna quelques jours après notre rupture officielle avec un autre garçon. Je genais visiblement. Inutile de vous dire que mon coeur me fait mal, très mal.

Je vais essayer d'être honnête et tout marquer.

Je sais que c'est malhonnête vis à vis de lui, mais comme il ne connait pas ce forum, son intimité est, j'espère, réservée et que c'est pour mon bien, notre amitié et notre Amour passé et j'espère futur.

Les propos suivants sont ces derniers sms :

21/02 : Merci pour we sa ma fé du bien la separation é dur mé c pour te retrouvé je taime boss bien.

(Nous venions de passer notre 1er WE seuls ensemble).

26/02 : message pour te dire ke je taime é jespere juste ke tamuse avec ton fils é kil é otan heure ke moi ce wek merci ton H qui pense for a toi.

01/O3 : Tu me manke é timagine tou seul dan ce gran froi é moi tro loin pour te réchaufé é pour te murmuré à l'oreille ke je taime bisou bonne chance plu ke 2 jour.

(je venais de partir dans le nord en mission pour le boulot).

02/03 : Croire a koi jé failli te dire dalé mangé avec lui é je savé ke tu allé le fere me explike moi le g t con di croire é ct come avan.

(en déplacement une nouvelle fois, j'ai déjeuné avec un de mes ex qui m'avait beaucoup marqué, je lui ai dit que ça m'avait fait quelque chose).

06/03 : Plu 2 nouvel jespere que k alé o bowling… jespere ke tou va bien car je sui inkié tu a coupé bruskement bisou.

(on était en chat la veille, et ma femme est arrivé, j'ai du coupé d'un seul coup en disant que je reviendrai… ce que je n'ai pas fait).

11/O3 : 2 gafe en 2 jour je sui désolé il fo ke lon é 1 discution pour ke je texplike mé peur é ce ke je veu pour nou je ne ve pa te kité mé il fo ke je regarde nitre relation otemen pour pouvoir trouvé 1 personne avec qui je pouré éspéré 1 avenir avec.

(mon H a confondu 2 fois le numéro de la maison avec mon portable… , il est tombé à chaque fois sur ma femme… Le reste du message commençait à annoncer l'avenir, je ne l'ai pas voulu le comprendre).

17/03 : jespere ke t bien arrivé bone chance tu a du bol ton oroscope é tré positif bisnu.

(je partais 2 jours pour le boulot…).

17/03 : Tu na pa le droi 2 dire cela on pe pa je voudré bien je ne pa éspéré 1 futur dan t bras ke pour moi é je ne pe plu le suporté il fo ke je construir ma vi é je ne pe pa le fere avec toi bone nui bisou.

(je venais de lui envoyer un sms lui disant que je souhaitais passer la nuit et la vie avec lui).

17/03 : Je ne ve oa te fere 2 mal jamé je jé révé plusieur foi ke nou étion tou les 2 c rève me fon soufrir merci pour tou ce ke tu m'aporte je sui chanceu 2tavoir rencontré.

(suite au précédent message, nous avons parlé au tel longuement. Je le voyais souffrir mais lui ai répété que je ne pouvais pas lui donner ma vie).

C'était un jeudi soir. Les vendredi et samedi suivants nous nous sommes pas appelé. Je pensais comme un con la "crise" passée. Un MSN le dimanche rapide qui me confirmait que c'était fini. On s'est revu qques minutes le soir même, un dernier bisou mélangeant larme amour et sueur…

La situation s'est dégradée par la suite. Un sms envoyé le lundi suivant pour avoir de ses nouvelles et en seule réponse : "Je V bien". Le lendemain, je lui ai écrit une longue lettre, sa réponse par sms a été la suivante : "G lu ta letre é tu a résumé notre istoire je ne ve pa te fer 2 lak g u d sentimen é eke g di je le pensé mé c fini lé sentimen on changé é jen sui désolé"

(voila, la suite de la rupture…).

Le meme jour : "Oui je me contredi mé je c ke je ne ve plu 2 7 relation je c ke lon ne pe pa oublié kelkun come cela é ne di pa ke tu été pré a tou abendoné pour moi c pa vré"

(je lui avait envoyé un sms av pour dire que je pouvais tout laisser tomber pour lui… suis déguelasse, je le sais…).

Les choses se sont dégradées encore plus rapidement les jours suivants, je me suis vu reproché mes gouts concernant la musique, le fait que je ne lise pas, et cette phrase terrifiante :

"Lui : voila pourquoi je me suis lasser, je ne m'en etait.

Pas rendu compte au debut je croyer que je pouvais te.

Changer t'ouvrir plus l'esprtis te redonner gout a la vie.

Mais non tu est trop en fermer dans le travail danc cette.

Sociéte que on t'impose, voila pourquoi"

Aujourd'hui, mon H me manque. Je ne pense qu'à lui. J'ai mis ma femme au courant, mais c'est une autre histoire. Je ne sais plus quoi faire…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


103146
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages