Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je soupçonne mon mari d'être homosexuel

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 3971 lectures | ratingStar_37225_1ratingStar_37225_2ratingStar_37225_3ratingStar_37225_4

Il a commencé à me rejeter déjà en lune de miel. Je ne m'étais pas rendu compte que c'était moi qui "faisait tout" coté sex. Cela n'avait pas l'air de l'intéresser. Toujours des excuses, mal à la tête, mal à la gorge, trop fatigué, etc… J'ai essayé de lui en parler mais il disait simplement que ça venait de lui, pas de moi. Pourtant il bandait sans problème les rares fois où il faisait un effort. L'effort se limitait à me demander sans cesse, aimes tu ceci, cela, toujours les mêmes questions. Si je voulais qu'il me caresse un sein, il le caressait jusqu'à ce que cela me fasse mal et j'étais obligé de lui demander de caresser l'autre un peu aussi. Pareil pour tout. Je déprimais, impossible d'en parler, il m'échappait, j'ai pourtant essayé. Puis 1er enfant. Ensuite rien mais rien pendant 2 ans. J'ai pris du poids, me jetais sur la nourriture. Il a voulu un deuxième enfant et "m'a fait l'amour" 3 fois en 5 mois (wow). J'ai cru que cela allait mieux. Mais la 3ème fois, me voilà enceinte et depuis absolument plus rien. Le cadet a maintenant 6 ans 1/2. Je suis devenue déprimée, malheureuse, apathique, il faisait des remarques devant les autres sur mon poid. J'ai trouvé un thérapeut de couple mais il a refusé d'y aller. Il a dit que c'était à cause de mon physique qu'il ne voulait pas de moi. Mais cela a commencé au lune de miel ? Je n'étais pas encore grosse. Je n'arrivais pas à réagir, continuais à assurer par tout, travail, enfants, maison car il ne s'occupait de rien sans que je lui force à le faire. Il était dans son monde et je m'occupais des enfants, de l'entretien de la maison (petits bricolages) , la voiture, les factures, les courses, le ménage, les impots, mon travail,… crevée, completement crevée et incapable de réagir autrement que pour lui crier dessus pour qu'il participe à la vie familiale. Je me sentais si monstrueusement laide et totalement inintéressante et je n'arrivais pas à contrôler mon alimentation. J'avais peur de partir car je suis étrangère et je n'ai pas de famille ici. Je me disais que de toute façon aucun homme ne voudrait jamais de moi. Je ne peux pas éloigner les enfants de leur père (il est un super papa tout de même, je ne peux pas nier cela). Autant rester et profiter d'une certaine aisance financière. Et j'ai essayé d'ignorer ma feminité.Pourtant, je suis d'une nature plutot joyeuse et optimiste, caline et j'aime le sexe evidemment. Enfance heureuse et équilibrée avec des parents modernes qui partageaient toutes les taches ménagères. Mais comment ai-je fait pour me retrouver dans une situation pareille ? J'ai fini par me révolter et nous voilà en pleine divorce. Cela l'a secoué et il a demandé pardon, il dit que je n'ai rien à me reprocher que cela vient de lui et un problème qu'il a sans pour autant préciser lequel. Je pars quand-même, c'est trop tard. Il m'a fait trop mal. Depuis que j'ai osé dire aux amis pourquoi je pars, ils me disent presque tous qu'ils l'ont soupçonné depuis des années d'être homosexuel. Meme ma grand-mère à qui je n'ai pas dit pourquoi. Elle a simplement dit qu'elle s'attendait à cela depuis longtemps car elle est convaincu qu'il est homosexuel depuis la 1ère fois qu'elle l'a vu, avant le mariage. Ma gynécologue, même réaction. Et me voilà completement perplexe. Et si c'était ça ? Si ce n'est pas moi ? En plus j'ai découvert que pas mal d'hommes s'intéressent à moi malgré mon poid. Cela me laisse également perplexe et fait du bien au même temps. Je reprend un peu d'espoir.Qu'en pensez vous ? Quelles raisons peuvent amener un homme "normalement" constitué à refuser une vie sexuelle avec sa femme autrement que pour procréer ? Peut-être suis-je vraiment répugnante mais dans ce cas là, pourquoi m'a-t-il marié ?
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


37225
b
Moi aussi !
12 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages