Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

La normalisation de l'adoption pour les couples homosexuels

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 448 lectures | ratingStar_20771_1ratingStar_20771_2ratingStar_20771_3ratingStar_20771_4

Ben… tu sais, vanou… je suis sûrement une pauvrette coincée dans ses préjugés… mais instinctivement, moi aussi j'aime pas du tout l'idée de la normalisation du couple homosexuel.

Bien sûr, l'individu homosexuel est tout a fait normaux. Mais le couple homosexuel n'est pas la norme - ou á mes yeux (pleins de préjugés) ne devrait pas l'être ou le devenir.

Qu'un lien de couple s'installe, me semble juste et normal, á protection des deux individus (protection civile, par rapport aux assurances et hérédités, car il est normal que le conjoint puisse y avoir acces, et prendre des décisions le cas échéant). Qu'on appelle ça un mariage, ce n'est qu'une question sémantique - il s'agit de définir ce qu'on appelle mariage. Mais l'adoption me dérange - j'ai sans doute tort, mais aucun des arguments en faveur m'a convaincu - même si il n'est pas "politically correct" de l'admettre.

Il faut aussi évaluer le fait que - admises les exceptions parfois notables - les couples homosexuels paraissent être encore moins stables que les couples hétéros… et c'est pas peu dire, avec un mariage sur deux qui se termine par un divorce.Epineuse question…
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


20771
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages