Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis gay et je suis tombé amoureux d'un autre homme

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 3223 lectures | ratingStar_94318_1ratingStar_94318_2ratingStar_94318_3ratingStar_94318_4

Je vous expose ma situation. Je (36a) partage ma vie depuis plus de 10 ans avec mon ami maintenant. Nous avons toujours été fidèle l'un envers l'autre, nous nous faisons confiance et nous avons toujours été "là" l'un pour l'autre. C'est une situation très rare dans le monde gay, je le sais. Quoi qu'il arrive, je serai toujours là pour lui et lui pour moi.

Il y a parmi nos connaissances un garçon (34a) dont je suis tombé amoureux, mais il n'y a "rien eu" entre nous. Sa situation est un peu compliquée car après plusieurs "échecs" (sentimentaux, professionnels) , il s'est renfermé sur lui-même. Il s'accepte je crois. Il n'a eu aucune relation, même sporadique, depuis plusieurs mois. Il ne supporte même plus que ses amis lui fasse la bise…

Il a essayé de faire "un plan" il y a 3-4 mois, mais sans grand succès/résultat (le mec serait parti "pendant", lui tout riquiqui). Il n'a pas beaucoup d'amis en fait (2 ou 3) et vie une "vie bien tranquille" à chatter tous les soirs sur les sites gay. La vie gay dans sa région est plutôt nulle si bien qu'il va voir jusqu'à "très loin"…

Pourtant, je l'embrasse sur la bouche dès que l'on se quitte, mais je lui vole plutôt ces baisers qu'il me les donne (=> C'est toujours avec humour que je les lui donne : Je lui dis "retiens ta respiration" et hop, je l'embrasse). Je lui ai envoyé plein de lettres enflammées comme jamais je n'en ai écrit, des paroles de chansons et sa seule réponse a toujours été "Je ne suis pas réceptif". Il doit traverser une mauvaise passe au niveau de ses sentiments, ça c'est clair.

En août dernier, il a connu un méga "échec" au point de passer ces soirées à pleurer en se saoûlant devant son PC. Il pleure d'ailleurs régulièrement et je ne veux pas le voir dans cette situation. Il est très sensible comme garçon et je sais que je pourrai "m'occuper de lui". Il est très dur pourtant aussi à cause de ces échecs.

La situation s'est compliquée lorsqu'il ne me répondait plus au téléphone…

Je lui ai donc envoyé une lettre "provoc" ("Toi en 2017, seul au monde à 45 ans => ne gâche pas ta vie) et j'ai obtenu des réponses : Il m'a dit qu'il n'est pas prêt, il n'est pas prêt à recevoir, il ne peut rien donner. Mais qu'il sait aimer, même des hommes n'ayant pas toujours le bon physique et que "s'il avait vraiment voulu, il serait déjà allé plus loin". Blocage ? Il a fini en écrivant "Tu es dur, et je le suis aussi, mais ce n'est pas le hasard… "

Je savais déjà ce "rejet/blocage", mais je m'étais dit qu'en lui envoyant des courriers remplis d'Amour j'allais pouvoir réveiller en lui quelque sentiment : je l'ai innondé et presque noyé ! Bref.

Je me suis donc renseigné pour "comprendre" son comportement et les blocages au niveau des sentiments. Il y a tellement de raisons !

La dernière fois que je suis allé le voir, je lui ai dit que nous allions "fermer la boite" et recommencer comme "avant". Il m'a dit que si je voulais je pouvais diner avec lui, mais j'accueillais un collaborateur étranger et ça m'était impossible. Comme un con, j'aurais dû lui dire "après 22h30", mais je n'y ai pas pensé et là je mérite des claques.

Je lui ai donné mon "dernier" baiser sur la bouche (avec la symbolique du dernier baiser, et toujours le "Retiens ta respiration"). Et je lui ai donc dit "Souris maintenant" (puisque je ne vais plus insister et t'embêter avec mes courriers). Et là il m'a dit "C'est difficile, ça me mine le moral". Ce jour là nous avons décidé de nous revoir lundi 2/4 chez moi (ville oú ; je travaille, différente de mon domicile). Il avait toujours refusé de venir "chez moi" depuis que je me suis déclaré.

Une semaine après, je lui ai envoyé une carte poste de London qui dit "Thinking of you accross the miles" (je pense à toi à travers les Km) , sans signer (c'est pour qu'il me dise "Merci pour la carte" et Moi "Quelle carte ? , T'es sûr ? Tu dois rêver un peu !!! "). J'ai écrit "Sooner or Later ? Sooner or later !! " ("Tôt ou tard ? Tôt ou tard ! " - Il a fait des études d'anglais).

Je ne veux pas être "trop insistant" mais je voudrais bien lui faire comprendre que depuis 4 mois maintenant "d'appels" sans réponse, je voudrais un petit signal (pas coucher, ce n'est pas l'objectif). C'est un vrai supplice pour moi que d'attendre comme cela.

Pour le 2/4, j'avais pensé à organiser un jeu "personnel" (genre question/réponse) dans lequel le cadeau serait un petit week end (auquel il ne pourrait bien entendu pas échapper !! ). Je préciserai bien dès le départ "Si tu veux jouer, il faut accepter les règles".

Je sais que nous pourrons arriver très loin tous les deux, c'est pour cela que j'insiste. La vie est faite de risques et d'aléas, je crois qu'il ne veut pas les accepter.

Que pensez-vous de cette situation ? A-t-elle des chances d'aboutir ou non ? Quelles peuvent-être les raisons d'un "rejet global" ? Comment l'aider ?

Inutile de me culpabiliser, je suis assez grand !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


94318
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages