Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis réticente à l'idée de rencontrer quelqu'un, pourquoi?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 23/05/11 | Mis en ligne le 02/04/12
Mail  
| 161 lectures | ratingStar_235855_1ratingStar_235855_2ratingStar_235855_3ratingStar_235855_4
Bonjour, Je viens vers vous afin de rechercher quelques réponses à cela (vos expériences pourront peut être m'aider davantage que les bouquins de développement personnel que je lis depuis des années). Si vous avez des tuyaux pour ça, je suis preneuse et je vous en remercie d'avance ! Je souhaite fort trouver quelqu'un mais mon histoire personnelle me bloque. Je me sens seule, j'aimerais que ça change, mais je ne sais pas comment… 3 raisons à cela : - Manque d'affection des parents qui m'a affecté au niveau de l'estime de moi (qui m'a fait prendre trop de poids à cause de ma nervosité naturelle, et que je tente de perdre depuis le début de l'année 2011) , et qui, depuis l'âge de 10 ans, m'a poussé vers des dépendances affectives envers mes professeurs (de sexe féminin) ,durant plusieurs années (qui m'ont engendré également beaucoup de chagrin et ont failli me pousser vers la justice étant adolescente tellement je faisais de bêtises). - Premier "amour décevant" , puisque le premier homme que j'aimais, et qui me l'avait dit aussi, me prenait pour un "plan cul", à 15 ans, ça fait mal… donc je pense qu'encore aujourd'hui ça m'affecte quand j'y repense. - Ma mère qui tente sans cesse de me trouver quelqu'un, ça deviens étouffant… ça me met la pression… Ce qui me donne comme conséquences, en plus que je ne m'aime pas des masses (bien que je fasse ce qu'il faut pour changer, en prenant soin de moi, régime, coiffeur, massages en institut, tout ça, alors qu'avant je ne le faisait pas…) , d'avoir peur qu'un homme/une femme me rejette… (d'autant plus que mon poids me fait ronfler par moment, alors je n'ose même pas imaginer dormir avec quelqu'un…). Je sais qu'on dit qu'il faut d'abord s'aimer soi même pour aimer les autres, mais je me dis que si je ne tente pas d'aller vers quelqu'un qui peut m'aimer, je ne me débloquerais pas tout seule… Avec mes dépendances affectives, à l'époque j'ai cru que j'étais devenue homosexuelle, peut être est ce vraiment le cas, je n'en sais rien… Au final, je ne sais pas ce que je veux, qui je peux aimer (homme ou femme) etc… , je ne sais même pas au final, si je me sens capable d'aimer en fait… Depuis cette déception avec mon "ex", je n'ai plus eu personne et la solitude commence à se faire réellement sentir ! (donc 6 ans de célibat). Pardon pour le pavé un peu mal organisé, et en vous remerciant d'avance pour vos réponses et vos avis ! Bonne journée, Meraena.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


235855
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages