Histoire vécue Amour - Couple > Homosexualité      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma belle mère veut un petit enfant et nous n'en voulons pas mais...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 24/05/10 | Mis en ligne le 25/04/12
Mail  
| 175 lectures | ratingStar_246282_1ratingStar_246282_2ratingStar_246282_3ratingStar_246282_4
Une tranche de vie douloureuse encore… Ex hétéro, j'ai deux enfants. Mon homosexualité enfin acceptée, assumée, je rencontre la femme de ma vie, plus jeune que moi. Au début nous avions envisagé d'avoir un enfant ensemble et l'avions dit à sa maman (qui dans le passé avait rejetée sa fille lestibenne en lui disant au passage : tu aurai eu une maladie cela n'aurait pas été pire) … une autre histoire encore… Aujourd'hui belle maman est prête à tout, accepte tant bien que mal, sa fille mais veut un petit enfant. Madame veut, décide, impose. Or, nous on a réfléchit et ce fut là encore extrêmement douloureux pour toutes les deux et avons décidé que nous en aurions pas, car notre société n'est pas encore prête à accepter que les homos aient des enfants. On vit à la campagne et croyez moi c'est pas facile. Tout comme ce n'est pas un choix d'être homo (je l'explique dans un livre sur mon parcours que j'ai écrit). Trop de souffrances encore par l'homophobie, les regards, les rejets et on ne veut pas infliger ceci à un enfant. Donc notre choix est définitif avec toute lasouffrance que cela engendre pour toutes deux et plus pour ma femme puisqu'elle n'en n'a pas. Bref ! Tout ça pour dire qu'on a eu un énorme CLASH avec belle maman que nous qualifions d'égoise, à vouloir un petit enfant comme jouet dans notre société de merde, homophobe encore trop aujourd'hui… et dans la foulée, elle annonce à ma femme qui souffre de ne pas pouvoir faire un enfant : "Et bien nous adopterons un enfant de coeur et il aura tout ce qu'il veut et tout ce qu'il va avec" !! Oh la la je suis partie en vrille de cette réflexion si dure à l'eencontre de sa fille et j'ai décidé de ne plus la voir. Nous sommes intelligentes, responsables et c'est elle, par son unique désir d'avoir un petit enfant, qui veut être égoiste, avoir son jouet (comme elle avait avec ses entants) alors que nous ne voulons pas engendrer de souffrance à notre enfant car être enfant de lesbienne c'est si dur à vivre dans cette société qui n'est pas prête ! Meme si mes propres enfants, adorables ont comprit mon histoire, mon déni et acceptés avec amour mon homosexualité, ils souffrent du regard et du qu'en dira t-on des gens, parfois. Vous en pensez quoi vous ? On est si triste de tout ça…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


246282
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle m'aime... mais pas mon physique... - homosexualite feminine

image

Je me souviens d'une relation amoureuse qui, lors d'une discussion difficile, m'a critiquée sur plusieurs points (26 pour être exacte, car j'ai tout noté après cette "échange" durant lequel je suis restée muette) qui m'étaient constitutifs,...Lire la suite

Je suis amoureux de mon meilleur ami et je ne sais pas comment lui dir - homosexualite et bi-sexualite

image

C'est effectivement toujours délicat de l'avouer a ses amis (comme a sa famille bien sur ) Moi aussi je suis passé par là… J'ai découvert mon attirance pour les mecs vers mes 15-16 ans et j'ai eu mon premier copain a 22 ans (il y-a 1 an qu'on...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages